Go to main content
 
 

Vidéo : des bénéficiaires de Handicap International vous souhaitent une bonne année 2017

Ils s’appellent Malak, Sandesh, Kanhara, Sayed, Fayaz… Ils sont en Syrie, au Népal, au Cambodge, en Afghanistan, au Cambodge, en Inde, et ont en commun d’avoir bénéficié de l’aide de Handicap International grâce au soutien de ses donateurs. Découvrez quelques images en vidéo et leurs histoires.

Fayaz, 5 ans, victime d'un reste explosif de guerre quand il avait 3 ans. Amputé des deux jambes. Il a reçu des prothèses avec le soutien de Handicap International et bénéficie de séances de réadaptation

Fayaz, 5 ans, victime d'un reste explosif de guerre quand il avait 3 ans. Amputé des deux jambes. Il a reçu des prothèses avec le soutien de Handicap International et bénéficie de séances de réadaptation | © Lucas Veuve / Handicap International

Cliquez pour lancer la vidéo :

© B. Almeras / Handicap International

Découvrez ou redécouvrez les histoires de ces bénéficiaires parmi des milliers d’autres et comment Handicap International a pu les aider grâce au soutien fidèle de ses donateurs.

Nous vous souhaitons une très belle et heureuse année 2017 et espérons vous voir à nouveau à nos côtés pour aider d’autres personnes vulnérables à travers le monde !

Malak, 5 ans, devra réapprendre à marcher - Malak a 5 ans et vient de Syrie. Touchée par un bombardement avec ses frères et sœurs, elle a été transportée d’urgence en Jordanie et a dû être amputée de la jambe gauche. Aujourd’hui, la fillette est suivie par Handicap International. Lire son histoire

Après le séisme, des milliers de Népalais aidés - En un an, Handicap International a pu venir en aide à des milliers de Népalais victimes du tremblement de terre dévastateur d’avril 2015, comme Sandesh, 14 ans, qui a perdu ses deux jambes et réapprend à marcher avec des prothèses. Découvrez le bilan d’un an d’actions dans le pays

Au Sénégal, libérer la Casamance de la menace des mines - La population de Casamance vit toujours sous la menace des mines antipersonnel malgré la fin du conflit dans cette région du Sénégal. Handicap International y mène des programmes de déminage. En savoir plus

Au Cambodge, la force de la petite Kanhara - Kanhara a 3 ans lorsque son destin bascule. Fauchée par un camion fou lors du banquet de noce de sa tante, la petite fille perd son bras et sa jambe. Suivi au Centre de réadaptation physique de Handicap International à Kompong Cham, Kanhara revit. Lire son histoire

Sayed en Afghanistan : comment grandir quand une mine vous a pris votre jambe à seulement 5 ans ? - Sayed a été blessé par l’explosion d’une mine artisanale alors qu’il n’avait que 5 ans. Des pièges fréquemment utilisés en Afghanistan, signe des tensions armées qui continuent de meurtrir le pays. Pris en charge par Handicap International après l’amputation de sa jambe gauche, le garçon retrouve progressivement son autonomie. Lire son histoire

Fayaz en Inde : prévenir, soigner et aider à se relever - Dans l’État du Jammu-et-Cachemire au nord de l’Inde, Handicap International sensibilise les populations aux risques de restes explosifs de guerre qui contaminent les sols des villages proches de la frontière avec le Pakistan. L’association conduit également des séances de réadaptation auprès des victimes. Lire la suite

En Haïti, Handicap International auprès des victimes de l’ouragan Matthew - Deux mois après le passage de l’ouragan Matthew qui a frappé Haïti le 4 octobre 2016, 1,4 million de personnes avaient toujours besoin d’aide. Handicap International poursuit son action d’urgence auprès des victimes de la catastrophe et a acheminé 82 tonnes de matériel humanitaire. En savoir plus

Publié le : 30 décembre 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Nord-est de la Syrie : Il est urgent d’assurer la protection des civils et des travailleurs humanitaires
© Google Maps
Protéger les populations vulnérables

Nord-est de la Syrie : Il est urgent d’assurer la protection des civils et des travailleurs humanitaires

Après presque une décennie de guerre civile, l'incursion turque dans le Nord-est de la Syrie relance le cycle de violence, d’angoisse et d'incertitude pour les habitants de cette région. Handicap International est extrêmement préoccupée par l’escalade militaire et la menace que celle-ci fait peser sur la population civile. L'association appelle toutes les parties au conflit à protéger les civils, en particulier dans les zones peuplées ciblées par les frappes aériennes et les tirs d’artillerie.

Avant une catastrophe naturelle, HI aide les plus vulnérables à mieux se préparer
© CARE - photo d'archive
Insertion Limiter l’impact des catastrophes naturelles sur la population

Avant une catastrophe naturelle, HI aide les plus vulnérables à mieux se préparer

À l’occasion de la Journée internationale pour la réduction des risques de catastrophes, le 13 octobre, les experts de Handicap International expliquent la démarche d’inclusion de l'association dans des initiatives de renforcement de la résilience.

« De nombreux Vénézuéliens réfugiés en Colombie sont très fragilisés émotionnellement et psychologiquement »
© Juan Manuel Vargas / HI
Urgence

« De nombreux Vénézuéliens réfugiés en Colombie sont très fragilisés émotionnellement et psychologiquement »

Directeur de Handicap International en Colombie, Gregory Le Blanc témoigne de la situation des Vénézuéliens réfugiés en Colombie et décrit l’intervention d’urgence menée par l'association.