Goto main content
 
 

Une fresque géante en hommage au Civil inconnu

Stop aux bombardements des civils
International

Offerte à Handicap International pour soutenir son combat contre les bombardements de civils, la fresque de l'artiste de rue Brusk a été inaugurée le 21 septembre dernier à proximité du siège de l'association à Lyon, en présence de ses partenaires institutionnels locaux.

Offerte à Handicap International pour soutenir son combat contre les bombardements de civils, la fresque de l'artiste de rue Brusk a été inaugurée le 21 septembre dernier à proximité du siège de l'association à Lyon.

Les intervenants lors de l'inauguration de la fresque de Brusk | © HI

Cette peinture géante sur toute la hauteur d'un immeuble de cinq étages a été réalisée gracieusement en cinq jours à l'automne 2020 par l'artiste de rue Brusk, au 51 boulevard des États-Unis dans le 8e arrondissement de Lyon, à quelques pas du siège de Handicap International, et n'attendait plus que son inauguration en bonne et due forme.

La fresque représente une jeune fille faisant de la corde à sauter – dont les poignées sont des petites bombes – dans une ville en partie détruite par des bombardements, alors qu'en dessous d'elle est dessinée une cible. Son corps commence tout juste à être déchiqueté par une bombe qu'elle ne verra que trop tard. Cette œuvre dénonce l'odieuse pratique de l'utilisation d'armes explosives en zones urbaines, dont les victimes sont des civils à plus de 90 %.

> En vidéo, la réalisation de la fresque sur 5 jours, en accéléré :

Témoignages de différents intervenants lors de l'inauguration (extraits) : 

« À la base, le message est difficile. Il faut toucher les gens. L’idée m’est venue naturellement. J'ai juste amené un peu de déchirure à cette enfant qui est en train de s'amuser. Son image s'envole au vent, elle est en train de disparaître. L'idée était de dissimuler un message assez difficile dans un ensemble qui est plutôt positif, une enfant qui joue. Elle symbolise toute l'innocence de ces vies... »

Cédric Kozluk alias Brusk, artiste de rue

« Ce dessin, c’est une réalité pour des centaines de milliers de personnes contraintes de vivre dans des décombres, de cultiver des champs infestés de bombes, avec tous les risques que cela comporte. »

Andrea Trevisan, ancien chef de mission en Irak pour Handicap International

« Ce totem est notre témoignage d’une génération qui interpelle le monde pour dénoncer ces pratiques qui tuent et mutilent, et qui doivent cesser. »

Xavier du Crest, directeur France de Handicap International

« Cette fresque nous rappelle que la majorité des morts sont des civils. Lyon s’honore avec ce mur peint pour revendiquer l’humanisme. »

Grégory Doucet, Maire de Lyon

Hommage aux victimes civiles des bombardements

Lors de l'inauguration le 21 septembre dernier, une centaine d'invités avec pass sanitaire et gestes barrières ont écouté les discours de Xavier du Crest, Directeur France de Handicap International, Manuel Patrouillard, Directeur général de la Fédération HI, Andréa Trévisan, ancien chef de mission en Irak, l'artiste Brusk, François Théveniau, Président de Grand Lyon Habitat, Grégory Doucet, Maire de Lyon et Sandrine Chaix, vice-Présidente déléguée à l’Action sociale et au Handicap à la Région Auvergne Rhône-Alpes. La plaque destinée à rejoindre la fresque a été dévoilée en direct avant le traditionnel verre de l'amitié.

> En vidéo, extraits de l'inauguration de la fresque :

Cette œuvre monumentale de 15,5 mètres de haut par 9 mètres de large est un nouveau vibrant hommage aux nombreux civils tués et blessés chaque année dans le monde par les bombardements en zones peuplées, après le premier "Monument au Civil inconnu" inauguré à Paris en septembre 2019, et juste avant la nouvelle édition des Pyramides Solidaires qui se tiendront en France et en direct sur Internet ce samedi 25 septembre.

Offerte à Handicap International pour soutenir son combat contre les bombardements de civils, la fresque de l'artiste de rue Brusk a été inaugurée le 21 septembre dernier à proximité du siège de l'association à Lyon.

Publié le : 22 septembre 2021
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Réduction des risques de catastrophe : un besoin humanitaire croissant
© B. Almeras / HI
Limiter l’impact des catastrophes naturelles sur la population Urgence

Réduction des risques de catastrophe : un besoin humanitaire croissant

La fréquence et l'intensité des catastrophes naturelles ne cessent d'augmenter. Les populations vulnérables et les pays à faible revenu en subissent les plus grandes conséquences. Explications à l'occasion de la Journée internationale pour la réduction des risques de catastrophe, le 13 octobre.

"Notre objectif est de minimiser l'impact des catastrophes"
© HI / photo d'archive
Limiter l’impact des catastrophes naturelles sur la population Urgence

"Notre objectif est de minimiser l'impact des catastrophes"

Alors que le nombre de catastrophes naturelles ne cesse d'augmenter, Jennifer M'Vouama, chargée de plaidoyer pour la réduction des risques de catastrophes à Handicap International, explique l'importance de l'inclusion dans la réponse des ONG.

Restes explosifs en Irak : une contamination catastrophique, obstacle majeur à la reconstruction du pays
© Florent Vergnes / HI
Déminer les terres Stop aux bombardements des civils

Restes explosifs en Irak : une contamination catastrophique, obstacle majeur à la reconstruction du pays

Un rapport de Handicap International dresse, cinq ans après la fin de la guerre, un tableau édifiant du quotidien des Irakiens, dont certains ont trop peur de laisser leurs enfants aller à l'école à pied, ou d’autres sont contraints pour avoir un revenu de travailler dans des endroits pollués par des explosifs.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris