Go to main content
 
 

Tempête Tembin : nos équipes prêtes à venir en aide aux plus vulnérables

Urgence
Philippines

Après le passage de la tempête tropicale Tembin aux Philippines, qui a touché plus de 550 000 personnes entre les 22 et 24 décembre derniers, les équipes de Handicap International se tiennent prêtes à venir en aide aux plus vulnérables.

Bâtiment détruit par le typhon Haiyan à Tacloban au Philippines fin 2013 (photo d'illustration)

Bâtiment détruit par le typhon Haiyan à Tacloban au Philippines fin 2013 (photo d'illustration) | © Till Mayer / HI

La tempête tropicale Tembin (appelée localement "Vinta") a traversé le 22 décembre 2017 pendant plus de 48 heures la région de Mindanao dans le Sud des Philippines. De fortes précipitations et des vents de plus de 90 km/h (avec des rafales de 155 km/h) ont causé des inondations soudaines, des glissements de terrain et de lourds dégâts sur les terres agricoles, les infrastructures et les services de base dans les zones basses. Plusieurs hectares de terres agricoles ont été submergés par la montée des eaux, détruisant les cultures pour 2018. Des sources d'eau potables ont été contaminées.

Plus de 550 000 personnes ont été touchées dans 1 034 districts (barangays). Plus de 200 personnes ont été tuées et 130 blessées. On compte plus d’une centaine de disparus.

Identifier les plus touchés

Présentes aux Philippines depuis plus de 30 ans, les équipes de Handicap International se tiennent prêtes à intervenir auprès des plus vulnérables. Selon les besoins, des évaluations pourraient être conduites afin d’identifier les zones et les populations les plus touchées.

Handicap International intervient régulièrement auprès des populations affectées par les catastrophes naturelles aux Philippines. Il y a un an, presque jour pour jour le 25 décembre 2016, le typhon Nock-Ten frappait le pays et affectait plus de 1,5 million de personnes. Mais aussi Haima en octobre 2016, Hagupit fin 2014, sans oublier Haiyan fin 2013...

L’association est notamment présente aux côtés des communautés et des autorités locales afin de mener des actions de préparation aux risques de catastrophes naturelles, afin que les populations vulnérables – notamment les personnes handicapées – soient prises en compte.

Publié le : 27 décembre 2017
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

L'aide humanitaire : une histoire de compassion
© Gilles Lordet / HI
Réadaptation Urgence

L'aide humanitaire : une histoire de compassion

Tichaona Mashodo dirige l'équipe mobile de Handicap International au Soudan du Sud. Il revient sur ses dix années d'engagement humanitaire.

Mossoul Ouest, ville fantôme
© Fanny Mraz / HI
Secourir les déplacés/réfugiés Urgence

Mossoul Ouest, ville fantôme

Entre octobre 2016 et juillet 2017, Mossoul a été le théâtre de violents combats. L’utilisation intensive d’armes explosives – bombardements, pose de mines artisanales, etc. – a anéanti principalement la partie Ouest de la ville. Plus de 500 000 personnes sont toujours déplacées dans des camps de la province de la Ninive.

Le Conseil de sécurité des Nations Unies reconnaît les droits des personnes handicapées dans les conflits armés
© Martin Crep / HI
Droit Insertion Urgence

Le Conseil de sécurité des Nations Unies reconnaît les droits des personnes handicapées dans les conflits armés

Pour la première fois, le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté une résolution sur les personnes handicapées dans les conflits armés. Une avancée historique pour ces dernières, particulièrement exposées lors des crises et souvent négligées dans l'aide humanitaire.