Goto main content
HI HI HI HI

Coronavirus :
protéger les plus fragiles

La situation globale

La pandémie de coronavirus s’étend aux pays déjà affectés par la pauvreté, les conflits ou les catastrophes naturelles. Plusieurs centaines de milliers de cas sont déjà confirmés dans le monde dans quelque 175 pays et territoires.

Pour ces pays dont les infrastructures sanitaires sont déjà mises à mal par les situations de conflits ou par la très grande pauvreté, l’impact de l’épidémie sur les populations va être dramatique. De même, pour les pays tels que le Kenya, le Bangladesh ou le Liban dans lesquels d’immenses camps de réfugiés sont des lieux de promiscuité ou la propagation du virus risque d’être rapide et particulièrement meurtrière.

L'impact sur les missions de HI

À ce jour, 94 % des 55 pays où intervient Handicap International sont touchés.

En Afrique, en Amérique Latine, en Asie du Sud et du Sud-Est, au Moyen-Orient... il est primordial d’empêcher une propagation incontrôlée de la pandémie, mais il faut agir maintenant, même si le nombre de cas officiellement identifiés est encore faible dans nombre de ces pays. C’est pourquoi nos équipes sont auprès de nos bénéficiaires partout où cela reste possible, adaptant leurs modalités d’intervention pour stopper la progression et protéger un maximum de personnes.

Sur le terrain, partout où c’est possible, les équipes de Handicap International adaptent leurs activités pour lutter contre la propagation du coronavirus. Les modalités d’intervention sont revues et de nouveaux projets sont créés. Mot d’ordre : protéger du virus et agir sur les effets de la crise, avec une attention particulière pour les personnes handicapées, âgées ou isolées, les enfants et les femmes.

Le coronavirus dans le monde

52

nombre de pays touchés où Handicap International intervient

72

nombre de projets de Handicap International en réponse au covid-19

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Covid-19 : en direct du Togo Prévention Santé

Covid-19 : en direct du Togo

Dans cette vidéo, Eli Koffi Afossogbe, membre de l'équipe de Handicap International au Togo, explique le travail de l'association avec les mères et les bébés à l'hôpital de Tabligo, afin de sensibiliser la population aux mesures de prévention du Covid-19 et distribuer des kits d'hygiène.

Madame Dhahabo ne laissera pas passer le virus !
© HI
Prévention Réadaptation Santé

Madame Dhahabo ne laissera pas passer le virus !

Au Kenya, Handicap International apprend aux plus vulnérables, dont les personnes handicapées comme Madame Dhahabo, à se protéger du Covid-19. Témoignage.

Covid-19 : maintenir les séances de réadaptation au Népal malgré l’épidémie
© HI
Réadaptation Santé

Covid-19 : maintenir les séances de réadaptation au Népal malgré l’épidémie

Le Népal est également touché par l’épidémie de Covid-19. Parce qu’il est essentiel d’éviter une rupture dans le processus de soins, Handicap International a continué de mener des séances de réadaptation auprès des personnes qui en avaient besoin, en respectant les mesures sanitaires.

REJOIGNEZ-NOUS

Les informations demandées sont enregistrées dans un fichier informatisé par Handicap International qui dispose d’un Délégué à la Protection des Données (DPD). Elles sont nécessaires pour répondre à vos demandes ou faire appel à votre générosité. Elles sont conservées pendant la durée strictement nécessaire à la réalisation des finalités précitées. Par notre intermédiaire, vous pouvez recevoir des propositions d’autres sociétés ou organismes du secteur caritatif. Si vous ne le souhaitez pas, vous pouvez vous adresser à notre DPD. Les données peuvent faire l’objet d’un transfert à des tiers au sein de l’Union Européenne. Dans le cadre d’un transfert vers un pays hors Union Européenne, des règles assurant la protection et la sécurité de ces données ont été mises en place. Conformément à la loi « informatique et libertés » et à la réglementation européenne, en vous adressant à notre DPD, vous bénéficiez d’un droit d’accès, rectification, limitation, portabilité, effacement et opposition à l’utilisation de vos données à caractère personnel. En cas de difficulté, vous pouvez introduire une réclamation auprès de la CNIL.