Accès direct au contenu
 
 

Face au Covid-19, les équipes de Handicap International se mobilisent

Protéger les populations vulnérables Solidarité
International

Alors que l’Europe constitue désormais l'épicentre de la pandémie de coronavirus, le virus continue de se propager à travers la planète, semant le désarroi le plus total. Face à cette situation inédite et dramatique, Handicap International prend des mesures exceptionnelles pour protéger ses équipes tout en préservant ses capacités opérationnelles afin de rester présente auprès des populations les plus fragiles.

République démocratique du Congo - image d'archive Handicap international

République démocratique du Congo - image d'archive Handicap international | © B. Blondel / HI

Équipes informées et mobilisées

La santé de tous étant la priorité absolue, Handicap International met tout en œuvre pour informer ses équipes des mesures de protection et d’hygiène à respecter et à mettre en place face au virus. En parallèle, toutes celles qui le peuvent, que ce soit en Europe et en Amérique du Nord, ou dans les pays d’intervention de l'association, poursuivent aujourd’hui leurs activités en télétravail pour la plupart. L’objectif étant de rester opérationnel auprès des bénéficiaires dans la soixantaine de pays où nous intervenons.  

Nos bénéficiaires, les plus vulnérables

La pandémie s’amplifie actuellement dans la plupart des pays où vivent les personnes handicapées, blessées, réfugiées ou déplacées, que nous accompagnons chaque jour. Vulnérables parmi les vulnérables, toutes se trouvent déjà dans des situations de pauvreté et d’exclusion, de conflits ou de catastrophes. À ce stade, nous pouvons deviner que la situation, déjà dramatique dans les pays occidentaux, pourrait s’avérer tragique pour les populations de certains de nos pays d’intervention, et plus spécifiquement encore pour celles que nous aidons. L’objectif est donc d’être plus que jamais à leurs côtés.

Évaluer les moyens pour aider les plus fragiles

Des plans de continuité sont actuellement à l’étude pour que les activités essentielles puissent se poursuivre, quelle que soit l’évolution de la situation. Handicap International s’organise pour adapter ses moyens d’action au fur et à mesure de l’évolution de la pandémie et proposer une réponse opérationnelle, tout en participant à l’effort collectif de lutte contre le coronavirus.

Publié le : 19 mars 2020
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Guerre Arménie-Azerbaïdjan : HI évalue les besoins des déplacés
© Google Maps
STOP aux bombardements des civils Urgence

Guerre Arménie-Azerbaïdjan : HI évalue les besoins des déplacés

Handicap International évalue les besoins humanitaires des personnes touchées par le conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan qui a provoqué d’importants déplacements de population.

Guerre dans le Haut-Karabakh : les pluies de bombes sur les zones peuplées doivent cesser STOP aux bombardements des civils

Guerre dans le Haut-Karabakh : les pluies de bombes sur les zones peuplées doivent cesser

Handicap International exprime sa profonde inquiétude concernant les souffrances des civils causées par le conflit dans le Haut-Karabakh, dans le Caucase du Sud. Alors que les violences s'intensifient rapidement, les deux parties au conflit utilisent des armes explosives lourdes dans les zones peuplées, mettant la vie des populations en grave danger.

L'utilisation d’armes explosives lourdes au sein des villes dans le conflit au Haut-Karabakh doit cesser STOP aux bombardements des civils

L'utilisation d’armes explosives lourdes au sein des villes dans le conflit au Haut-Karabakh doit cesser

Une déclaration du réseau INEW, dont fait partie Handicap International, sur le conflit dans le Haut-Karabakh et ses conséquences sur les populations civiles.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris