Go to main content
 
 

Handicap International évalue les besoins des populations affectées par le typhon Haima aux Philippines

Urgence
Philippines

Le typhon Haima, le plus puissant que les Philippines aient connu depuis trois ans, a frappé le Nord du pays le 19 octobre, entraînant le déplacement de plus de 90 000 personnes. Handicap International se rend dans les zones touchées afin d’évaluer les besoins des populations affectées par cette nouvelle catastrophe.

Philippines - image d'archive Handicap International

Philippines - image d'archive Handicap International | © B. Blondel / Handicap International

La province de Cagayan, au nord des Philippines, a été particulièrement affectée par le passage du typhon Haima qui a entraîné des pluies diluviennes, des glissements de terrain, l'arrachage d’arbres, l’endommagement de maisons et la destruction d’installations électriques.

« De nombreuses routes menant aux zones affectées sont actuellement coupées, nous n’avons donc pas encore toutes les informations relatives à l’impact de ce typhon. Il est probable que cette catastrophe entraîne des dégâts considérables, notamment au niveau des plantations agricoles, comme les champs de maïs et de riz. De plus, il s’agit du deuxième typhon qui frappe la province de Cagayan en une semaine, ce qui vulnérabilise encore davantage les Philippins. »

Edith van Wijngaarden, directrice de Handicap International aux Philippines

Un expert urgentiste de Handicap International est en route vers les zones affectées afin d’évaluer les besoins des populations affectées, en collaboration avec d’autres ONG, et d’envisager une éventuelle intervention.


Depuis 15 jours, des équipes d’urgence sont mobilisées en Haïti suite au passage de l'ouragan Matthew sur ce pays parmi les plus pauvres du monde. L’association avait également mené une intervention majeure aux Philippines suite au passage du typhon Haiyan en novembre 2013, qui a affecté plus de 14 millions d'individus et tué plus de 6 000 personnes.

Publié le : 20 octobre 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Mossoul Ouest, ville fantôme
© Fanny Mraz / HI
Secourir les déplacés/réfugiés Urgence

Mossoul Ouest, ville fantôme

Entre octobre 2016 et juillet 2017, Mossoul a été le théâtre de violents combats. L’utilisation intensive d’armes explosives – bombardements, pose de mines artisanales, etc. – a anéanti principalement la partie Ouest de la ville. Plus de 500 000 personnes sont toujours déplacées dans des camps de la province de la Ninive.

Le Conseil de sécurité des Nations Unies reconnaît les droits des personnes handicapées dans les conflits armés
© Martin Crep / HI
Droit Insertion Urgence

Le Conseil de sécurité des Nations Unies reconnaît les droits des personnes handicapées dans les conflits armés

Pour la première fois, le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté une résolution sur les personnes handicapées dans les conflits armés. Une avancée historique pour ces dernières, particulièrement exposées lors des crises et souvent négligées dans l'aide humanitaire.

Les Mozambicains entament la reconstruction grâce aux distributions de HI
© A. Emangard / HI
Urgence

Les Mozambicains entament la reconstruction grâce aux distributions de HI

Après plusieurs semaines de déblaiement des décombres, Handicap International aide les habitants de Beira à réparer et à reconstruire leurs maisons après le passage du cyclone Idai au Mozambique.