Go to main content

Libye

En Libye, HI  fournit une aide médical de base, notamment de réadaptation, aux populations déplacées, en particulier aux enfants et aux personnes handicapées. HI  soutient également plusieurs structures de santé et de réadaptation locales. L’association a également entrepris des opérations de déminage et sensibilise la population aux risques liés à la présence des restes explosifs de guerre.

Sensibilisation des enfants au danger des mines et restes explosifs de guerre

Sensibilisation des enfants au danger des mines et restes explosifs de guerre | © J-J. Bernard / HI

Actions en cours

HI déploie une équipe mobile pour identifier parmi les personnes déplacées les plus vulnérables, en priorité les enfants et les personnes handicapées, ayant besoin de séances de rééducation et de soutien psychosocial. Ces dernières sont soignées directement par l’équipe ou aiguillées vers les centres de santé les plus proches. HI soutient également 11 structures de santé. Elle forme le personnel et distribue des appareillages, accessoires et supports d’information aux personnels médicaux ainsi qu’aux patients.


En octobre 2018, l’association lance des opérations de déminage dans la région de Misrata. Elle sensibilise également la population aux risques liés à la présence des restes explosifs de guerre.

Domaines d'intervention

Paroles du terrain

Collecter les bombes laissées par les combats Mines et autres armes

Collecter les bombes laissées par les combats

Depuis novembre 2018, six experts de Handicap International sillonnent les rues de Tawarga pour collecter et détruire toutes les armes dangereuses laissées par le conflit libyen.

Une demi-tonne d’armes et de bombes détruites
© HI
Mines et autres armes

Une demi-tonne d’armes et de bombes détruites

Depuis novembre 2018, six spécialistes des armes de Handicap International ont collecté 150 engins explosifs dans les rues de Tawarga, au sud de Misrata en Libye. Simon Elmont, chef d'équipe, explique le travail de l’association sur place.

Tawarga, une ville fantôme polluée par les missiles, les roquettes, les bombes...
© Simon Elmont / HI
Mines et autres armes

Tawarga, une ville fantôme polluée par les missiles, les roquettes, les bombes...

Tawarga, au sud de Misrata, est une ville fantôme depuis d’intenses combats en 2011. Les missiles, roquettes... qui n’ont pas explosé ou ont laissé des résidus explosifs dangereux sont omniprésents. Alors que la population revient peu à peu, Handicap International mène des opérations de dépollution des sols.

Aidez-les
concrètement

Situation du pays

Carte des interventions de HI en Libye

Depuis la mort du colonel Kadhafi en octobre 2011, la Libye est en proie aux violences entre milices rivales. L’afflux incontrôlé d'armes génère une insécurité permanente. Aujourd’hui, la Libye donne l’image d’un pays fragmenté, aux territoires disputés par d’innombrables groupes armés rivaux et avec deux gouvernements prétendants au pouvoir.

La Libye faisait partie jusqu’en 2011 des moteurs économiques de la région, grâce à ses revenus pétroliers. Le pays, qui se situait alors au 64e rang (sur 188) selon l’indice de développement humain des Nations unies, se retrouve aujourd’hui 102e. La Libye compte environ 6,2 millions d’habitants. L’espérance de vie est actuellement de moins de 72 ans, alors qu’elle atteignait 75 ans avant la crise de 2011, le niveau d’alphabétisme est quant à lui près de 90 %.

Nos actions
pays
par pays

Pétition contre le bombardement des civils

391 940 signatures

Objectif 1 000 000

Stop bombing logo

Handicap International France est une Association loi 1901| N° SIRET : 327 377 966 00061 | Code APE : 8899B
Lorsque vous faites un don, vous bénéficiez de 75% de déduction fiscale dans la limite de 530€. Au-delà, déduction de 66 %, dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable.