Accès direct au contenu
 

Chan Chi a dû attendre 9 ans pour aller à l’école !

Au Cambodge, les équipes de Handicap International ont conduit pendant plus de dix ans un projet d’insertion scolaire pour permettre aux enfants handicapés de rejoindre les bancs de l’école. Le jeune Chan Chi, paralysé des jambes, est l’un des bénéficiaires.

Chan Chi, enfant cambodgien scolarisé grâce à Handicap International

© Nicolas Axelrod / Handicap International

Frappé par la poliomyélite avant son premier anniversaire,  Chan Chi perd l’usage de ses jambes. Ses parents très pauvres ne peuvent pas payer une prise en charge spécialisée et ne savent pas comment l’aider.

Chan Chi se déplace alors difficilement avec les mains. Il reste cloîtré à la maison, seul, pendant que son frère et sa sœur vont en classe. Neuf ans durant, il rêvera d’aller à l’école.

Une enseignante itinérante du projet d’éducation inclusive de Handicap International le découvre dans son village proche de Battambang. Elle lui fournit une chaise roulante pour qu’il se déplace et l’inscrit à l’école rendue accessible par l'association. 

Aujourd’hui, Chan Chi est scolarisé et est devenu un excellent élève ! Ce qu’il préfère à l’école ? Ce sont les cours de langue et surtout… s’amuser avec ses amis !

© Anthony Jacopucci / Handicap International

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Éducation-filles-handicap : comment résoudre l'équation de l'exclusion ?
© P. Jérôme / HI
Droit Inclusion

Éducation-filles-handicap : comment résoudre l'équation de l'exclusion ?

À l'occasion de la Journée internationale de l'éducation le 24 janvier, Handicap International alerte les pays du Sahel et les organisations de coopération internationale sur l'exclusion des filles handicapées de l'école.

Handicap International met en garde contre les collectes frauduleuses Solidarité

Handicap International met en garde contre les collectes frauduleuses

Des cas de collectes frauduleuses ont été rapportés dans différentes villes françaises. Les fraudeurs agissent sur la voie publique en faisant signer une pétition au nom de Handicap International, puis en réclamant de l’argent en espèces. L’association dénonce et condamne fermement ces pratiques auxquelles elle n’est nullement liée.

« La décision des États-Unis aggravera la crise humanitaire déjà intenable au Yémen »
© Google Maps
Urgence

« La décision des États-Unis aggravera la crise humanitaire déjà intenable au Yémen »

Handicap International s’alarme des graves conséquences humanitaires suite à la décision américaine de classer Ansar Allah (les Houthis) comme organisation terroriste.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris