Go to main content
 
 

Neymar Jr, parrain et premier élève des Teacher Kids

Scolariser les enfants handicapés
International

Le footballeur brésilien Neymar Jr, ambassadeur de Handicap International, souhaite sensibiliser le grand public à la nécessité de faciliter l’accès à l’école pour les enfants handicapés. Découvrez en vidéo Neymar Jr dans le rôle du premier élève de l'école des Teacher Kids, qui montre que les enfants handicapés ont beaucoup à nous apprendre.

Arthur et Neymar Jr font le geste "éducation pour tous" en langue des signes

Arthur et Neymar Jr font le geste "éducation pour tous" en langue des signes | © La\Pac / HI

L’école des Teacher Kids

Faire changer le regard sur les enfants handicapés et démontrer qu’ils ont beaucoup à nous apprendre : tel est l’objectif de la nouvelle campagne de sensibilisation Teacher Kids* de Handicap International, soutenue par son ambassadeur, le footballeur Neymar Jr.

Partout dans le monde, les enfants handicapés sont victimes de préjugés. En lançant TeacherKids.org une école virtuelle ouverte à tous, où les enseignants sont des enfants porteurs de handicaps physiques, sensoriels ou intellectuels, l'association souhaite battre en brèche les idées reçues et valoriser leurs talents et compétences.

Le public pourra ainsi apprendre à s’exprimer en langue des signes ou faire des exercices de relaxation… via des tutoriels postés depuis le Cambodge, le Togo, le Kenya ou encore la France. Handicap International invite aujourd’hui chaque enfant porteur de handicap à développer la communauté des "enseignants" de l’école virtuelle Teacher Kids.

Neymar Jr montre qu'on peut tous apprendre des enfants handicapés

Cette opération a été lancée avec la participation amicale du footballeur brésilien Neymar Jr, ambassadeur de Handicap International depuis 2017. En se glissant dans la peau d’un élève qui apprend la langue des signes, l’origami, la danse ou qui prend une leçon de relaxation, Neymar Jr a souhaité montrer au monde que l'on peut tous apprendre des enfants handicapés.

Neymar Jr devient ainsi le premier élève de Teacher Kids :

Accéder à la plateforme teacherkids.org


* Teacher Kids fait partie de la campagne #school4all (école pour tous) de Handicap International.

Publié le : 26 octobre 2018
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Avant une catastrophe naturelle, HI aide les plus vulnérables à mieux se préparer
© CARE - photo d'archive
Insertion Limiter l’impact des catastrophes naturelles sur la population

Avant une catastrophe naturelle, HI aide les plus vulnérables à mieux se préparer

À l’occasion de la Journée internationale pour la réduction des risques de catastrophes, le 13 octobre, les experts de Handicap International expliquent la démarche d’inclusion de l'association dans des initiatives de renforcement de la résilience.

Bombardements de civils : les États reconnaissent enfin l'urgence d'agir
© HI
Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables

Bombardements de civils : les États reconnaissent enfin l'urgence d'agir

133 États se sont réunis les 1er et 2 octobre lors de la Conférence de Vienne sur la protection des civils dans les guerres urbaines. Une majorité est prête à travailler sur une déclaration politique visant à mettre fin aux souffrances humaines causées par l'utilisation des armes explosives dans les zones peuplées. Les discussions qui se tiendront durant les prochains mois seront décisives.

Civils bombardés : à Vienne, les États doivent prendre leurs responsabilités
© A. Al Osta / HI
Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables

Civils bombardés : à Vienne, les États doivent prendre leurs responsabilités

Plus de 90 États participent à la Conférence de Vienne qui a lieu les 1er et 2 octobre. Cette rencontre cruciale marque le début des discussions sur la déclaration politique internationale visant à mettre fin à l'utilisation des armes explosives dans les zones peuplées. Alma Taslidžan Al-Osta, responsable du plaidoyer à Handicap International, explique les derniers préparatifs.