Go to main content

Artistes du monde pour Handicap International

Jordanie

Un projet original alliant art et solidarité a permis de rassembler quelques-uns des plus grands créateurs de notre époque au sein du projet Artistes du monde pour Handicap International.

Affiche Artiste du monde

© Handicap International

Un projet original alliant art et solidarité a permis de rassembler quelques-uns des plus grands créateurs de notre époque – tels le photographe canadien Jeff Wall, le peintre belge Luc Tuymans, le sculpteur indien Ravinder Reddy ou encore des plasticiens comme le Français Daniel Buren, le Brésilien Vik Muniz, l'Italien Giuseppe Penone ou les Américains Jim Dine ou Chuck Close (liste complète ci-dessous) – au sein du projet Artistes du monde pour Handicap International.

C'est leur adhésion commune aux principes que défend Handicap International et tout particulièrement à la lutte menée depuis maintenant trente ans pour parvenir à l'interdiction universelle de la fabrication, de la vente et de l'usage des mines anti-personnel et des bombes à sous-munitions, qui a rendu ce projet possible. Chacun des 23 artistes majeurs ayant accepté de contribuer à ce projet, a conçu expressément pour celui-ci, une oeuvre qui a été éditée à cinq, dix, vingt ou cinquante exemplaires, selon leurs habitudes en la matière. Ce sont donc des centaines d'oeuvres qui ont pu ainsi être vendues au profit de Handicap International.

Au-delà du soutien moral apporté par ces créateurs contemporains aux combats que mène Handicap International et des fonds levés dans ce cadre, le projet Artistes du monde pour Handicap International permet également que soit dressé un véritable panorama de la création contemporaine au sein duquel sont représentés les différents médiums, les différentes tendances et les différentes aires géographiques de l'art actuel. L'exposition inaugurale de ces oeuvres se tiendra à l'Orangerie du Sénat, du 19 au 30 juin 2013

Oeuvres de : Ron ARAD – John BALDESSARI – Stephan BALKENHOL – Miquel BARCELÓ – Michaël BORREMANS – Daniel BUREN – Jean-Marc BUSTAMANTE – Chuck CLOSE – Jim DINE – William KLEIN – Peter LINDBERGH – Robert LONGO – Philip LORCA DI CORCIA – Vik MUNIZ – Yan PEI MING – Giuseppe PENONE – Michelangelo PISTOLETTO – Ravinder REDDY – Julian SCHNABEL – Luc TUYMANS – Sarah V. – Massimo VITALI – Jeff WALL

Artistes du monde pour Handicap International Du 19 au 30 juin au 2013
Entrée libre Orangerie du Sénat Jardin du Luxembourg Accès porte Férou 19 bis, rue de Vaugirard 75006 – Paris

Publié le : 18 juin 2013
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Relations presse :
Nathalie BLIN

Tél. : 04 26 68 75 39
Mob. : 06 98 65 63 94
n.blin@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Urgence humanitaire dans le Sud de la Syrie
© Elisa Fourt / HI
Secourir les déplacés/réfugiés Urgence

Urgence humanitaire dans le Sud de la Syrie

Le nombre de Syriens ayant fui le conflit dans le Sud de la Syrie a été multiplié par quatre ces derniers jours, passant d’environ 60 000 à 272 000 civils. D’après le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (BCAH), la plupart se dirigent vers le plateau du Golan qui borde Israël. Quelque 60 000 civils rejoignent la frontière sud avec la Jordanie.

Molham, 12 ans : "Je veux qu’on arrête de tuer les enfants syriens"
© Philippe de Poulpiquet / HI
Réadaptation Santé

Molham, 12 ans : "Je veux qu’on arrête de tuer les enfants syriens"

Molham avait à peine 9 ans lorsqu’il a été blessé par une balle perdue à Homs, en Syrie. Sa famille a fui les combats et s’est réfugiée en Jordanie. Handicap International fournit des séances de réadaptation au jeune garçon qui bénéficie également d’un soutien psychologique.

Promouvoir l'inclusion pour une société ouverte à tous
© Elisa Fourt / HI
Insertion

Promouvoir l'inclusion pour une société ouverte à tous

Handicap International travaille depuis 2016 en étroite collaboration avec les organisations de solidarité locales et internationales en Jordanie. Objectif : que les initiatives et services mis en place au sein des camps de réfugiés et des communautés soient inclusifs et accessibles aux personnes handicapées. Ces dernières sont déjà nombreuses à en avoir bénéficié.