Accès direct au contenu
 

Maryam retrouve goût à la vie !

Victime de l’explosion d’une roquette, la petite Syrienne est amputée. Prise en charge par Handicap International, Maryam retrouve la joie de vivre depuis qu’elle peut à nouveau vivre debout.

La kinésithérapeute de Handicap International regarde Maryam faire ses exercices d'équilibre avec un cerceau.

© Molly Feltner / Handicap International

Maryam, 10 ans, accompagne sa maman et sa grand-mère au marché. Soudain une roquette s’abat sur elles. Maryam et sa maman son gravement blessées, sa grand-mère, elle, meure sur le coup.

La jambe droite broyée, Maryam a dû être amputée. Incapable de marcher, de jouer ou de suivre ses frères et sœurs, la fillette sombre dans la dépression. Ses parents décident alors de fuir en Jordanie où Maryam bénéficiera de soins, quasi inexistants en Syrie.

A peine 5 mois après son amputation, Maryam est prise en charge par Handicap International à Irbid. Elle reçoit une prothèse et avec les séances de rééducation hebdomadaires, la fillette progresse vite. Maryam marche désormais facilement et a retrouvé son entrain d’autrefois.

« Avec Handicap International, Maryam est traitée comme une personne à part entière. Pour elle, cela a fait toute la différence. J'ai vu son attitude changer du tout au tout. Elle dit que quand elle sera grande, elle veut devenir artiste ou enseignante, et je suis certain qu'elle réussira tout ce qu'elle décidera. », confie son père.

© Rachida El Mokhtari / Handicap International

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Éducation-filles-handicap : comment résoudre l'équation de l'exclusion ?
© P. Jérôme / HI
Droit Inclusion

Éducation-filles-handicap : comment résoudre l'équation de l'exclusion ?

À l'occasion de la Journée internationale de l'éducation le 24 janvier, Handicap International alerte les pays du Sahel et les organisations de coopération internationale sur l'exclusion des filles handicapées de l'école.

Handicap International met en garde contre les collectes frauduleuses Solidarité

Handicap International met en garde contre les collectes frauduleuses

Des cas de collectes frauduleuses ont été rapportés dans différentes villes françaises. Les fraudeurs agissent sur la voie publique en faisant signer une pétition au nom de Handicap International, puis en réclamant de l’argent en espèces. L’association dénonce et condamne fermement ces pratiques auxquelles elle n’est nullement liée.

« La décision des États-Unis aggravera la crise humanitaire déjà intenable au Yémen »
© Google Maps
Urgence

« La décision des États-Unis aggravera la crise humanitaire déjà intenable au Yémen »

Handicap International s’alarme des graves conséquences humanitaires suite à la décision américaine de classer Ansar Allah (les Houthis) comme organisation terroriste.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris