Goto main content
 

Entreprises : découvrez comment faire un don

Notre équipe construit avec vous un partenariat sur mesure ; nous choisissons ensemble le projet pour lequel vous souhaitez vous investir et inventons les dynamiques qui vous permettent d’impliquer vos salariés, clients et fournisseurs dans votre démarche solidaire !

Au Népal, Khendo et Nirmala, amputées suite au séisme de 2015 et suivies par Handicap International

Au Népal, Khendo et Nirmala, amputées suite au séisme de 2015 et suivies par Handicap International | © L. Veuve / Handicap International

Association et entreprise : développer un partenariat qui a du sens

En fonction de votre activité, de votre implantation, de votre réseau ou tout simplement par affinité personnelle avec le sujet, nous vous accompagnons pour co-construire un partenariat qui ait du sens pour vous comme pour nous.

Découvrez les différents moyens de faire un don à notre association

Créez du lien avec vos équipes, vos clients et l’ensemble de vos parties prenantes pour mobiliser, fédérer et challenger !

  • Un don en numéraire par mensualités, annuel ou pluriannuel.
  • Un produit solidaire : tout ou partie des bénéfices reviennent à Handicap International. Le produit existe déjà ou est conçu spécialement.
  • L’arrondi : sur salaire, en caisse, sur TPE… impliquez vos clients et salariés et doublez la mise.
  • Vos questionnaires de satisfaction : dynamisez votre taux de retour en remettant un euro à Handicap International pour chaque questionnaire rempli.
  • Vos points de fidélité : transformez-les en don pour Handicap International.
  • Une collecte interne : impliquez vos collaborateurs, par exemple à l’occasion d’une course solidaire.

Faites partie du Club1000

Vous pouvez également rejoindre le Club1000, notre offre de mécénat spécialement dédiée aux TPE et PME, et soutenir un projet qui change chaque année.
Découvrez le Club1000

Qu'est-ce que le mécénat d'entreprise ?

On parle de mécénat d’entreprise lorsqu’elle apporte un soutien matériel ou financier à une cause d’intérêt général.

Aucune contrepartie n’est attendue par la société. Cela dit, ce don étant déclaré aux impôts, les entreprises peuvent obtenir certains avantages en matière de fiscalité (voir ci-dessous).

Ces soutiens s’adressent à une cause d’intérêt général, notamment dans les domaines de l’éducation, de la recherche, de la culture, de l’art, de la protection et de la défense de l’environnement, ou encore de l’humanitaire

Le mécénat revient à faire un don dans une visée purement humaniste, ce qui le différencie nettement du sponsoring, qui est une démarche publicitaire.

Les différentes formes de dons que peut faire une entreprise

Les sociétés peuvent effectuer différents dons : le don numéraire, le don en nature, le don en compétence.

Le don numéraire consiste pour l’entreprise à donner une somme d’argent. C’est la forme de mécénat la plus répandue dans le monde professionnel. 92 % des entreprises mécènes représentent à elles seules 84 % du budget alloué en France au mécénat.

Le don en nature concerne le don ou la mise à disposition de biens au profit d’un projet d’intérêt général. Ce sont 39 % des entreprises qui s’adonnent au mécénat en nature.

Le don en compétence permet aux entreprises de « prêter » un ou plusieurs salariés à des œuvres d’intérêt général. Cette mise à disposition se fait sur le temps de travail du ou des salariés concernés. Seules 20 % des entreprises se lancent dans le mécénat de compétences.

À qui une entreprise peut-elle faire un don ?

Une entreprise peut faire des dons à 6 structures différentes :

  • Les collectivités territoriales, les établissements publics et plus largement l’État ;
  • Les associations et les fondations, à condition qu’elles soient reconnues d’utilité publique ou d’intérêt général (dans le cas contraire, les dons sont évidemment possibles, mais ne donnent pas lieu à des réductions d’impôt) ;
  • Les fonds de dotation apportant un soutien financier à des actions d’intérêt général ;
  • Les organismes soutenant financièrement les petites et les moyennes entreprises, dès lors qu’ils ne visent aucun but lucratif ;
  • Les organismes du spectacle vivant ou œuvrant à la protection des biens culturels contre les conséquences des conflits armés, et dont la gestion est désintéressée ;
  • Les établissements d’enseignement supérieur ou de recherche bénéficiant d’un agrément.

Handicap International, reconnue d’utilité publique, est une association en mesure de recevoir vos différents types de dons.

Quelle réduction fiscale pour les dons aux associations par les entreprises ?

Les dons des entreprises sont encadrés par l’article 134 de la loi des finances pour 2020. Cet article a diminué le taux de la réduction d’impôt suite aux dons en faveur du mécénat à 40 %, pour tout montant supérieur à 2 millions d’euros. Cette disposition ne concerne pas les dons effectués au profit des personnes en difficulté.

Le mécénat permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 40 à 60 % des dons :

  • 60 % pour tout montant inférieur ou égal à 2 millions d’euros,
  • 40 % pour tout montant supérieur à 2 millions d’euros.

Pour bénéficier de cette réduction d’impôt, le plafonnement du don se situe à hauteur de 20 000 €, ou de 5 pour mille du chiffre d’affaires hors taxe de la société donatrice.

Exemples du coût réel d’un don à Handicap International :

Montant annuel du don (en €)

Mensualisation possible

Déduction fiscale 60 %

Coût réel annuel
(en €)

20 000

1 666

12 000

8 000

30 000

2 500

18 000

12 000

40 000

3 333

24 000

16 000

50 000

4 166

30 000

20 000

En cas de doute, il convient de se référer aux articles concernés, disponibles en ligne. Les sociétés y trouveront toutes les informations indispensables pour faire un don et leurs comptes au moment de remplir leur déclaration de revenus.

Entreprises

Vos contacts privilégiés :

Camille JURY
c.jury@hi.org
07 64 01 58 43

Delphine GUILMARD
d.guilmard@hi.org
07 63 68 30 58

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris