Go to main content
 

Chan Chi a dû attendre 9 ans pour aller à l’école !

Au Cambodge, les équipes de Handicap International ont conduit pendant plus de dix ans un projet d’insertion scolaire pour permettre aux enfants handicapés de rejoindre les bancs de l’école. Le jeune Chan Chi, paralysé des jambes, est l’un des bénéficiaires.

Chan Chi, enfant cambodgien scolarisé grâce à Handicap International

© Nicolas Axelrod / Handicap International

Frappé par la poliomyélite avant son premier anniversaire,  Chan Chi perd l’usage de ses jambes. Ses parents très pauvres ne peuvent pas payer une prise en charge spécialisée et ne savent pas comment l’aider.

Chan Chi se déplace alors difficilement avec les mains. Il reste cloîtré à la maison, seul, pendant que son frère et sa sœur vont en classe. Neuf ans durant, il rêvera d’aller à l’école.

Une enseignante itinérante du projet d’éducation inclusive de Handicap International le découvre dans son village proche de Battambang. Elle lui fournit une chaise roulante pour qu’il se déplace et l’inscrit à l’école rendue accessible par l'association. 

Aujourd’hui, Chan Chi est scolarisé et est devenu un excellent élève ! Ce qu’il préfère à l’école ? Ce sont les cours de langue et surtout… s’amuser avec ses amis !

© Anthony Jacopucci / Handicap International

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Comment Handicap International agit auprès des réfugiés handicapés Réadaptation Secourir les déplacés/réfugiés

Comment Handicap International agit auprès des réfugiés handicapés

Aline Bouffandeau, spécialiste en réadaptation à Handicap International, explique en vidéo les actions de l'association dans les camps à l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés, le 20 juin.

Le Conseil de sécurité des Nations Unies reconnaît les droits des personnes handicapées dans les conflits armés
© Martin Crep / HI
Droit Insertion Urgence

Le Conseil de sécurité des Nations Unies reconnaît les droits des personnes handicapées dans les conflits armés

Pour la première fois, le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté une résolution sur les personnes handicapées dans les conflits armés. Une avancée historique pour ces dernières, particulièrement exposées lors des crises et souvent négligées dans l'aide humanitaire.

À l’Assemblée nationale, HI porte la voix des victimes civiles d’armes explosives
© Assemblée nationale
Mines et autres armes

À l’Assemblée nationale, HI porte la voix des victimes civiles d’armes explosives

Handicap International a été auditionnée le 12 juin 2019 par la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale sur la protection des civils contre l'utilisation d’armes explosives en zones peuplées.