Goto main content
 
 

Convention relative aux droits des personnes handicapées : le rôle majeur de Handicap International

Droit Inclusion

Le 13 décembre 2006, la Convention relative aux droits des personnes handicapées était adoptée par l’Assemblée générale des Nations unies. Depuis, elle a rallié 168 États. Handicap International a joué un rôle majeur dans l’élaboration de ce texte. Retour sur une avancée importante qui apporte une vraie visibilité aux personnes handicapées.

Adoption par l'ONU en 2006 de la Convention relative aux droits des personnes handicapées, dont Handicap International a contribué à l'élaboration

Adoption par l'ONU en 2006 de la Convention relative aux droits des personnes handicapées, dont Handicap International a contribué à l'élaboration | © C. Dixon / Handicap International

Au moment de l’élaboration de la Convention, en 2006, Handicap International a fait en sorte que les personnes handicapées vivant dans les pays pauvres participent aux discussions, que leur voix soit entendue. Cela a impliqué notamment un travail de coordination et de traduction pour qu’elles puissent suivre les débats et pour leur permettre de faire passer leurs messages.

L’association s’est également beaucoup investie pour qu’un article de la Convention soit dédié à la coopération internationale : en créant une obligation pour les États donateurs d’appliquer les dispositions de la Convention à leur aide internationale, Handicap International a fait en sorte que les préoccupations, besoins et priorités des personnes handicapées soient intégrés dans tout financement d'actions de coopération.

Combiner préoccupations et discriminations

Les personnes handicapées ont ainsi pu témoigner sur leur vécu au quotidien, leurs situations particulières… des choses invisibles pour des personnes valides ! Il était important de refléter la diversité des discriminations. La situation d’une femme avec un handicap auditif dans une zone isolée du Kenya n’est effectivement pas la même que celle d’un homme aveugle en Europe.

Un des succès de cette Convention a été de parvenir à combiner, dans un texte unique, les différentes préoccupations et discriminations telles qu’elles sont vécues par des groupes très variés de personnes handicapées.

> En savoir plus sur la Convention

Portrait de Priscille Geiser, responsable du pôle Appui à la société civile à Handicap International

Lire aussi l'interview de Priscille Geiser "Une convention internationale pour l'égalité des droits des personnes handicapées"

Publié le : 2 décembre 2016
Nos actions
pays
par pays

Icône casque microUne question ? Une remarque ? Nous sommes à votre écoute !

Relation Donateurs
Contactez notre équipe du lundi au vendredi de 9h à 18h au 04 78 69 67 00 ou à
donateurs@france.hi.org
Au plaisir d’échanger !
Voir aussi la FAQ

Équipe Mobilisation
Vous souhaitez
devenir bénévole ou partager des idées d’actions solidaires ? Contactez-nous par mail agissez@france.hi.org

Relations Presse
Journalistes, médias : notre attachée de presse est joignable au 06 98 65 63 94 ou par mail
c.amati@hi.org 
Voir l'espace Presse

Collectes frauduleuses

Des escroqueries à la charité peuvent être commises en notre nom dans l'espace public, par téléphone ou par e-mail. Consultez notre page dédiée pour toute information ou contactez-nous directement au 04 78 69 67 00 ou par e-mail : donateurs@france.hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Phadylatou, femme puissante au Sahel
© HI
Inclusion

Phadylatou, femme puissante au Sahel

Ingénieure statisticienne, Phadylatou est née en 1993 à Ouagadougou avec une malformation congénitale qui a causé un handicap moteur. Jusqu’à cette année, elle est ambassadrice des jeunes de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique Centrale auprès du Fonds Mondial. Découvrez son parcours.

Yasmine Daelman : « Je relaie la voix des civils sur le terrain »
© J-F. Roland / HI
Droit Mines et autres armes

Yasmine Daelman : « Je relaie la voix des civils sur le terrain »

Yasmine Daelman, 28 ans, est conseillère en plaidoyer et politique humanitaire pour Handicap International au Yémen. Elle partage avec nous son quotidien.

Judy, 8 ans, voit déjà des progrès
© D. Ginsberg / HI
Inclusion Réadaptation

Judy, 8 ans, voit déjà des progrès

Judy est paralysée des jambes et elle a du mal à effectuer certains mouvements. Elle participe à des séances de rééducation avec Handicap International afin d'améliorer sa mobilité et gagner en autonomie.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris