Goto main content
 
 

Séisme au Pakistan : Handicap International évalue les besoins sur le terrain

Urgence
Pakistan

Un séisme de magnitude 5,8 a frappé la province du Penjab (ville de Jhelum) au Pakistan le 24 septembre, faisant au moins 38 morts et 646 blessés. Déjà présente sur place, Handicap International évalue les besoins de plus de 7 000 familles touchées.

Vue d'une maison sérieusement endommagée dans le district de Mirpur au Cachemire administré par le Pakistan, le 26 septembre 2019

Vue d'une maison sérieusement endommagée dans le district de Mirpur au Cachemire administré par le Pakistan, le 26 septembre 2019 | © Muhammad Reza/ANADOLU AGENCY/AFP PHOTO

Les autorités commencent à répondre à l’urgence. Elles ont distribué 570 tentes, 1 000 couvertures et 21 tonnes de produits alimentaires. Cependant, de nombreux besoins ne sont toujours pas couverts, en particulier pour 500 personnes gravement blessées qui ont besoin de soins de traumatologie et de rééducation physique.

En collaboration avec le gouvernement, Handicap International, déjà présente dans le pays depuis plus de 10 ans, mène une évaluation des besoins spécifiques à Mirpur (Azad Jammu & Kashmir).

Dans une telle crise, les besoins médicaux comprennent toujours ceux en rééducation physique :

« Après un tremblement de terre, les personnes qui souffrent de traumatismes tels que des écrasements, des fractures et des blessures à la colonne vertébrale causés par l'effondrement d’un bâtiment ont besoin de soins spécifiques. Les kinésithérapeutes de Handicap International prennent régulièrement la suite des chirurgiens dans les hôpitaux et dispensent des séances de rééducation physique pour limiter les risques de séquelles invalidantes. »

Mehdi Iken, directeur de Handicap International au Pakistan

L'association envisage également d'apporter un soutien psychosocial aux victimes et souhaite aider les autres ONG à mieux inclure les personnes handicapées et les autres groupes vulnérables dans l'aide humanitaire.

Publié le : 27 septembre 2019
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

"J’ai l’impression que cette explosion, c’était hier"
© Tom Nicholson / HI
Urgence

"J’ai l’impression que cette explosion, c’était hier"

Un an après l’explosion du 4 août 2020 à Beyrouth, Nahed Mansour de l'équipe Handicap International revient sur les événements de ce jour tragique et leurs conséquences toujours palpables sur la ville.

Beyrouth : un an après l’explosion, le chaos
© Kate Holt / HI
Urgence

Beyrouth : un an après l’explosion, le chaos

En août 2020, Zeina était à la tête de l’équipe d’urgence de Handicap International à Beyrouth. Un an après l’explosion, elle décrit la situation actuelle dans la ville.

Tigré : une crise complexe menace plus de 5 millions de personnes
© J. Avery / HI
Urgence

Tigré : une crise complexe menace plus de 5 millions de personnes

La population de l’État du Tigré, en Éthiopie, est dépassée par l’étendue de la famine et l’instabilité ambiante. Handicap International dévoile les quatre axes de son plan d’intervention pour aider les plus vulnérables.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris