Go to main content
 
 

Des terres déminées restituées aux villageois

Déminer les terres
Liban

46 500 m² de terres déminées par Handicap International ont été remises aux habitants du village de Beir Billa, au Nord Liban, lors d’une cérémonie organisée avec le Centre national d’action contre les mines. Un résultat qui permet le redémarrage du développement économique de la zone.

Démineurs de Handicap International au Nord Liban

© G. Dubourthoumieu / Handicap International

La cérémonie officielle, le 31 août dernier, de remise de terres débarrassées des mines et des restes explosifs de guerre par Handicap International, a rendu hommage au travail de déminage de l’association dans le pays du cèdre. L’événement s’est déroulé en présence de David Hale, ambassadeur des États-Unis, un des principaux financeur du déminage au Liban. « Ces zones étaient dangereuses, plus personne n’y allait depuis des dizaines d’années », commente Chris Chevanier, chef de mission de Handicap International au Liban. « Maintenant, la sécurité est rétablie, l’agriculture va pouvoir reprendre et des projets de développement entrepris. »

La superficie des sols déminés à Beir Billa, 46 500 mètres carrés, équivaut à la surface d’environ 6 terrains de football. Un an et demi de travail pour quatre équipes de démineurs de Handicap International. Les mines et les restes explosifs de guerre sécurisés étaient l’héritage de la guerre civile (1975-2000). 

Handicap International a commencé ses activités de déminage au Liban en 2006, suite à l’incursion d’Israël dans le Sud du pays, pour nettoyer des terrains pollués par des sous-munitions. Depuis 2010, l’organisation s’est déployée dans la province du Nord Liban pour dépolluer des zones contaminées par les mines antipersonnel posées lors de la guerre civile.

Remise de terres déminées aux villageois de Deir Billa au Liban par Handicap International, lors d'une cérémonie officielle en présence de l'ambassadeur américain © Handicap International

Publié le : 18 septembre 2015
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

50 ans après la guerre du Vietnam, le Laos, pays martyr des bombes
© HI
Déminer les terres

50 ans après la guerre du Vietnam, le Laos, pays martyr des bombes

Au moins 2 millions de tonnes de bombes ont été larguées sur le Laos par les États-Unis pendant la guerre du Vietnam. Plus de 50 ans après, le pays demeure le plus pollué au monde par les restes explosifs de guerre. Handicap International agit depuis plus de 20 ans aux côtés des Laotiens dans la lutte contre ces bombes à retardement. Découvrez un reportage du journal La Croix réalisé à l’occasion du partenariat entre le journal et notre association.

Déminer grâce aux drones : une innovation humanitaire majeure
© John Fardoulis / HI
Déminer les terres

Déminer grâce aux drones : une innovation humanitaire majeure

Handicap International et Mobility Robotics présentent pour la première fois une solution pour localiser les mines à l’aide de drones équipés de caméras infrarouges. Expérimentée au Tchad, cette technologie devrait permettre à terme de réduire considérablement la durée des opérations et de sécuriser davantage le travail des démineurs.

Les bombardements en zones peuplées, un désastre pour les civils
© E. Fourt / HI
Déminer les terres Mines et autres armes

Les bombardements en zones peuplées, un désastre pour les civils

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a discuté le 23 mai de la protection des civils dans les conflits armés. Une délégation de Handicap International était présente au siège de l'ONU pour convaincre les États de s'engager contre les bombardements en zones peuplées. À la tête de cette délégation, Alma Al Osta, responsable Plaidoyer armes, explique les actions de l'association.