Go to main content

Video: « Jamais je ne me serais cru capable de marcher sans béquilles »

//Vimeo
Show Transcript

Mohamad est un jeune papa de 32 ans. Grièvement blessé lors du bombardement de sa maison, il a dû être amputé de la jambe gauche pour rester en vie. Soigné par une équipe de Handicap International, il a retrouvé en quelques mois une mobilité qu’il pensait avoir définitivement perdue. 

« Jamais je n’aurais pensé être capable de faire quelques pas sans mes béquilles, ou de monter et descendre les escaliers aussi rapidement. Aujourd’hui est un jour important ! », raconte Mohamad à la fois ému et enjoué.
Deux mois et demi avant, lorsqu’il a commencé les séances de réadaptation, Mohamad ne pouvait pas sortir de son lit.

Lire aussi :
Sans vous, nous ne pourrions pas les aider
Une main tendue aux réfugiés

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

HI répond aux besoins physiques et psychologiques des réfugiés sud-soudanais en Ouganda
© Marlène Sigonney / HI

HI répond aux besoins physiques et psychologiques des réfugiés sud-soudanais en Ouganda

Depuis le début de la guerre civile au Soudan du Sud, l'Ouganda a accueilli plus d'un million de personnes fuyant le conflit. Plus de 85 % des réfugiés sont des femmes et des enfants. Meryll Patois, experte en réadaptation pour Handicap International, décrit les besoins des réfugiés sud-soudanais et les services fournis par nos équipes. Découvrez son témoignage à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés le 20 juin.

Sport Ensemble 2018 : Lyon et Paris ont montré la voie à Nice
© Ludivine Tessier / HI

Sport Ensemble 2018 : Lyon et Paris ont montré la voie à Nice

Handicap International organisait les 9 et 16 juin derniers respectivement à Lyon et à Paris la deuxième édition de Sport Ensemble, son événement sportif et solidaire. Grâce à la mobilisation du public et de nombreuses entreprises, l’association a collecté plus de 100 000 euros sur les deux villes. Aux Niçois en octobre de compléter ce beau résultat pour atteindre l’objectif de 150 000 euros !

À Gaza, la situation humanitaire est catastrophique
© Hardy Skills / HI

À Gaza, la situation humanitaire est catastrophique

Plus de 610 personnes ont été blessées lors des dernières manifestations le 8 juin à la frontière entre Israël et Gaza. 250 ont dû être hospitalisées. Au total, on dénombre près de 15 000 blessés depuis le début des manifestations en mars dernier. Bruno Leclercq, directeur de Handicap International pour la Palestine, décrit une situation humanitaire catastrophique.