Accès direct au contenu
 
 

« L’offensive sur Mossoul nous fait craindre une crise humanitaire majeure en Irak »

Urgence
Irak

L’offensive sur la ville de Mossoul, en Irak, risque d’engendrer une crise humanitaire d’une ampleur sans précédent. Plus d’un million de personnes pourraient être contraintes de fuir les combats, dans un pays qui compte déjà plus de 3,3 millions de déplacés. Handicap International s’inquiète du fait que toutes les personnes fuyant Mossoul n’auront pas accès à l’aide humanitaire et va notamment sensibiliser les populations aux dangers des restes explosifs de guerre comme les mines antipersonnel et les engins explosifs improvisés. Explications de Thomas Hugonnier, responsable des opérations d’urgence en Irak.

En Irak, Handicap International sensibilise notamment les enfants aux dangers des restes explosifs de guerre

En Irak, Handicap International sensibilise notamment les enfants aux dangers des restes explosifs de guerre | © E. Fourt / Handicap International

Publié le : 18 octobre 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Beyrouth : alléger les souffrances des blessés, dont les réfugiés syriens
© Tom Nicholson / HI
Urgence

Beyrouth : alléger les souffrances des blessés, dont les réfugiés syriens

Les explosions à Beyrouth survenues le 4 août dernier ont impacté de nombreux habitants. C’est le cas de Ramadan, 23 ans, réfugié syrien originaire d’Alep. Handicap International est à ses côtés pour soulager ses souffrances.

Beyrouth : les équipes de Handicap International auprès des blessés
© Tom Nicholson / HI
Réadaptation Santé Urgence

Beyrouth : les équipes de Handicap International auprès des blessés

Les équipes de Handicap International conduisent des séances de réadaptation et apportent un soutien psychosocial aux victimes des explosions du 4 août à Beyrouth.

Beyrouth : 500 personnes ont reçu un soutien psychologique de « premiers secours »
© Tom Nicholson / HI
Santé Urgence

Beyrouth : 500 personnes ont reçu un soutien psychologique de « premiers secours »

L’explosion du 4 août à Beyrouth a traumatisé toute une population. En deux semaines, les équipes de Handicap International ont apporté une aide psychologique d’urgence à près de 500 personnes.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris