Aller au contenu principal
 
 

L'aide humanitaire : une histoire de compassion

Réadaptation Urgence
Soudan du Sud

Tichaona Mashodo dirige l'équipe mobile de Handicap International au Soudan du Sud. Il revient sur ses dix années d'engagement humanitaire.

Tichaona Mashodo, responsable de l'équipe mobile de Handicap International au Soudan du Sud

Tichaona Mashodo, responsable de l'équipe mobile au Soudan du Sud | © Gilles Lordet / HI

Je travaille pour Handicap International depuis deux mois maintenant au Soudan du Sud. Je dirige l'équipe mobile[1] qui intervient dans les situations d'urgence à la demande des ONG pour fournir des soins en réadaptation et un soutien psychosocial.

La situation est très instable au Soudan du Sud à cause des violences depuis 2013. On note toutefois un retour au calme depuis quelques mois. Nous sommes confrontés à d'importantes conditions de sécurité, à des difficultés d'accès aux zones reculées, certaines pouvant être isolées du reste du pays lors de la saison des pluies notamment. Les besoins humanitaires sont immenses.

De l'agronomie à l'humanitaire

Je travaille dans le secteur humanitaire depuis dix ans. Avant, j'étais agronome. J'ai travaillé pendant une dizaine d'années au ministère de l'Agriculture du Zimbabwe, mon pays natal.

Mon engagement humanitaire est une histoire de compassion. J'ai voulu mettre mes compétences au service des autres, en aidant à sauver des vies à une époque où les crises humanitaires semblent se multiplier dans le monde entier.

Pour l'inclusion des personnes handicapées

J'ai d'abord rejoint CAFOD (Catholic Agency for Overseas Development) au Zimbabwe et au Soudan du Sud, puis World Vision au Soudan du Sud. J'ai commencé à occuper des postes liés à mes compétences techniques : la sécurité alimentaire, puis je suis passé à la gestion des programmes d'urgence et d'inclusion des personnes handicapées.

Je suis très sensible aux questions d'inclusion. J'ai rejoint Handicap International car j'étais depuis longtemps attiré par cette organisation qui a un mandat unique : aider les plus vulnérables, notamment les personnes handicapées, dans les crises et particulièrement dans les situations de conflit.
 

[1] Basée à Djouba, la capitale du Soudan du Sud, l'équipe mobile de Handicap International est composée de 12 personnes, spécialistes de la rééducation et du soutien psychosocial. Elle intervient en urgence dans tout le pays, à la demande d'organisations partenaires.

Publié le : 16 août 2019
Nos actions
pays
par pays

Icône casque microUne question ? Une remarque ? Nous sommes à votre écoute !

Relation Donateurs
Contactez notre équipe du lundi au vendredi de 9h à 18h au 04 78 69 67 00 ou à
donateurs@france.hi.org
Au plaisir d’échanger !
Voir aussi la FAQ

Équipe Mobilisation
Vous souhaitez
devenir bénévole ou partager des idées d’actions solidaires ? Contactez-nous par mail agissez@france.hi.org

Relations Presse
Journalistes, médias : notre attachée de presse est joignable au 06 98 65 63 94 ou par mail
c.amati@hi.org 
Voir l'espace Presse

Collectes frauduleuses

Des escroqueries à la charité peuvent être commises en notre nom dans l'espace public, par téléphone ou par e-mail. Consultez notre page dédiée pour toute information ou contactez-nous directement au 04 78 69 67 00 ou par e-mail : donateurs@france.hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Yémen : "Les personnes handicapées ont peur de sortir de chez elles"
© HI
Droit Mines et autres armes Urgence

Yémen : "Les personnes handicapées ont peur de sortir de chez elles"

La situation des personnes handicapées au Yémen est désespérée. Difficultés à fuir les violences, à accéder à l'aide... Yasmine Daelman, responsable Plaidoyer, explique la situation.

Ukraine : comment se préparer à un conflit ouvert
© Till Mayer / HI
Mines et autres armes Urgence

Ukraine : comment se préparer à un conflit ouvert

Handicap International va intervenir auprès des communautés en Ukraine pour les aider à se préparer aux conflits par l’adoption de comportements à appliquer avant, pendant et après une attaque armée.

Les Ukrainiens de retour chez eux vivent sous la menace des engins explosifs
© Till Mayer / HI
Mines et autres armes Urgence

Les Ukrainiens de retour chez eux vivent sous la menace des engins explosifs

En Ukraine, certaines personnes commencent à rentrer chez elles dans des villes contaminées par les engins explosifs. Handicap International les prépare à identifier les dangers et à adopter des comportements sûrs.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris