Go to main content

Philippines : les équipes de HI se préparent au typhon Mangkhut

Urgence
Philippines

Les équipes de Handicap International se préparent à affronter le super typhon Mangkhut, qui menace de frapper les Philippines dans la nuit du vendredi 14 au samedi 15 septembre et de toucher des milliers de personnes.

Photo satellite du typhon Mangkhut qui menace les Phillipines

© Cyclocane

Formé dans le Pacifique ouest, le super typhon Mangkhut de catégorie 5 sur l’échelle de Saffir-Simpson, qui souffle avec des vents actuels allant jusqu’à 300 km/h, risque de toucher le Nord des Philippines dans la nuit du vendredi 14 au samedi 15 septembre. Des milliers de personnes sont menacées.

« Bien que les Philippins soient régulièrement confrontés à ce type de catastrophes naturelles, le souvenir du typhon Haiyan/Yolanda fin 2013 est toujours présent dans les mémoires, et les populations ont peur de ce nouveau super typhon. Elles s’y préparent, notamment en stockant de la nourriture, et craignent un nouveau désastre. »

Reiza Dejito, directrice de HI aux Philippines

Évaluation toutes les six heures

Présentes dans le pays depuis plus de 30 ans, les équipes de Handicap International se préparent à intervenir auprès des personnes affectées en cas d’urgence. Reiza Dejito :

« Suite à un typhon, il y a des risques d’inondations et de glissements de terrain. De nombreuses personnes peuvent perdre la vie, être blessées et coupées de toute communication. Notre coordinateur de l'urgence évalue la situation toutes les six heures et informe les équipes. En cas de catastrophe ou de dégâts importants, des évaluations pourraient être menées par Handicap International afin d’identifier les zones touchées et de venir en aide aux populations affectées : distribution de kits de première nécessité (couvertures, bâches, ustensiles de cuisine, etc.), soins de réadaptation pour les personnes blessées, soutien psychologique, et autres. »

Handicap International intervient régulièrement auprès des populations affectées par les catastrophes naturelles aux Philippines, notamment en préparant les communautés à être plus résilientes face aux désastres. L’association avait notamment mené une intervention majeure suite au passage du typhon Haiyan en novembre 2013, qui a affecté plus de 14 millions de personnes et fait perdre la vie à plus de 6 000 autres.

Publié le : 13 septembre 2018
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Yémen : « Nous faisons face à beaucoup de cas d’amputation » Solidarité Urgence

Yémen : « Nous faisons face à beaucoup de cas d’amputation »

Le conflit et le blocus imposé en novembre 2017 par la coalition dirigée par l’Arabie Saoudite ont des effets dévastateurs sur les Yéménites. Handicap International apporte des soins de réadaptation, une aide psychologique et distribue des aides à la mobilité. Maud Bellon, directrice de l’association au Yémen, décrit la situation.

Typhon Haiyan, 5 ans après
© Till Mayer / HI
Urgence

Typhon Haiyan, 5 ans après

Le 8 novembre 2013, le typhon Haiyan frappait les Philippines et affectait plus de 15 millions de personnes. Cinq ans après le début de son intervention, Handicap International soutient toujours les victimes de la catastrophe.

De nombreuses victimes du tsunami restent inaccessibles
© AFP photo / Adek Berry
Urgence

De nombreuses victimes du tsunami restent inaccessibles

Les conséquences du séisme et du tsunami qui ont frappé l’Indonésie continuent de se faire sentir. Les phénomènes de liquéfaction*, notamment, entraînent l’engloutissement de villages entiers, portant à plus de 10 000 le nombre de blessés et à 800 celui des personnes portées disparues.