Aller au contenu principal
 
 

Handicap International évalue les besoins des populations affectées par le typhon Haima aux Philippines

Urgence
Philippines

Le typhon Haima, le plus puissant que les Philippines aient connu depuis trois ans, a frappé le Nord du pays le 19 octobre, entraînant le déplacement de plus de 90 000 personnes. Handicap International se rend dans les zones touchées afin d’évaluer les besoins des populations affectées par cette nouvelle catastrophe.

Philippines - image d'archive Handicap International

Philippines - image d'archive Handicap International | © B. Blondel / Handicap International

La province de Cagayan, au nord des Philippines, a été particulièrement affectée par le passage du typhon Haima qui a entraîné des pluies diluviennes, des glissements de terrain, l'arrachage d’arbres, l’endommagement de maisons et la destruction d’installations électriques.

« De nombreuses routes menant aux zones affectées sont actuellement coupées, nous n’avons donc pas encore toutes les informations relatives à l’impact de ce typhon. Il est probable que cette catastrophe entraîne des dégâts considérables, notamment au niveau des plantations agricoles, comme les champs de maïs et de riz. De plus, il s’agit du deuxième typhon qui frappe la province de Cagayan en une semaine, ce qui vulnérabilise encore davantage les Philippins. »

Edith van Wijngaarden, directrice de Handicap International aux Philippines

Un expert urgentiste de Handicap International est en route vers les zones affectées afin d’évaluer les besoins des populations affectées, en collaboration avec d’autres ONG, et d’envisager une éventuelle intervention.


Depuis 15 jours, des équipes d’urgence sont mobilisées en Haïti suite au passage de l'ouragan Matthew sur ce pays parmi les plus pauvres du monde. L’association avait également mené une intervention majeure aux Philippines suite au passage du typhon Haiyan en novembre 2013, qui a affecté plus de 14 millions d'individus et tué plus de 6 000 personnes.

Publié le : 20 octobre 2016
Nos actions
pays
par pays

Icône casque microUne question ? Une remarque ? Nous sommes à votre écoute !

Relation Donateurs
Contactez notre équipe du lundi au vendredi de 9h à 18h au 04 78 69 67 00 ou à
donateurs@france.hi.org
Au plaisir d’échanger !
Voir aussi la FAQ

Équipe Mobilisation
Vous souhaitez
devenir bénévole ou partager des idées d’actions solidaires ? Contactez-nous par mail agissez@france.hi.org

Relations Presse
Journalistes, médias : notre attachée de presse est joignable au 06 98 65 63 94 ou par mail
c.amati@hi.org 
Voir l'espace Presse

Collectes frauduleuses

Des escroqueries à la charité peuvent être commises en notre nom dans l'espace public, par téléphone ou par e-mail. Consultez notre page dédiée pour toute information ou contactez-nous directement au 04 78 69 67 00 ou par e-mail : donateurs@france.hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Yémen : "Les personnes handicapées ont peur de sortir de chez elles"
© HI
Droit Mines et autres armes Urgence

Yémen : "Les personnes handicapées ont peur de sortir de chez elles"

La situation des personnes handicapées au Yémen est désespérée. Difficultés à fuir les violences, à accéder à l'aide... Yasmine Daelman, responsable Plaidoyer, explique la situation.

Ukraine : comment se préparer à un conflit ouvert
© Till Mayer / HI
Mines et autres armes Urgence

Ukraine : comment se préparer à un conflit ouvert

Handicap International va intervenir auprès des communautés en Ukraine pour les aider à se préparer aux conflits par l’adoption de comportements à appliquer avant, pendant et après une attaque armée.

Les Ukrainiens de retour chez eux vivent sous la menace des engins explosifs
© Till Mayer / HI
Mines et autres armes Urgence

Les Ukrainiens de retour chez eux vivent sous la menace des engins explosifs

En Ukraine, certaines personnes commencent à rentrer chez elles dans des villes contaminées par les engins explosifs. Handicap International les prépare à identifier les dangers et à adopter des comportements sûrs.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris