Accès direct au contenu
Handicap International Handicap International Handicap International Handicap International

Accord contre les bombardements de civils
La France doit être à la hauteur des enjeux !

Stop bombing civilians Stop bombing civilians Stop bombing civilians Stop bombing civilians
Mai 2020 - Dublin : Exigeons un accord des états Mai 2020 - Dublin : Exigeons un accord des états Mai 2020 - Dublin : Exigeons un accord des états Mai 2020 - Dublin : Exigeons un accord des états
 

Signez la pétition
contre les bombardements
de civils

Handicap International Handicap International Handicap International Handicap International

En cliquant sur « je signe », vous acceptez la politique de confidentialité.

Idlib, Alep, Raqqa, Moussoul, Donetsk, depuis 2016, ces villes sont devenues le symbole du mépris le plus total pour la vie des civils. Bombardements massifs et disproportionnés, pilonnages au cœur des villes quand les armes explosives sont utilisées dans les zones urbaines, 90% des victimes sont des civils ! Mortiers, roquettes grad, bombes baril, les armes explosives les plus destructrices n’ont pas leur place dans les villes.
 

Aujourd’hui, alors que nous entrons dans les derniers mois de négociation autour d’une déclaration politique des Etats destinée à encadrer l’usage de ces armes dans les zones urbaines, la France adopte une posture qui pourrait vider l’accord de son sens et de son ambition.

 

L’ACCORD INTERNATIONAL CONTRE LES ARMES EXPLOSIVES DANS LES ZONES URBAINES EST AUJOURD’HUI EN DANGER, REAGISSONS !

Poing levé broyant un missile Poing levé broyant un missile Poing levé broyant un missile Poing levé broyant un missile

Nous attendons que la France s’engage fermement à :

Mettre fin à l’utilisation des armes explosives à large impact en zones peuplées

Condamner publiquement les bombardements en zones urbaines

Aider les victimes et soutenir le déminage des zones bombardées

*STOP AUX BOMBARDEMENTS DE CIVILS

Mentions légales - Contact - Presse

Les informations demandées sont enregistrées dans un fichier informatisé par Handicap International qui dispose d’un Délégué à la Protection des Données (DPD). Elles sont nécessaires pour répondre à vos demandes ou faire appel à votre générosité. Elles sont conservées pendant la durée strictement nécessaire à la réalisation des finalités précitées. Par notre intermédiaire, vous pouvez recevoir des propositions d’autres sociétés ou organismes du secteur caritatif. Si vous ne le souhaitez pas, vous pouvez vous adresser à notre DPD. Les données peuvent faire l’objet d’un transfert à des tiers au sein de l’Union Européenne. Dans le cadre d’un transfert vers un pays hors Union Européenne, des règles assurant la protection et la sécurité de ces données ont été mises en place. Conformément à la loi « informatique et libertés » et la réglementation européenne, en vous adressant à notre DPD, vous bénéficiez d’un droit d’accès, rectification, limitation, portabilité, effacement et opposition à l’utilisation de vos données à caractère personnel. En cas de difficulté, vous pouvez faire une réclamation auprès de la CNIL.