Go to main content
 
 

Fymée danse à nouveau!

Lors du terrible tremblement de terre de janvier 2010 en Haïti, Fymée perd sa jambe gauche. Elle a 4 ans. Appareillée et accompagnée par les équipes de Handicap International, la fillette a aujourd’hui retrouvé son autonomie et son sourire.

Ce 12 janvier 2010, un violent séisme frappe Haïti. Comme dans le plus terrible des cauchemars, la maison de trois étages des parents de Fymée s’effondre d’un seul coup, les murs se rabattent les uns sur les autres et le toit est projeté au loin.

La vision d’horreur, les hurlements, les corps ensanglantés, de la poussière partout dans l’air empêchant de voir quoi que ce soit... Ils ont cru vivre la fin du monde : leur petite fille de 4 ans est restée à l’intérieur de la maison. 

Pendant près de deux jours, son père la cherche sans jamais perdre espoir. « Ma fille est vivante, je le sais. », répète-t-il obstinément. Lorsqu’il la trouve enfin, Fymée respire à peine. Elle a perdu son pied et une partie de la jambe gauche.

Les équipes de Handicap International présentes sur place ont agit dès les premières heures pour porter secours aux blessés comme la petite Fymée. Elles lui ont fabriqué une prothèse sur mesure et l’ont accompagnée pas à pas sur le difficile chemin de sa reconstruction psychologique et physique. Fymée a fait preuve d’un courage hors du commun pour son jeune âge.

Son « faux pied » complètement apprivoisé, Fymée a recouvré l’insouciance de l’enfance et rêve d’être danseuse !

© S. Sommella / Handicap International

> Lire aussi : "J'ai grandi, je suis très heureuse de ma nouvelle prothèse"

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

22 ONG appellent à agir pour renforcer la protection des civils dans les conflits armés
© HI
Protéger les populations vulnérables

22 ONG appellent à agir pour renforcer la protection des civils dans les conflits armés

Ces organisations, dont Handicap International, exhortent la communauté internationale à améliorer de manière significative la protection des civils dans les situations spécifiques à certains pays et à promouvoir une vision ambitieuse de leur protection.

Handicap International dénonce le bombardement des zones peuplées d’Idlib
© HI
Mines et autres armes Urgence

Handicap International dénonce le bombardement des zones peuplées d’Idlib

Alors que les combats se sont intensifiés dans le Nord-ouest de la Syrie, en particulier sur la ville d’Idlib et le Sud de la province, Handicap International s’inquiète du sort des milliers de civils qui sont directement exposés aux bombardements.

Violences entre Gaza et Israël : les armes explosives provoquent de graves blessures invalidantes
© Oriane Van Den Broeck / HI
Mines et autres armes

Violences entre Gaza et Israël : les armes explosives provoquent de graves blessures invalidantes

Plus de 30 personnes ont été tuées lors d’échanges de tirs de roquettes et de bombardements entre Gaza et Israël pendant le week-end du 4 mai. À Gaza, cette escalade de la violence pourrait engendrer un nouveau flot de blessés et ce, alors que les services chirurgicaux et de rééducation sont déjà débordés.