Go to main content

Vidéos : huit ans après le séisme en Haïti, Moïse rejoue au foot

Réadaptation
Haïti

Le 12 janvier 2010, le séisme qui frappait Haïti tuait plus de 230 000 personnes et en blessait 300 000. Alors âgé de 4 ans, Moïse avait dû être amputé de la jambe gauche. Avec l’aide de Handicap International, l’enfant a reçu une prothèse et bénéficié de séances de réadaptation. Suivi depuis huit ans par l’association, Moïse a aujourd’hui retrouvé toute son énergie. Découvrez-le en vidéo, ainsi que le footballeur Neymar Jr qui continue de nous soutenir en tant qu'ambassadeur international.

Moïse, victime à 4 ans du séisme qui a ravagé Haïti en 2010, peut aujourd'hui rejouer au foot avec ses amis grâce à Handicap International

© Fred Mogin / HI

Après le séisme qui dévaste Haïti le 12 janvier 2010, Handicap International lance une intervention d’urgence immédiate afin de venir en aide aux personnes affectées par la catastrophe. Moïse, alors âgé de 4 ans, est blessé au pied gauche suite à la destruction de sa maison. L’enfant est rapidement amputé par les médecins pour lui sauver la vie.

Peu de temps après l’opération, il rencontre les équipes de l’association et du centre Healing Hand for Haïti. Moïse suit des séances de réadaptation, reçoit une prothèse et réapprend progressivement à marcher. Depuis 2010, sa prothèse est régulièrement changée pour s’adapter à sa croissance.

Aujourd’hui, Moïse a 12 ans. Il vit sur les hauteurs de Mariani à Port-au-Prince avec ses parents et son petit frère de 9 ans Sonel, dont il est très proche. Son père est conducteur de tap-tap (bus local) et sa mère s’occupe de la famille. Moïse est un adolescent joyeux et enthousiaste, il va à l’école et joue au football avec ses amis.

Avec le soutien de Neymar Jr, notre ambassadeur international depuis l'été 2017 !

Publié le : 12 janvier 2018
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations donateurs
04 78 69 67 00

Relations presse

Nathalie BLIN
04 26 68 75 39 / 06 98 65 63 94
nblin@handicap-international.fr

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

"Votre aide a renforcé notre motivation"
© Elisa Fourt / HI
Réadaptation Urgence

"Votre aide a renforcé notre motivation"

Talal et sa famille sont réfugiés au Liban depuis le début de la guerre en Syrie. L’année dernière, le père de famille a été victime d’un grave accident et est aujourd'hui partiellement paralysé. Handicap International l’accompagne avec des soins de kinésithérapie.

Farhana, kinésithérapeute, raconte son travail dans un camp de réfugiés
© Philippa Poussereau / HI
Réadaptation

Farhana, kinésithérapeute, raconte son travail dans un camp de réfugiés

Farhana, kinésithérapeute de Handicap International, travaille au camp de Kutupalong au Bangladesh, l’un des plus grands camps de réfugiés au monde. Ibrahim est l’un des 600 000 Rohingyas ayant fui les violences qui ont éclaté au Myanmar en août 2017. Lourdement blessé, sa vie a radicalement changé. Farhana raconte sa rencontre avec Ibrahim et le travail qu’ils ont réalisé ensemble.

En Haïti, un dessin animé pour améliorer la sécurité routière
© HI
Prévention

En Haïti, un dessin animé pour améliorer la sécurité routière

De nombreux Haïtiens sont victimes d’accidents de la route qui tuent ou génèrent des invalidités permanentes. Handicap International mène des séances pédagogiques dans les écoles primaires de Port-au-Prince afin de sensibiliser les élèves à la sécurité routière. Alex, personnage fictif de 10 ans, s’adresse directement aux enfants notamment à travers un petit dessin animé qui donne les bons comportements à adopter pour plus de sécurité sur la route.