Go to main content

Handicap International classée 8e meilleure ONG au monde

L’organisme NGO Advisor publie pour la cinquième année consécutive son classement des 500 meilleures organisations non gouvernementales dans le monde, une hiérarchie établie selon de nombreux critères. Handicap International occupe le 8e rang parmi les 500 ONG listées.

Fayaz, 5 ans, amputé des deux jambes après l'explosion d'un reste explosif de guerre quand il avait 3 ans. Il a reçu des prothèses de Handicap International et suit des séances de réadaptation.

Fayaz, 5 ans, victime d'un reste explosif de guerre, l'un des nombreux bénéficiaires de Handicap International dans le monde | © L. Veuve / Handicap International

Logo de NGO Advisor pour le 8e rang au classement mondial des meilleures ONGHandicap International est la 8e meilleure organisation non gouvernementale (ONG) au monde selon le classement 2017 de l’organisme NGO Advisor. La méthodologie d’évaluation des chercheurs de NGO Advisor est basée sur de nombreux critères, notamment l’effort de transparence et de redevabilité, le mode de gouvernance, l'impact des actions entreprises et l’approche innovante.

Engagement et professionnalisme

Lors des classements précédents, Handicap International a successivement occupé les 12e puis 10e places. Cette reconnaissance internationale vient récompenser l’engagement des partenaires de l’association, ainsi que le professionnalisme de ses équipes qui œuvrent sans relâche depuis près de 35 ans aux côtés des populations les plus vulnérables de la planète. 

> Analyse et méthodologie disponibles en ligne : www.ngoadvisor.net

En 2016, Handicap International a été classée 8e meilleure ONG au monde par l'organisme NGO Advisor
République démocratique du Congo, réadaptation © Rosalie Colfs / Handicap International

Publié le : 12 décembre 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Relations presse :
Nathalie BLIN

Tél. : 04 26 68 75 39
Mob. : 06 98 65 63 94
n.blin@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Restes explosifs : la protection de la population passe par l’éducation aux risques
© Benoit Almeras / HI
Eduquer au danger des mines et des restes explosifs de guerre

Restes explosifs : la protection de la population passe par l’éducation aux risques

De nombreux restes explosifs de guerre, hérités de dizaines d'années de conflits armés, polluent encore la région du Lac Tchad. Handicap International protège la population de ces restes explosifs grâce au marquage des zones dangereuses et à des séances d’éducation aux risques.

Nos actions en 2017 Eduquer au danger des mines et des restes explosifs de guerre Secourir les déplacés et/ou les réfugiés Secourir les victimes

Nos actions en 2017

Mossoul, une contamination sans précédent par les restes explosifs de guerre
© E. Fourt / HI
Lutter contre les mines, les BASM et restes explosifs de guerre Secourir les victimes

Mossoul, une contamination sans précédent par les restes explosifs de guerre

Un an après la libération de Mossoul, HI publie un mini-rapport sur la pollution phénoménale de Mossoul par les restes explosifs de guerre, consécutive à plusieurs mois de combats. Particulièrement en cause : les bombardements massifs et quasi quotidiens pendant l’offensive militaire entre octobre 2016 et juillet 2017.