Go to main content

Mapathon au siège de Handicap International : une première réussie !

Mines et autres armes
France Laos

Handicap International a organisé en février dernier, dans les locaux lyonnais de son siège mondial, son premier Mapathon en partenariat avec CartONG. Il a permis de tracer un peu plus de 320 km de routes et pistes, et de contribuer à la localisation d’environ 130 zones résidentielles dans le district de Nong au Laos.

Mapathon au siège de Handicap International à Lyon en février 2017

Mapathon au siège de Handicap International à Lyon en février 2017 | © C. Clavel / Handicap International

Les résultats de cette opération participative de cartographie permettront d’appuyer le programme de déminage de Handicap International au Laos, lourdement bombardé pendant la Guerre du Vietnam. En effet, 270 millions de sous-munitions ont été larguées pendant ce conflit, dont 30 % n’ont pas explosées lors de l’impact, polluant ainsi considérablement une grande partie du territoire et menaçant les populations civiles longtemps après la guerre.

Cliquez ci-dessous pour voir une vidéo du Mapathon :

Les résultats de ce Mapathon permettront :

  • une meilleure localisation des milliers de restes explosifs de guerre, qui représentent toujours une menace pour la population ;
  • d’affiner la compréhension de l’environnement, afin d’identifier quels sont les engins à détruire en priorité, plus particulièrement quand ils se situent à proximité d’axes routiers ou de zones de développement ;
  • d’assurer un déploiement plus rapide des équipes de déminage, qui pourront se rendre plus facilement dans les zones dangereuses grâce aux informations saisies (chemins et itinéraires potentiels à emprunter).

Cette opération participative de cartographie, qui a réuni une quarantaine de volontaires (bénévoles de CartONG, membres de la Communauté OpenStreetMap, proches de salariés de Handicap International) s’inscrit plus largement dans le cadre de l’initiative Missing Maps : un projet humanitaire qui vise à cartographier les parties du monde vulnérables aux catastrophes naturelles, aux crises sanitaires ou environnementales, aux conflits et à la pauvreté.

D’autres Mapathons à venir

Cette initiative a été possible grâce à la plateforme de cartographie libre et contributive OpenStreetMap qui permet de tracer, à partir d’images satellites, les routes, zones d’habitation et cours d'eau de n’importe quelle région de la planète, puis de les reporter sur une carte commune. Des données essentielles pour accompagner les prises de décisions et la priorisation des interventions, non seulement pour Handicap International mais aussi pour l’ensemble des acteurs présents sur le terrain.

À l’avenir, des Mapathons de ce genre seront régulièrement organisés dans les locaux de Handicap International, alors n’hésitez pas à venir partager cette aventure innovante et enthousiasmante ! Rejoignez nos réseaux sociaux pour vous tenir informés.


Pour en savoir plus sur les actions et approches de Handicap International dans la lutte contre les mines au Laos :

Publié le : 9 mars 2017
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

L'Amérique latine dit STOP aux bombardements des civils
© HI
Mines et autres armes

L'Amérique latine dit STOP aux bombardements des civils

Organisée par Handicap International, la conférence régionale contre les bombardements de civils s'est achevée le 6 décembre au Chili. 22 États ont adopté le Communiqué de Santiago, exprimant leur inquiétude sur les effets dévastateurs pour les civils de l’utilisation d’armes explosives en zones peuplées.

L’Amérique latine contre les bombardements des civils
© Thomas Dossus / HI
Mines et autres armes

L’Amérique latine contre les bombardements des civils

Handicap International organise les 5 et 6 décembre à Santiago au Chili une conférence régionale sur la protection des civils contre les bombardements. Elle réunit 26 États et près de 30 organisations de la société civile et des ONG internationales. Objectif : sensibiliser ces pays à cet enjeu crucial et les inciter à s’engager contre l’utilisation des armes explosives en zones peuplées.

Armes à sous-munitions : les investissements en chute libre
© Philippe Houilat / HI
Mines et autres armes

Armes à sous-munitions : les investissements en chute libre

Selon un nouveau rapport de l'organisation PAX, les investissements financiers dans la production d'armes à sous-munitions ont été divisés par 3 depuis sa précédente édition. Une baisse record qui ne doit pas masquer le fait que ces armes continuent de mutiler et tuer des civils longtemps après les conflits.