Go to main content
 
 

À l’Assemblée nationale, HI porte la voix des victimes civiles d’armes explosives

Mines et autres armes
France International

Handicap International a été auditionnée le 12 juin 2019 par la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale sur la protection des civils contre l'utilisation d’armes explosives en zones peuplées.

Anne Héry de Handicap International, lors de l'audition du 12 juin 2019 à la Commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale sur la protection des civils contre l'utilisation d’armes explosives en zones peuplées

Anne Héry de Handicap International, lors de l'audition du 12 juin 2019 à la Commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale | © Assemblée nationale

Cette audition de l’association par la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale est le fruit d’un long travail entrepris par Handicap International avec les députés français, ayant abouti à une tribune signée par plus de 90 députés dans le journal La Croix et à un rassemblement de 30 députés devant le Parlement français le 7 novembre 2018 avec des portraits de victimes civiles d’armes explosives.

Anne Héry, Directrice du Plaidoyer à Handicap International, représentait l’association lors de cette audition. Dans son intervention elle a fait un état des lieux de l’évolution des conflits armés et de la problématique liée à l'utilisation d’armes explosives en zones peuplées avant de mettre en avant les dommages humanitaires spécifiques causées par cette pratique, et l’importance d’une déclaration politique internationale notamment pour la France.

Infléchir la position du gouvernement

L’enjeu de cette audition est majeur : porter la problématique de l’utilisation des armes explosives en zones peuplées pour la première fois dans le débat parlementaire, pousser le ministère des Armées à se justifier sur sa position hostile au processus visant à protéger davantage les civils lors de conflits, et si possible renforcer significativement la dynamique parlementaire pour infléchir la position du gouvernement sur le sujet.

>> Télécharger le texte intégral de l’audition de Handicap International le 12 juin 2019 à la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale

Publié le : 12 juin 2019
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Une éducation inclusive pour tous les enfants, c'est possible !
© Neil Thomas / HI
Scolariser les enfants handicapés

Une éducation inclusive pour tous les enfants, c'est possible !

À l'occasion de la Journée internationale de l'éducation, le 24 janvier, découvrez en vidéo et témoignages ce qu'est l'éducation inclusive et pourquoi Handicap International la défend depuis longtemps avec autant de conviction.

19 400 civils tués ou blessés par des armes explosives en 2019
© P. Houliat / HI
Mines et autres armes

19 400 civils tués ou blessés par des armes explosives en 2019

Le partenaire de Handicap International Action On Armed Violence (AOAV) a publié son bilan 2019 sur les victimes des armes explosives dans le monde, au premier rang desquelles les civils.

Bombardements en zones urbaines : Handicap International dénonce la posture de la France qui réduira à néant les efforts pour protéger les civils
© Waleed Khaled / HI
Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables

Bombardements en zones urbaines : Handicap International dénonce la posture de la France qui réduira à néant les efforts pour protéger les civils

À l’issue d’une rencontre au Quai d’Orsay le 17 janvier, destinée à discuter de la position française sur la Déclaration politique contre l'utilisation des armes explosives en zones urbaines, Handicap International dénonce la posture du gouvernement qui vide le texte de sa substance. Alors qu’à Idlib en Syrie, des milliers de civils sont sous le feu des bombes, l'association rappelle l’urgence qu’un texte fort soit adopté au niveau international, pour concrétiser un vrai changement dans les pratiques militaires. Elle appelle la France à revoir drastiquement sa posture.