Goto main content
 
 

Convention relative aux droits des personnes handicapées : le rôle majeur de Handicap International

Droit Inclusion

Le 13 décembre 2006, la Convention relative aux droits des personnes handicapées était adoptée par l’Assemblée générale des Nations unies. Depuis, elle a rallié 168 États. Handicap International a joué un rôle majeur dans l’élaboration de ce texte. Retour sur une avancée importante qui apporte une vraie visibilité aux personnes handicapées.

Adoption par l'ONU en 2006 de la Convention relative aux droits des personnes handicapées, dont Handicap International a contribué à l'élaboration

Adoption par l'ONU en 2006 de la Convention relative aux droits des personnes handicapées, dont Handicap International a contribué à l'élaboration | © C. Dixon / Handicap International

Au moment de l’élaboration de la Convention, en 2006, Handicap International a fait en sorte que les personnes handicapées vivant dans les pays pauvres participent aux discussions, que leur voix soit entendue. Cela a impliqué notamment un travail de coordination et de traduction pour qu’elles puissent suivre les débats et pour leur permettre de faire passer leurs messages.

L’association s’est également beaucoup investie pour qu’un article de la Convention soit dédié à la coopération internationale : en créant une obligation pour les États donateurs d’appliquer les dispositions de la Convention à leur aide internationale, Handicap International a fait en sorte que les préoccupations, besoins et priorités des personnes handicapées soient intégrés dans tout financement d'actions de coopération.

Combiner préoccupations et discriminations

Les personnes handicapées ont ainsi pu témoigner sur leur vécu au quotidien, leurs situations particulières… des choses invisibles pour des personnes valides ! Il était important de refléter la diversité des discriminations. La situation d’une femme avec un handicap auditif dans une zone isolée du Kenya n’est effectivement pas la même que celle d’un homme aveugle en Europe.

Un des succès de cette Convention a été de parvenir à combiner, dans un texte unique, les différentes préoccupations et discriminations telles qu’elles sont vécues par des groupes très variés de personnes handicapées.

> En savoir plus sur la Convention

Portrait de Priscille Geiser, responsable du pôle Appui à la société civile à Handicap International

Lire aussi l'interview de Priscille Geiser "Une convention internationale pour l'égalité des droits des personnes handicapées"

Publié le : 2 décembre 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Léa Bayekula, ambassadrice de HI : "Donner plus de visibilité au handicap"
© Alexandra Bertels / HI
Inclusion

Léa Bayekula, ambassadrice de HI : "Donner plus de visibilité au handicap"

Sportive de haut niveau, Léa Bayekula s'est spécialisée en athlétisme. Elle compte utiliser sa position d'ambassadrice de Handicap International pour sensibiliser le public à l'inclusion des personnes handicapées.

Gogo, 94 ans, élève de CM2 au Kenya
© Photo Pascal Plisson
Inclusion

Gogo, 94 ans, élève de CM2 au Kenya

Handicap International soutient Gogo, le nouveau film de Pascal Plisson, au cinéma le 1er septembre. Découvrez pourquoi cette arrière-grand-mère a décidé, à 94 ans, d’aller pour la première fois à l’école.

Tout a changé pour Kotime !
© Olivier Czar Katona / HI
Inclusion Réadaptation

Tout a changé pour Kotime !

Malgré le handicap, la guerre, l’exode et le rejet de leur famille, Kotime et sa mère se battent pour une vie meilleure avec l’aide de Handicap International. Découvrez leur histoire.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris