Goto main content
 
 

Handicap International classée 8e meilleure ONG au monde

L’organisme NGO Advisor publie pour la cinquième année consécutive son classement des 500 meilleures organisations non gouvernementales dans le monde, une hiérarchie établie selon de nombreux critères. Handicap International occupe le 8e rang parmi les 500 ONG listées.

Fayaz, 5 ans, amputé des deux jambes après l'explosion d'un reste explosif de guerre quand il avait 3 ans. Il a reçu des prothèses de Handicap International et suit des séances de réadaptation.

Fayaz, 5 ans, victime d'un reste explosif de guerre, l'un des nombreux bénéficiaires de Handicap International dans le monde | © L. Veuve / Handicap International

Logo de NGO Advisor pour le 8e rang au classement mondial des meilleures ONGHandicap International est la 8e meilleure organisation non gouvernementale (ONG) au monde selon le classement 2017 de l’organisme NGO Advisor. La méthodologie d’évaluation des chercheurs de NGO Advisor est basée sur de nombreux critères, notamment l’effort de transparence et de redevabilité, le mode de gouvernance, l'impact des actions entreprises et l’approche innovante.

Engagement et professionnalisme

Lors des classements précédents, Handicap International a successivement occupé les 12e puis 10e places. Cette reconnaissance internationale vient récompenser l’engagement des partenaires de l’association, ainsi que le professionnalisme de ses équipes qui œuvrent sans relâche depuis près de 35 ans aux côtés des populations les plus vulnérables de la planète. 

> Analyse et méthodologie disponibles en ligne : www.ngoadvisor.net

En 2016, Handicap International a été classée 8e meilleure ONG au monde par l'organisme NGO Advisor
République démocratique du Congo, réadaptation © Rosalie Colfs / Handicap International

Publié le : 12 décembre 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Réduction des risques de catastrophe : un besoin humanitaire croissant
© B. Almeras / HI
Limiter l’impact des catastrophes naturelles sur la population Urgence

Réduction des risques de catastrophe : un besoin humanitaire croissant

La fréquence et l'intensité des catastrophes naturelles ne cessent d'augmenter. Les populations vulnérables et les pays à faible revenu en subissent les plus grandes conséquences. Explications à l'occasion de la Journée internationale pour la réduction des risques de catastrophe, le 13 octobre.

"Notre objectif est de minimiser l'impact des catastrophes"
© HI / photo d'archive
Limiter l’impact des catastrophes naturelles sur la population Urgence

"Notre objectif est de minimiser l'impact des catastrophes"

Alors que le nombre de catastrophes naturelles ne cesse d'augmenter, Jennifer M'Vouama, chargée de plaidoyer pour la réduction des risques de catastrophes à Handicap International, explique l'importance de l'inclusion dans la réponse des ONG.

Restes explosifs en Irak : une contamination catastrophique, obstacle majeur à la reconstruction du pays
© Florent Vergnes / HI
Déminer les terres Stop aux bombardements des civils

Restes explosifs en Irak : une contamination catastrophique, obstacle majeur à la reconstruction du pays

Un rapport de Handicap International dresse, cinq ans après la fin de la guerre, un tableau édifiant du quotidien des Irakiens, dont certains ont trop peur de laisser leurs enfants aller à l'école à pied, ou d’autres sont contraints pour avoir un revenu de travailler dans des endroits pollués par des explosifs.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris