Goto main content
 
 

Covid-19 : maintenir les séances de réadaptation au Népal malgré l’épidémie

Réadaptation Santé
Népal

Le Népal est également touché par l’épidémie de Covid-19. Parce qu’il est essentiel d’éviter une rupture dans le processus de soins, Handicap International a continué de mener des séances de réadaptation auprès des personnes qui en avaient besoin, en respectant les mesures sanitaires.

Séance de réadaptation par Handicap International durant l'épidémie de Covid-19 au Népal

Séance de réadaptation durant l'épidémie de Covid-19 au Népal | © HI

Plus de 13 500 personnes ont été contaminées par le Covid-19 au Népal, où l’épidémie sévit toujours. Handicap International a continué de mener des séances de réadaptation pour les personnes qui en avaient besoin, notamment dans sept centres de réadaptation situés dans les zones les plus impactées par le séisme de 2015.

Kinésithérapeute pour Handicap International, Hulsha a poursuivi les séances de réadaptation durant cette période touchée par l’épidémie. Elle a également tenu un blog en Nepali dans lequel elle partage des conseils pour rester en forme durant le confinement. Elle a pu transmettre ces conseils à la radio auprès d’une plus large audience.

Séances sur WhatsApp

Il y a deux ans, Akshya, 30 ans, a été blessé suite à un accident de la route et a dû être opéré. Depuis, il bénéficie régulièrement de séances de réadaptation avec Rajina, kinésithérapeute de l'association dans le pays.

« Même durant la période de confinement, nous avons mené des séances de réadaptation en respectant les mesures sanitaires. Nous avons aussi travaillé en utilisant le téléphone et Internet avec l'application WhatsApp. Je suis très contente d’avoir pu continuer à travailler dans ce contexte. »

Rajina, kinésithérapeute de Handicap International au Népal

Publié le : 16 juillet 2020
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Haïti : deux mois après le séisme, l'action d'urgence continue
© R. Crews / HI
Réadaptation Urgence

Haïti : deux mois après le séisme, l'action d'urgence continue

Le séisme qui a frappé Haïti le 14 août 2021 a fait des milliers de victimes et provoqué une désolation généralisée dans le pays. Rapidement intervenue, Handicap International a déjà prodigué 1 200 séances de réadaptation aux blessés. L'association poursuit son action d'urgence auprès des plus vulnérables.

Rabina, ou la volonté d'apprendre comme les autres
© Suman Buda / HI
Inclusion Scolariser les enfants handicapés

Rabina, ou la volonté d'apprendre comme les autres

Née avec une paralysie cérébrale, Rabina bénéficie du projet ENGAGE au Népal. Ayant fait rapidement des progrès impressionnants, cette jeune femme à la volonté de fer va désormais à l'école ordinaire.

Favoriser l’inclusion des enfants atteints de paralysie cérébrale
© B. Almeras / HI
Inclusion Réadaptation

Favoriser l’inclusion des enfants atteints de paralysie cérébrale

À l’occasion de la Journée mondiale de la paralysie cérébrale le 6 octobre, Handicap International souligne l’importance de la prise en charge précoce des enfants nés avec cette déficience.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris