Go to main content

Convention relative aux droits des personnes handicapées : le rôle majeur de Handicap International

Droit Insertion

Le 13 décembre 2006, la Convention relative aux droits des personnes handicapées était adoptée par l’Assemblée générale des Nations unies. Depuis, elle a rallié 168 États. Handicap International a joué un rôle majeur dans l’élaboration de ce texte. Retour sur une avancée importante qui apporte une vraie visibilité aux personnes handicapées.

Adoption par l'ONU en 2006 de la Convention relative aux droits des personnes handicapées, dont Handicap International a contribué à l'élaboration

Adoption par l'ONU en 2006 de la Convention relative aux droits des personnes handicapées, dont Handicap International a contribué à l'élaboration | © C. Dixon / Handicap International

Au moment de l’élaboration de la Convention, en 2006, Handicap International a fait en sorte que les personnes handicapées vivant dans les pays pauvres participent aux discussions, que leur voix soit entendue. Cela a impliqué notamment un travail de coordination et de traduction pour qu’elles puissent suivre les débats et pour leur permettre de faire passer leurs messages.

L’association s’est également beaucoup investie pour qu’un article de la Convention soit dédié à la coopération internationale : en créant une obligation pour les États donateurs d’appliquer les dispositions de la Convention à leur aide internationale, Handicap International a fait en sorte que les préoccupations, besoins et priorités des personnes handicapées soient intégrés dans tout financement d'actions de coopération.

Combiner préoccupations et discriminations

Les personnes handicapées ont ainsi pu témoigner sur leur vécu au quotidien, leurs situations particulières… des choses invisibles pour des personnes valides ! Il était important de refléter la diversité des discriminations. La situation d’une femme avec un handicap auditif dans une zone isolée du Kenya n’est effectivement pas la même que celle d’un homme aveugle en Europe.

Un des succès de cette Convention a été de parvenir à combiner, dans un texte unique, les différentes préoccupations et discriminations telles qu’elles sont vécues par des groupes très variés de personnes handicapées.

> En savoir plus sur la Convention

Portrait de Priscille Geiser, responsable du pôle Appui à la société civile à Handicap International

Lire aussi l'interview de Priscille Geiser "Une convention internationale pour l'égalité des droits des personnes handicapées"

Publié le : 2 décembre 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations donateurs
04 78 69 67 00

Relations presse

Nathalie BLIN
04 26 68 75 39 / 06 98 65 63 94
nblin@handicap-international.fr

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Airbnb rend les voyages plus accessibles avec Handicap International
© hizy.org / HI

Airbnb rend les voyages plus accessibles avec Handicap International

Handicap International est activement impliquée depuis 2017 dans la démarche d’Airbnb pour rendre le voyage plus accessible aux personnes à besoins particuliers, notamment les personnes handicapées. Cette collaboration porte désormais ses fruits : de nouveaux critères de sélection établis avec l'association sont désormais disponibles sur la plateforme Airbnb France.

Des emplois pour les jeunes au Mali
© Sébastien Rieussec / HI

Des emplois pour les jeunes au Mali

Handicap International conduit un ambitieux projet de quatre ans destiné à aider les jeunes à accéder à l’emploi au Mali. Des formations professionnelles, des cours d’alphabétisation et des services d’orientation ouvriront de nouvelles perspectives à celles et à ceux qui n’ont pas pu aller à l’école.

Être handicapée dans un camp de réfugiés
© Philippa Poussereau / HI

Être handicapée dans un camp de réfugiés

Lalu, 9 ans, est née avec une paralysie cérébrale. Originaire du Myanmar, elle est arrivée avec sa famille au Bangladesh en septembre dernier. À cause de son handicap, il est difficile pour la fillette d’être intégrée dans le camp de réfugiés et d’avoir accès aux différents services. Handicap International lui a apporté son aide.