Go to main content

Inde

En Inde, Handicap International intervenait dans l’Etat de Jammu-et-Cachemire, affecté par un conflit chronique et la présence de mines et restes explosifs de guerre. Son objectif était de garantir aux personnes handicapées des services de réadaptation de qualité et la prise en compte de leurs besoins. L’association sensibilisait également la population aux risques des mines et restes explosifs de guerre. HI ne mène pas de projet actuellement en Inde.

Handicap International Inde. Jeune garçon de 8 ans atteint d'infirmité motrice cérébrale

Handicap International Inde. Jeune garçon de 8 ans atteint d'infirmité motrice cérébrale | © D. Van Ophalvens / Handicap International

Actions en cours

Depuis 2009, Handicap International, en partenariat avec l’association Hope Disability Center, intervenait dans l’Etat du Jammu-et-Cachemire et permettait aux personnes handicapées vivant dans les zones exposées au conflit de bénéficier des soins de réadaptation de qualité.

De plus, en collaboration avec l’association HELP Foundation, Handicap International mènait des activités de réduction de risques liés aux mines et restes explosifs de guerre (séances de sensibilisation dans les communautés, formation de volontaires, distribution d’outils pédagogiques, etc.).

Enfin, Handicap International contribuait à renforcer les droits et la prise en compte des besoins des personnes handicapées au Jammu-et-Cachemire en apportant un soutien aux associations de personnes handicapées afin de les aider notamment à organiser des activités de sensibilisation et de plaidoyer.

HI ne mène pas de projet actuellement en Inde.

Paroles du terrain

Comment va grandir Fayaz, victime de restes explosifs de guerre ?
© L. Veuve / Handicap International
Réadaptation

Comment va grandir Fayaz, victime de restes explosifs de guerre ?

Fayaz, 6 ans aujourd’hui, vit au Cachemire. Victime d’un engin explosif à seulement 3 ans, il a perdu ses deux jambes. Grâce au soutien de Handicap International, le garçon a reçu des prothèses et a réappris à marcher. Il se rend régulièrement au centre de réadaptation de l’association. Un technicien a récemment pris ses mesures afin de lui confectionner de nouvelles prothèses pour s’adapter à sa croissance, une procédure qu'il faudra renouveler plusieurs fois. Fayaz et sa famille ont plus que jamais besoin de l'aide de l'association.

Prévenir, soigner et aider à se relever
© Lucas Veuve / Handicap International
Réadaptation

Prévenir, soigner et aider à se relever

Dans l’État du Jammu-et-Cachemire au nord de l’Inde, Handicap International sensibilise les populations aux risques de restes explosifs de guerre qui contaminent les sols des villages proches de la frontière avec le Pakistan. L’association conduit également des séances de réadaptation auprès des plus vulnérables.

« Pour la première fois de ma vie, j’ai oublié que j’étais handicapé »
© H. Zahoor / Handicap International
Insertion

« Pour la première fois de ma vie, j’ai oublié que j’étais handicapé »

Handicap International a organisé en juin 2016 le premier match de cricket impliquant des joueurs valides et handicapés au collège de Handwara, dans l’État indien du Jammu-et-Cachemire. Un beau succès populaire – plus de 3 000 spectateurs – et l’occasion de renforcer l’intégration des jeunes handicapés dans la société en favorisant le changement de regard sur le handicap.

Aidez-les
concrètement
Nos actions
pays
par pays

Pétition contre le bombardement des civils

391 940 signatures

Objectif 1 000 000

Stop bombing logo

Handicap International France est une Association loi 1901| N° SIRET : 327 377 966 00061 | Code APE : 8899B
Lorsque vous faites un don, vous bénéficiez de 75% de déduction fiscale dans la limite de 530€. Au-delà, déduction de 66 %, dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable.