Accès direct au contenu
 
 

Inde

HI a lancé son premier programme en Inde en 1988, fournissant un soutien technique à un centre de réadaptation à Pondichéry, dans le Sud de l'Inde. L'organisation est ensuite intervenue à la suite du tremblement de terre du Gujarat en 2001. Elle a également mis en œuvre des activités de réduction des risques de catastrophe, de sensibilisation aux dangers des mines (au Jammu-et-Cachemire) et de réadaptation pour les personnes handicapées. HI a maintenu sa présence en Inde, fournissant un soutien technique aux organisations locales et internationales pour les rendre plus inclusives. L'association promeut désormais l'emploi des personnes handicapées et fait campagne pour la sécurité routière. 

Handicap International Inde. Jeune garçon de 8 ans atteint d'infirmité motrice cérébrale

Handicap International Inde. Jeune garçon de 8 ans atteint d'infirmité motrice cérébrale | © D. Van Ophalvens / Handicap International

Actions en cours

HI a repris ses activités en Inde en 2019 par l'intermédiaire de partenaires. L'association participe à deux projets : elle promeut l'emploi des personnes handicapées à Chennai et à Pune, et elle milite pour la sécurité routière à Chennai auprès des écoliers et des adolescents.

Paroles du terrain

Covid-19 : situation alarmante au Bangladesh, en Inde et au Pakistan
© HI
Santé Urgence

Covid-19 : situation alarmante au Bangladesh, en Inde et au Pakistan

Les équipes de Handicap International interviennent au Bangladesh, en Inde et au Pakistan, où la situation liée à la Covid-19 est particulièrement inquiétante.

Typhon Amphan : les équipes de HI prêtes à intervenir en cas d’urgence
© Cyclocane
Urgence

Typhon Amphan : les équipes de HI prêtes à intervenir en cas d’urgence

Le typhon Amphan devrait frapper l’Inde et le Bangladesh ce mercredi vers 18h00 (heure locale). Il risque d’affecter des millions de personnes. Handicap International se tient prête à venir en aide aux personnes les plus fragiles.

Handicap International et la Fondation PSA ensemble contre l’insécurité routière en Inde
© Fondation PSA / HI
Prévention

Handicap International et la Fondation PSA ensemble contre l’insécurité routière en Inde

Issu d’un partenariat entre les deux organisations, un projet est mis en œuvre jusqu’en décembre 2020 dans l’État du Tamil Nadu. Il comprend la sensibilisation de 1 500 élèves dans deux écoles et des campagnes multimédia auprès de 200 000 enfants, adolescents et jeunes adultes.

Aidez-les
concrètement

Situation du pays

L'Inde est une grande puissance émergente et connaît une croissance rapide. Cependant, environ 30 % de la population vit encore en dessous du seuil de pauvreté et les disparités économiques et sociales entre les différents Etats du pays sont énormes.

Le pays compte entre 55 et 90 millions de personnes handicapées, qui sont souvent victimes de violence et d'exclusion. Ils ne bénéficient pas du développement économique du pays. Ils ont un accès limité aux soins de santé, à l'éducation et à l'emploi et sont victimes de discrimination. La situation des personnes handicapées est aggravée par divers facteurs tels que la malnutrition, des conditions de vie et de travail épouvantables, le manque d'hygiène, un accès limité à l'information, ainsi que des conflits dans certaines régions.

Il existe de nombreuses formes de discrimination et d'exclusion sociale en Inde, notamment à l'égard des femmes, des personnes issues des castes les plus basses, de cultures différentes et de zones rurales isolées. Les personnes handicapées font l'objet de multiples formes de discrimination et sont mal informées sur les systèmes de protection sociale disponibles.

Enfin, le pays est très exposé aux catastrophes naturelles telles que les sécheresses, les cyclones, les inondations et les glissements de terrain.

Nos actions
pays
par pays

Pétition contre le bombardement des civils

391 940 signatures

Objectif 1 000 000

Stop bombing logo

Handicap International France est une Association loi 1901| N° SIRET : 327 377 966 00061 | Code APE : 8899B
Lorsque vous faites un don, vous bénéficiez de 75% de déduction fiscale dans la limite de 530€. Au-delà, déduction de 66 %, dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable.