Aller au contenu principal
 
 
 


CONCERT CARITATIF

LE 31.07.2022

THÉÂTRE ROMAIN DE FOURVIÈRE

Pour fêter l’engagement et la tradition humanitaire sans équivalent de toute une ville et de ses habitants, Forum réfugiés et Handicap International, proposent un grand concert solidaire à Lyon à l’occasion de leurs 40 ans.


Cette Nuit de la solidarité internationale est organisée le 31 juillet 2022 à 19h, au Théâtre romain de Fourvière. C’est l’occasion de partager un moment festif autour de ce 40ème anniversaire, associant expressions artistiques et témoignages, alternant légèreté et gravité, autour de thématiques comme le droit d’asile, la protection des réfugiés, et l’inclusion des personnes handicapées. Plusieurs artistes de renom vous attendent nombreux pour ce moment musical unique haut en couleur.

Irène Jacob, actrice et présidente de l’Institut Lumière, sera la marraine de la soirée.

 
 
 

LES ARTISTES

Agoria

Emblème de la scène électro de Lyon, ville dans laquelle il se produit régulièrement, le goût d’Agoria pour la musique puise ses origines dans l’âge d’or de la house américaine et les groupes de techno originaire de Détroit.

Aujourd’hui, il produit une musique aussi éclectique qu’expérimentale. Avec ses DJ sets, l’artiste réussit le pari d’emmener ses auditeurs aussi bien vers des titres contemplatifs qu’à travers des balades acoustiques, sans pour autant renoncer à des rythmes beaucoup plus dynamiques et entrainants.

Dernier single : What If Earth Would Turn Faster

 
 

Sanseverino

Sanseverino et son insatiable envie d’aller arpenter d’autres lieux, de se nourrir d’autres musiques, de se battre avec d’autres mots. Après son hommage à Béranger et sa parenthèse dans l’univers du tango, le musicien se lance dans un nouveau projet. En pleine période sanitaire, il jongle entre l’art et les contraintes pour retrouver la liberté. De sa boulimie de travail avec son groupe, va naitre son dernier album, le quatorzième de sa carrière, pour lequel il rebranche sa guitare. 

Voilà donc LES DEUX DOIGTS DANS LA PRISE : un trio blues-rock-funk. Cette fois, l’humeur est vagabonde. Tout l’inspire, l’ambiance de la maison, de la cour, de la rue... Le thème c’est l’engagement citoyen. Le sien s’entend.

Dernière actu : Les deux doigts dans la prise

 
 

Karimouche

Chanson française, musique orientale, trap, electro… : si les influences sont multiples, le style, lui, s’impose comme résolument novateur et épuré. Dans son troisième opus Folies Berbères, Karimouche aborde frontalement le sujet de ses origines.

​​​​​​​La chanteuse féline abolit les barbelés entre les cultures. Sous l’empire des Folies Berbères, il n’est qu’une pluralité de goûts, de beats hypnotiques et d’accents vibrants sous une voix chaude et frondeuse. Également actrice pleine d’énergie et de justesse dans des séries à succès telles que Les Sauvages ou Cannabis, elle connaît le mystère des apparences et investit les scènes comme une boule de feu.

Dernier album : Folies Berbères

 
 
 

Irma

Auteure-compositrice, musicienne et productrice, Irma est une femme orchestre à la culture musicale éclectique. Elle part à la conquête du monde avec son premier album Letter to the Lord en 2011, et le titre « I know » comme fer de lance. Celui-ci illustrera d’ailleurs la campagne publicitaire Google Chrome dans toute l’Europe.

Douala Paris, son quatrième disque Douala Paris vient juste de sortir. Avec ces huit nouvelles chansons réalisées entre Douala, Bangangté, Paris et Londres, Irma trace un trait d'union entre l'Afrique et l'Occident et célèbre la richesse du multiculturalisme. Son identité folk première s'enrichie de rythmes afro-pop, et en refusant de choisir entre le Cameroun et la France, elle trouve une liberté artistique nouvelle.

Son dernier album : Douala-Paris

 
 

Terrenoire

Pour ces deux frères, c’est une aventure humaine et musicale initiée en septembre 2020, avec la sortie de leur premier album, Les Forces Contraires. En pleines tensions sanitaires, l’aventure continue pour Raphaël et Théo qui imaginent le volume deux, sous-titré La mort et la lumière. Des chansons plus lumineuses et dansantes, en miroir aux Forces Contraires.

Bouleversantes histoires d’amour et de mort, à la charge émotionnelle poignante, les thèmes s’enchainent… Attachement à leur territoire stéphanois, quête de la beauté, élancée festive, réflexions introspectives et sociales… C’est ça aujourd’hui la révolution Terrenoire. Deux artistes, deux complices qui se présentent devant nous, toujours concernés, mais comme apaisés, émergeant en pleine clarté depuis le Black Paradiso (le nom de leur label).

Dernier album : Les Forces Contraires – La Mort et la Lumière

 

Sanseverino

Sanseverino et son insatiable envie d’aller arpenter d’autres lieux, de se nourrir d’autres musiques, de se battre avec d’autres mots. Après son hommage à Béranger et sa parenthèse dans l’univers du tango, le musicien se lance dans un nouveau projet. En pleine période sanitaire, il jongle entre l’art et les contraintes pour retrouver la liberté. De sa boulimie de travail avec son groupe, va naitre son dernier album, le quatorzième de sa carrière, pour lequel il rebranche sa guitare. 

Voilà donc LES DEUX DOIGTS DANS LA PRISE : un trio blues-rock-funk. Cette fois, l’humeur est vagabonde. Tout l’inspire, l’ambiance de la maison, de la cour, de la rue... Le thème c’est l’engagement citoyen. Le sien s’entend.

Dernière actu : Les deux doigts dans la prise

 

« Il y a une force de vie incroyable dans le geste de l’accueil. Il y a une nécessité, une évidence, un sens à célébrer le partage. Forum réfugiés et Handicap International se déploient toute l’année sur cette aventure humaine essentielle. Car que serait notre ville sans ces portes ouvertes ? Que seraient nos vies sans ces possibilités de rencontres ?
​​​​​​​Le 31 juillet sur la colline de Fourvière, on fêtera l’espoir jusqu’à nos lointaines frontières et au-delà !  Et je suis émue d’être associée en tant que marraine à cette joyeuse soirée de solidarité internationale. »

Irène Jacob, marraine de la soirée

 

LES ASSOCIATIONS ORGANISATRICES

 
 

Forum réfugiés est une association sans but lucratif, créée en 1982, qui agit en France pour l’accueil des réfugiés et la défense du droit d’asile, et dans certains pays d’origine des réfugiés pour promouvoir les droits humains.

Les personnes accueillies par l’association ont fui leur pays du fait de la guerre, des persécutions ou de l’absence d’État de droit. Elles sollicitent la protection de la France au titre de la Convention de Genève du 28 juillet 1951. Forum réfugiés leur propose un accompagnement social, juridique et administratif. L’association lutte notamment contre les discriminations envers les demandeurs d’asile, les réfugiés et les autres étrangers.
L’association est dotée du statut consultatif spécial auprès de l’ONU.

Forum réfugiés défend le droit d’asile et promeut un accueil digne pour les réfugiés.

 

Handicap International est une association de solidarité internationale indépendante, qui intervient dans les situations de pauvreté et d'exclusion, de conflits et de catastrophes naturelles. 

Œuvrant aux côtés des personnes handicapées et vulnérables, Handicap International agit et témoigne pour répondre à leurs besoins essentiels et améliorer leurs conditions de vie.
​​​​​​​Elle s'engage à promouvoir le respect de leur dignité et de leurs droits fondamentaux. Depuis sa création en 1982, l’ONG a mis en place des programmes dans plus de 60 pays et intervient dans de nombreuses situations d'urgence. 
Handicap International devient co-lauréate du prix Nobel de la paix en 1997 pour sa campagne internationale contre les mines (ICBL). 
Handicap International agit et témoigne partout où « vivre debout » ne va pas de soi.  

 
 

INFOS PRATIQUES

LUGDUNUM – Théâtres romains | 6 rue de l’Antiquaille - Lyon 5e

Forum réfugiés et Handicap International sont soucieux de l’impact environnemental de cette Nuit de la Solidarité Internationale. Aussi, nous vous invitons à découvrir les différents moyens de transport pour venir jusqu’aux théâtres romains.

 

Venir en voiture

L’accès en voiture et le stationnement aux abords des théâtres sont compliqués et très limités les soirs de spectacle. Pour venir aux Nuits l’esprit tranquille, il est conseillé d’utiliser les parkings relais TCL ou les parkings LPA.Pour un stationnement facilité, il est possible de réserver sa place via parking.lpa.fr​​​​​​​

 

Venir à pied ou en vélo

Trois itinéraires piétons / modes doux s’offrent à vous pour rejoindre le théâtre : la montée du Gourguillon, la montée des Chazeaux depuis la rue du Bœuf et la montée Saint-Barthélemy depuis la gare Saint-Paul. Vos efforts seront récompensés une fois en haut de la colline. Vous n’aurez plus qu’à admirer la vue depuis les gradins !

 

Venir en transport en commun

Le funiculaire, arrêt Minimes, théâtres romains.
Pour gravir la colline et accéder aux théâtres romains, la solution la plus simple est d’emprunter le funiculaire depuis la station Vieux Lyon, direction Saint-Just jusqu’à l’arrêt Minimes, situé face à l’entrée des théâtres.

La ligne sera en service jusqu'à la fin du concert.
Pour cette soirée : gratuité du funiculaire et mise à disposition de 4 navettes retour pour toute personne munie d’un billet d’entrée au concert. Les 4 navettes vous déposeront à La Duchère, Cuire, Vaux-en-Velin La Soie et Mermoz Pinel, ainsi qu’aux arrêts rencontrés sur chaque trajet. Simple et efficace !
Préparez votre trajet sur : www.tcl.fr

 
 

LES PARTENAIRES