Go to main content

Sri Lanka : la parole aux femmes !

Droit Insertion
Sri Lanka

Suite aux années de conflits qui ont déchiré le Sri Lanka, Handicap International a mené un projet avec le soutien du Département d’État américain afin de renforcer la participation des femmes – notamment les femmes handicapées – dans le processus de réconciliation du pays.

Participation des femmes au processus de paix au Sri Lanka

Participation des femmes au processus de paix au Sri Lanka | © HI

La guerre civile1 qui a déchiré le Sri Lanka durant plus de vingt ans a entraîné la mort de plus de 70 000 personnes et la disparition de milliers d'autres. Aujourd’hui, neuf ans après la fin du conflit, un processus de réconciliation nationale est en cours dans le pays. Cependant, ce processus implique très peu les femmes, et en particulier les femmes handicapées.

Avec le soutien du Département d’État américain2 Handicap International a identifié de 2015 à 2017 des groupes d’entraide, des associations locales de femmes et des cheffes de communautés dans les régions de Kilinochchi dans le Nord du pays et de Kandy dans le Centre. L'organisation a sensibilisé ces associations à la problématique de l’inclusion et du handicap, afin qu’elles soient capables de représenter leurs membres et de prendre des décisions dans ce processus de réconciliation, de mieux inclure les personnes handicapées dans leurs activités quotidiennes (micro-crédit, groupes d’entraide) et de participer à des tables rondes nationales avec les autorités locales en charge du processus.

Ces associations ont également formulé des recommandations afin que les politiques publiques tiennent davantage compte des besoins des femmes, et en particulier des femmes handicapées.

En savoir plus sur ces recommandations 


1 La guerre civile du Sri Lanka a opposé de 1983 à 2009 le gouvernement du Sri Lanka dominé par la majorité cinghalaise bouddhiste, et les Tigres de libération de l'Îlam tamoul (LTTE).

2 US Department of States. Office of Global Women’s Issues / Bureau des questions féminines mondiales.

Publié le : 22 février 2018
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

9 ans après le séisme, HI toujours auprès des plus vulnérables
© Nadia Todres / HI
Insertion Réadaptation

9 ans après le séisme, HI toujours auprès des plus vulnérables

Au chevet des victimes dès le lendemain du séisme dévastateur qui a frappé Haïti le 12 janvier 2010, Handicap International poursuit aujourd'hui ses actions dans le pays, notamment pour proposer des services de réadaptation de qualité.

Les personnes handicapées restent parmi les plus exclues au monde
© Prasiit Sthapit / HI
Droit Insertion

Les personnes handicapées restent parmi les plus exclues au monde

Les personnes handicapées sont 1 milliard sur la planète, dont 80 % vivent dans la pauvreté, et 32 millions d’enfants handicapés sont privés d’école. Le 3 décembre, c’est leur Journée internationale : l’occasion de mettre en lumière la défense de leurs droits et de promouvoir leurs capacités dans un monde encore terriblement excluant.

"Avant mes enfants, je ne pensais pas à mon amputation"
© O. Van de Broeck / HI
Insertion Mines et autres armes Réadaptation

"Avant mes enfants, je ne pensais pas à mon amputation"

Un jour en Syrie, Ibrahim a entendu des échanges de tirs près du lieu où il se trouvait. Il a fui du côté opposé. C’est là que les bombes sont tombées. Blessé par un éclat d’obus à la jambe, Ibrahim a été transféré en Jordanie où il s’est fait amputer. Handicap International l’a ensuite appareillé d’une nouvelle prothèse.