Go to main content
 
 

Une bande-dessinée pour sensibiliser aux bombardements des civils

Mines et autres armes Solidarité
France

Le dessinateur Guillaume Long a réalisé pour Handicap International une BD de huit pages afin de sensibiliser le public aux bombardements des civils sur un ton volontairement décalé. Avec humour et bienveillance, l’auteur participe à sa façon au combat de l’association contre cette pratique inacceptable qui fait des milliers de victimes civiles.

Bande dessinée de Guillaume Long pour Handicap International sur la problématique des bombardements de civils

© G. Long / Handicap International

Bande dessinée de Guillaume Long pour Handicap International sur la problématique des bombardements de civilsDans cette bande dessinée de huit pages Guillaume Long sensibilise le lecteur à la problématique des bombardements des civils de manière décalée, utilisant une bonne dose d’humour mais toujours avec bienveillance. Il se met en scène dans une histoire partiellement inspirée de faits réels – sa rencontre avec Handicap International – et qui raconte comment il veut aider l’association à recueillir 1 million de signatures de sa pétition contre l’utilisation d’armes explosives en zones peuplées, un objectif bien réel pour l'ONG !

Cette collaboration entre Handicap International et le dessinateur illustrateur, auteur notamment de "À boire et à manger", a pu voir le jour grâce à un partenariat avec le magazine Lyon Capitale, avec qui collabore Guillaume, dans le cadre de la Pyramide de chaussures du 23 septembre dernier. Initialement publiées dans Lyon Capitale, les droits de ces planches ont été cédés à l’association et plusieurs exemplaires imprimés ont été distribués au public lors de la Pyramide.

« J'ai pris beaucoup de plaisir à dessiner cette histoire et je remercie Handicap International pour la confiance que l’on m’a accordé. Il faut dire que le sujet était très intéressant. »

Guillaume Long

L’objectif était de toucher différemment le public, notamment les plus jeunes, à travers un support moins conventionnel et plus accessible que les campagnes institutionnelles de l’association ou des témoignages de victimes.

> Télécharger la bande dessinée (PDF 8 pages)

Vous aussi, signez la pétition de Handicap International contre l’utilisation d’armes explosives en zones peuplées

Publié le : 29 septembre 2017
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

19 400 civils tués ou blessés par des armes explosives en 2019
© P. Houliat / HI
Mines et autres armes

19 400 civils tués ou blessés par des armes explosives en 2019

Le partenaire de Handicap International Action On Armed Violence (AOAV) a publié son bilan 2019 sur les victimes des armes explosives dans le monde, au premier rang desquelles les civils.

Bombardements en zones urbaines : Handicap International dénonce la posture de la France qui réduira à néant les efforts pour protéger les civils
© Waleed Khaled / HI
Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables

Bombardements en zones urbaines : Handicap International dénonce la posture de la France qui réduira à néant les efforts pour protéger les civils

À l’issue d’une rencontre au Quai d’Orsay le 17 janvier, destinée à discuter de la position française sur la Déclaration politique contre l'utilisation des armes explosives en zones urbaines, Handicap International dénonce la posture du gouvernement qui vide le texte de sa substance. Alors qu’à Idlib en Syrie, des milliers de civils sont sous le feu des bombes, l'association rappelle l’urgence qu’un texte fort soit adopté au niveau international, pour concrétiser un vrai changement dans les pratiques militaires. Elle appelle la France à revoir drastiquement sa posture.

La première Nuit de l’Innovation Solidaire a tenu toutes ses promesses
© HI
Solidarité

La première Nuit de l’Innovation Solidaire a tenu toutes ses promesses

Près de 70 étudiants ont planché pendant 24 heures sur des problématiques humanitaires rencontrées par Handicap International, de la réadaptation à la logistique en passant par l’empreinte écologique de l’association. Une nuit riche en neurones agités qui a fait honneur à l’intelligence collective.