Goto main content
 
 

Covid-19 : protéger les personnes vulnérables et nos équipes

Inclusion Urgence
International

Burkina Faso, Sénégal, Pakistan... La liste des pays touchés par le Covid-19 s’allonge. Présente dans plus de 55 pays, Handicap International s’efforce de poursuivre ses activités auprès de ses bénéficiaires tout en veillant à préserver ses équipes.

En Sierra Leone, séance de sensibilisation sur Ebola dans un bidonville. Photo d’archive HI 2014

En Sierra Leone, séance de sensibilisation sur Ebola dans un bidonville. Photo d’archive HI 2014 | © Adam Huebner / HI

Le Covid-19 dans les pays en développement

Alors que le centre de la pandémie se situe actuellement en Europe, de plus en plus de pays en développement sont touchés : les trois quarts des pays africains ont recensé des cas : Burkina Faso, Sénégal, Nigéria. Au Moyen-Orient, des pays comme l’Égypte et l’Irak, et en Asie les Philippines ou encore le Vietnam déplorent des premiers décès.

Dans les pays en développement, les systèmes de santé sont vacillants ou déjà fragilisés par une crise ou un conflit. La propagation du coronavirus menace d’engendrer des catastrophes sanitaires en cascade.

Personnes âgées, handicapées, réfugiées

Handicap International intervient dans plus de 55 pays où des besoins humanitaires se font ressentir. Face au coronavirus, l’association poursuit son engagement auprès des plus vulnérables : les personnes handicapées et âgées, les familles déplacées en raison d’un conflit, etc.

Les plus vulnérables ont difficilement accès aux services de santé. Les personnes handicapées, par exemple, sont souvent exclues des réponses à l’urgence et risquent de ne pas avoir accès aux messages de prévention ni aux soins en cas d’épidémie dans leur pays.

Inclure les plus vulnérables dans la réponse au Covid-19

Handicap International pourrait mobiliser ses équipes afin de contribuer à la prévention et aux messages de sensibilisation contre le Covid-19 avec ses partenaires locaux et en soutien aux autorités locales.

L’association envisage également d’accompagner les autorités et les organisations concernées pour inclure les personnes vulnérables dans les réponses sanitaires qui seront mises en place pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Enfin, Handicap International vise à rendre les messages de sensibilisation et de prévention (information sur la maladie, règles d’hygiène, gestes barrières, importance du confinement, etc.) accessibles aux personnes vulnérables.

Publié le : 24 mars 2020
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Léa Bayekula : "Donner plus de visibilité au handicap"
© Alexandra Bertels / HI
Inclusion

Léa Bayekula : "Donner plus de visibilité au handicap"

Sportive de haut niveau, Léa Bayekula s'est spécialisée en athlétisme. Elle compte utiliser sa position d'ambassadrice de Handicap International pour sensibiliser le public à l'inclusion des personnes handicapées.

"J’ai l’impression que cette explosion, c’était hier"
© Tom Nicholson / HI
Urgence

"J’ai l’impression que cette explosion, c’était hier"

Un an après l’explosion du 4 août 2020 à Beyrouth, Nahed Mansour de l'équipe Handicap International revient sur les événements de ce jour tragique et leurs conséquences toujours palpables sur la ville.

Beyrouth : un an après l’explosion, le chaos
© Kate Holt / HI
Urgence

Beyrouth : un an après l’explosion, le chaos

En août 2020, Zeina était à la tête de l’équipe d’urgence de Handicap International à Beyrouth. Un an après l’explosion, elle décrit la situation actuelle dans la ville.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris