Go to main content

Togo

L'objectif de HI au Togo est de réduire les inégalités afin d'améliorer les conditions de vie des personnes vulnérables, et en particulier des personnes handicapées. L'association a pour but de favoriser le développement d'une société inclusive.

HI Togo - Jeune garçon guéri de l'ulcère de Buruli

HI Togo - Jeune garçon guéri de l'ulcère de Buruli | © J-J. Bernard / Handicap International

Actions en cours

Au Togo, plus de la moitié de la population vit sous le seuil de pauvreté. Le nombre de personnes handicapées est estimé à près de 620 000. Parmi elles, 10 % auraient besoin d’un appareillage orthopédique.


Les perceptions négatives du handicap entrainent souvent les parents d’enfants handicapés à les tenir à l’écart, à les cacher au regard des autres. Exclus des jeux des autres enfants, de l’école et des autres sources d’apprentissage, les enfants handicapés deviennent souvent des adultes tout aussi marginalisés. Avec la collaboration de nombreux partenaires, associatifs et gouvernementaux, HI agit pour que cette situation change.

 

HI entend faciliter l’insertion sociale des personnes handicapées en proposant des solutions concrètes, depuis l’appareillage et la réadaptation à la formation de professionnels, en passant par la santé, l’insertion scolaire, la sensibilisation des communautés au handicap, ou encore les actions de plaidoyer et de défense des droits des personnes handicapées. En effet, il est essentiel de faire accepter l’idée que ces dernières sont des citoyens à part entière, capables de participer activement à la vie sociale.

Domaines d'intervention

Paroles du terrain

Avec courage, Sougleman est devenue une élève brillante
© Michel Lampuguini / HI
Insertion Scolariser les enfants handicapés

Avec courage, Sougleman est devenue une élève brillante

Cette jeune fille de 8 ans a été victime d’une crise chronique de paludisme, qui l’a rendue handicapée et presque sourde. Aujourd’hui soutenue par un professeur itinérant du programme de Handicap International, elle fait partie des meilleurs élèves de sa classe.

HI s'engage pour la santé maternelle et infantile au Togo
© Régis Binard / HI
Prévention Santé

HI s'engage pour la santé maternelle et infantile au Togo

Handicap International s'engage dans l’amélioration des installations de santé dédiées à la santé maternelle et infantile dans la Région côtière du Togo. Grâce à ces actions, la mortalité néonatale devrait baisser de 20 % d’ici la fin 2019.

Prothèse 3D : des résultats prometteurs
© J. Canicave / Handicap International
Réadaptation

Prothèse 3D : des résultats prometteurs

Handicap International a testé l'impression 3D de prothèses de membres inférieurs – une première – et les a expérimentées auprès de bénéficiaires au Togo, à Madagascar et en Syrie. Les résultats de cette étude pilote prometteuse représentent une avancée notable dans le secteur de la réadaptation. Objectif : réduire le coût de l’appareillage et le rendre accessible aux populations vivant dans des zones dangereuses ou isolées.

Aidez-les
concrètement

Situation du pays

Carte des interventions de HI au Togo

Depuis 1991, le Togo subit une crise économique grandissante, et l'absence d'alternance politique pendant 40 ans a entraîné une réduction drastique de l'aide internationale. Aujourd’hui, le pays se relève.

En 2017, après les élections législatives jugées convenables par la communauté internationale, le Togo se relève de 19 ans d'une crise sociale et politique sans précédent. La coopération internationale, gelée durant ces années pour cause de déficit démocratique, a repris.


Depuis, le Togo a renoué avec la croissance mais cette reprise économique tarde à entraîner une évolution positive des conditions de vie des Togolais.

Nos actions
pays
par pays

Pétition contre le bombardement des civils

391 940 signatures

Objectif 1 000 000

Stop bombing logo

Handicap International France est une Association loi 1901| N° SIRET : 327 377 966 00061 | Code APE : 8899B
Lorsque vous faites un don, vous bénéficiez de 75% de déduction fiscale dans la limite de 530€. Au-delà, déduction de 66 %, dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable.