Go to main content

Vidéos : huit ans après le séisme en Haïti, Moïse rejoue au foot

Réadaptation
Haïti

Le 12 janvier 2010, le séisme qui frappait Haïti tuait plus de 230 000 personnes et en blessait 300 000. Alors âgé de 4 ans, Moïse avait dû être amputé de la jambe gauche. Avec l’aide de Handicap International, l’enfant a reçu une prothèse et bénéficié de séances de réadaptation. Suivi depuis huit ans par l’association, Moïse a aujourd’hui retrouvé toute son énergie. Découvrez-le en vidéo, ainsi que le footballeur Neymar Jr qui continue de nous soutenir en tant qu'ambassadeur international.

Moïse, victime à 4 ans du séisme qui a ravagé Haïti en 2010, peut aujourd'hui rejouer au foot avec ses amis grâce à Handicap International

© Fred Mogin / HI

Après le séisme qui dévaste Haïti le 12 janvier 2010, Handicap International lance une intervention d’urgence immédiate afin de venir en aide aux personnes affectées par la catastrophe. Moïse, alors âgé de 4 ans, est blessé au pied gauche suite à la destruction de sa maison. L’enfant est rapidement amputé par les médecins pour lui sauver la vie.

Peu de temps après l’opération, il rencontre les équipes de l’association et du centre Healing Hand for Haïti. Moïse suit des séances de réadaptation, reçoit une prothèse et réapprend progressivement à marcher. Depuis 2010, sa prothèse est régulièrement changée pour s’adapter à sa croissance.

Aujourd’hui, Moïse a 12 ans. Il vit sur les hauteurs de Mariani à Port-au-Prince avec ses parents et son petit frère de 9 ans Sonel, dont il est très proche. Son père est conducteur de tap-tap (bus local) et sa mère s’occupe de la famille. Moïse est un adolescent joyeux et enthousiaste, il va à l’école et joue au football avec ses amis.

Avec le soutien de Neymar Jr, notre ambassadeur international depuis l'été 2017 !

Publié le : 12 janvier 2018
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Relations presse :
Nathalie BLIN

Tél. : 04 26 68 75 39
Mob. : 06 98 65 63 94
n.blin@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

"Je ne peux plus prendre mes enfants dans mes bras comme avant"
© Hardy Skills / HI
Réadaptation Urgence

"Je ne peux plus prendre mes enfants dans mes bras comme avant"

Handicap International vient en aide à des centaines de victimes de la violence à Gaza. Découvrez les défis quotidiens auxquels sont confrontées les personnes blessées et leurs familles, comme Mohammed qui a reçu une balle dans la jambe et a besoin de soins et de suivi.

Pluies torrentielles au Bangladesh : plus de 9 000 réfugiés rohingyas affectés
© HI
Réadaptation Urgence

Pluies torrentielles au Bangladesh : plus de 9 000 réfugiés rohingyas affectés

Plus de 9 000 réfugiés rohingyas sont affectés par des inondations et des glissements de terrain au Bangladesh depuis le mois de juin. Les équipes de Handicap International continuent de venir en aide aux populations affectées.

Le long parcours d’Alaa, blessé par balle
© Hardy Skills / HI
Réadaptation Urgence

Le long parcours d’Alaa, blessé par balle

Une blessure par balle conduit le patient dans un long parcours médical. Après une opération, la rééducation nécessaire pour retrouver de la mobilité peut prendre des mois, voire des années. Une longue convalescence qui engendre une invalidité temporaire et rend le patient inapte au travail. Alaa fait partie de ces centaines de blessés par balle à Gaza. Il a commencé sa rééducation avec Handicap International.