Go to main content
 

Les publications

Par pays

OK

Par activité

Par date de publication

En Libye, presque toutes les familles ont une arme à feu 12 février 2014

Malaka, jeune Libyenne de 11 ans, a frôlé la mort au bord de la plage, victime d'une balle perdue. Comme elle, des centaines d'enfants sont victimes chaque année des armes légères en Libye. Presque toutes les familles détiennent ce type d'arme. Handicap International mène des actions de prévention auprès des civils, en particulier des enfants. 110 000 libyens ont déjà été sensibilisés à ce danger.

  • Libye

« Maintenant, je peux même aller à l'école » 11 février 2014

Ahmad, un enfant syrien d'à peine 6 ans, joue dehors lorsqu'une bombe explose derrière lui. Ses jambes sont déchiquetées en dessous du genou. Faute d'hôpital et de médecin, son amputation est extrêmement éprouvante. Il est suivi par Handicap International.

  • Syrie

Amputé, Fiston, 12 ans, découvre enfin l’école 11 février 2014

A 7 ans, Fiston perd une jambe dans l'attaque de son village au Nord-Kivu, en République démocratique du Congo. Il a été appareillé au centre de réadaptation de Goma. Handicap International lui dispense des soins de rééducation et l'accompagne dans son insertion scolaire. A 12 ans, Fiston va à l'école pour la première fois.

  • République démocratique du Congo

Libérer le pays de la menace des restes explosifs 31 janvier 2014

Le Laos est le pays le plus pollué par les sous-munitions et les restes explosifs de guerre. Handicap International lutte contre ces armes depuis 1996 au Laos. Mélanie Broquet, chef de mission pour Handicap International au Laos nous explique le travail de ses équipes.

  • Laos

Rosette, jeune démineuse 30 janvier 2014

Dans le camp de démineurs de Handicap International à Mukuwanjama, tous surnomment Rosette Bwagwa,"Rosy". La jeune femme démineuse âgée de 31 ans vient de réussir la formation pour son nouvel emploi.

  • République démocratique du Congo

Blessée par balle, Esraa, 9 ans, apprend à remarcher 22 janvier 2014

Syrie, Octobre 2012. Esraa, 9 ans, joue près de chez elle. Tout à coup, ses parents l'entendent pleurer. Elle vient d'être prise pour cible par un sniper. La balle a perforé son estomac et est ressortie par le dos, touchant sa colonne vertébrale. Elle a été prise en charge par Handicap International.

  • Syrie

Le typhon Haiyan lui a pris sa jambe 20 janvier 2014

Diabétique, Domingo s'est blessé au pied en déblayant sa maison ravagée par le passage du typhon Haiyan dans sa ville de Tacloban. L'infection qui a suivi lui a coûté sa jambe. Handicap International lui fournit des soins médicaux et l'aide, lui et sa famille, à survivre.

  • Philippines

« Bientôt, le Mozambique sera libéré des mines ! » 19 janvier 2014

Sarneta, 27 ans, vit au Mozambique. Embauchée par Handicap International comme démineuse, elle aide son pays à se relever. Jour après jour, elle cherche, détecte, puis déterre afin qu'ils soient détruits, les restes explosifs des combats passés : mines antipersonnel, roquettes, obus.

  • Mozambique

Agir pour protéger les vies 17 janvier 2014

Un an après l'opération Serval – intervention militaire franco-africaine au Mali – Handicap International dresse le bilan de son intervention face à l'urgence humanitaire. Toutes ses compétences sont mises en œuvre pour répondre à la crise.

  • Mali

Chaque jour, des familles affluent à Juba 16 janvier 2014

Céline Lefebvre, chef de mission Handicap International en République du Soudan du Sud, constate que les combats, qui déchiraient encore cette semaine plusieurs villes du pays, engendrent de nouveaux déplacements de populations. L'association a installé une équipe dans un des camps de la capitale pour soutenir les personnes les plus vulnérables.

  • Soudan du Sud

Une prothèse, ça change la vie ! 10 janvier 2014

James Medina, 25 ans, a été amputé suite au séisme du 12 janvier 2010 et a reçu une prothèse de Handicap International. Aujourd'hui étudiant en orthopédie grâce à l'association, il explique pourquoi il suit une formation de technicien orthopédiste.

  • Haïti

Une équipe dépêchée auprès des déplacés 3 janvier 2014

Une équipe de cinq personnes de Handicap International part de France cette fin de semaine, pour aller au devant des déplacés en République du Soudan du Sud. Près de 200 000 personnes ont quitté leurs villes et villages pour fuir les affrontements violents entre différents groupes armés. Dans ce pays parmi les plus pauvres du monde, les habitants qui vivent d'ordinaire dans des conditions très précaires ont besoin d'une aide immédiate pour pouvoir survivre.

  • Soudan du Sud

Démineuse au Mozambique 2 janvier 2014

Lurdes, 26 ans, démineuse au Mozambique pour Handicap International, témoigne : « Je me suis dit que ce travail était quelque chose d'utile »

  • Mozambique

« Agir pour éviter des handicaps » 23 décembre 2013

Arrivé avec la première équipe d'urgence dépêchée par Handicap International après le passage du typhon Haiyan, Henri Bonnin, ergothérapeute, apporte son soutien aux services médicaux de la zone de Tacloban. Aujourd'hui, pour lui, il est prioritaire d'éviter que les blessés ne développent des handicaps permanents, faute de soins appropriés.

  • Philippines

« Le 3 décembre, c’est ma journée » 3 décembre 2013

Pour Vanessa, jeune Haïtienne de 17 ans, la Journée mondiale des personnes handicapées permet de rencontrer d'autres jeunes en situation de handicap et, surtout, de favoriser leur intégration dans la société, comme s'y emploie Handicap International dans chacune de ses missions.

  • Haïti