Go to main content

Tempête Tembin : nos équipes prêtes à venir en aide aux plus vulnérables

Urgence
Philippines

Après le passage de la tempête tropicale Tembin aux Philippines, qui a touché plus de 550 000 personnes entre les 22 et 24 décembre derniers, les équipes de Handicap International se tiennent prêtes à venir en aide aux plus vulnérables.

Bâtiment détruit par le typhon Haiyan à Tacloban au Philippines fin 2013 (photo d'illustration)

Bâtiment détruit par le typhon Haiyan à Tacloban au Philippines fin 2013 (photo d'illustration) | © Till Mayer / HI

La tempête tropicale Tembin (appelée localement "Vinta") a traversé le 22 décembre 2017 pendant plus de 48 heures la région de Mindanao dans le Sud des Philippines. De fortes précipitations et des vents de plus de 90 km/h (avec des rafales de 155 km/h) ont causé des inondations soudaines, des glissements de terrain et de lourds dégâts sur les terres agricoles, les infrastructures et les services de base dans les zones basses. Plusieurs hectares de terres agricoles ont été submergés par la montée des eaux, détruisant les cultures pour 2018. Des sources d'eau potables ont été contaminées.

Plus de 550 000 personnes ont été touchées dans 1 034 districts (barangays). Plus de 200 personnes ont été tuées et 130 blessées. On compte plus d’une centaine de disparus.

Identifier les plus touchés

Présentes aux Philippines depuis plus de 30 ans, les équipes de Handicap International se tiennent prêtes à intervenir auprès des plus vulnérables. Selon les besoins, des évaluations pourraient être conduites afin d’identifier les zones et les populations les plus touchées.

Handicap International intervient régulièrement auprès des populations affectées par les catastrophes naturelles aux Philippines. Il y a un an, presque jour pour jour le 25 décembre 2016, le typhon Nock-Ten frappait le pays et affectait plus de 1,5 million de personnes. Mais aussi Haima en octobre 2016, Hagupit fin 2014, sans oublier Haiyan fin 2013...

L’association est notamment présente aux côtés des communautés et des autorités locales afin de mener des actions de préparation aux risques de catastrophes naturelles, afin que les populations vulnérables – notamment les personnes handicapées – soient prises en compte.

Publié le : 27 décembre 2017
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Relations presse :
Nathalie BLIN

Tél. : 04 26 68 75 39
Mob. : 06 98 65 63 94
n.blin@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

HI répond aux besoins physiques et psychologiques des réfugiés sud-soudanais en Ouganda
© Marlène Sigonney / HI

HI répond aux besoins physiques et psychologiques des réfugiés sud-soudanais en Ouganda

Depuis le début de la guerre civile au Soudan du Sud, l'Ouganda a accueilli plus d'un million de personnes fuyant le conflit. Plus de 85 % des réfugiés sont des femmes et des enfants. Meryll Patois, experte en réadaptation pour Handicap International, décrit les besoins des réfugiés sud-soudanais et les services fournis par nos équipes. Découvrez son témoignage à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés le 20 juin.

À Gaza, la situation humanitaire est catastrophique
© Hardy Skills / HI

À Gaza, la situation humanitaire est catastrophique

Plus de 610 personnes ont été blessées lors des dernières manifestations le 8 juin à la frontière entre Israël et Gaza. 250 ont dû être hospitalisées. Au total, on dénombre près de 15 000 blessés depuis le début des manifestations en mars dernier. Bruno Leclercq, directeur de Handicap International pour la Palestine, décrit une situation humanitaire catastrophique.

Gaza : blessé par balle, une expérience traumatisante
© HI

Gaza : blessé par balle, une expérience traumatisante

Ahmed, 15 ans, a été blessé à la cuisse droite juste au-dessus du genou lors d’une manifestation à la frontière entre Gaza et Israël. Il est pris en charge par une équipe de Handicap International. Dès que sa blessure sera cicatrisée, il pourra commencer les séances de rééducation. Il a également besoin d'un soutien psychologique.