Go to main content
 
 

Une web-série pour découvrir Nirmala au Népal

Réadaptation
Népal

Nirmala, 10 ans, a été amputée après le séisme qui a frappé le Népal en 2015. Toujours suivie par Handicap International, elle a appris à marcher avec sa prothèse et à se reconstruire. Découvrez-la dans "Quand la terre a tremblé", une web-série de cinq courtes vidéos dans lesquelles la jeune fille raconte son histoire.

Nirmala, 10 ans, survivante du séisme de 2015 au Népal, continue de bénéficier de l'aide de Handicap International

© Lucas Veuve / HI

Épisode 1 : Dans ce premier épisode, Nirmala se remémore le terrible séisme qui a frappé le Népal en 2015.

Épisode 2 : Dans cet épisode, Nirmala raconte ses premiers pas après son amputation grâce à Sudan, kinésithérapeute de Handicap International.

Épisode 3 : Dans cet épisode, Nirmala raconte son retour à l'école.

Épisode 4 : Dans cet épisode, Nirmala raconte son amitié avec Kendo, une autre victime du séisme de 2015 au Népal.

Épisode 5 : Dans ce cinquième et dernier épisode, Nirmala raconte sa nouvelle vie de retour à Katmandou.

Publié le : 31 octobre 2018
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

HI aide plus de 85 000 réfugiés rohingyas au Bangladesh
© Abir Abdullah / HI
Réadaptation Urgence

HI aide plus de 85 000 réfugiés rohingyas au Bangladesh

Deux ans après l’arrivée massive des réfugiés rohingyas au Bangladesh, Handicap International mène toujours des activités d’urgence dans le pays, tant les besoins restent énormes. Point de situation en chiffres.

L'aide humanitaire : une histoire de compassion
© Gilles Lordet / HI
Réadaptation Urgence

L'aide humanitaire : une histoire de compassion

Tichaona Mashodo dirige l'équipe mobile de Handicap International au Soudan du Sud. Il revient sur ses dix années d'engagement humanitaire.

Zebidah : « Je suis heureuse de voir que j’ai un impact sur la vie d’une personne »
© Kate Holt / HI
Réadaptation

Zebidah : « Je suis heureuse de voir que j’ai un impact sur la vie d’une personne »

Au sein du camp de Kakuma au Kenya, Zebidah Monyoncho apporte soutien et soins à des personnes amputées et parfois en grande détresse psychologique. Passionnée par son métier d’ergothérapeute, elle partage avec nous son quotidien, ponctué de satisfactions immenses et de difficultés, mais qu’elle ne changerait pour rien au monde !