Go to main content

Un manga japonais soutient Handicap International

Insertion
France

Perfect World, un manga de Rie Aruga, est une œuvre bouleversante, poétique et sociale qui traite de l’amour et du handicap. Les éditions Akata, qui publient ce shôjo au succès grandissant, ont décidé de reverser à Handicap International 5 % du prix de vente sur chaque exemplaire du tome 3 vendu. Dépêchez-vous, l’opération s’achève le 30 juin 2017 !

Illustration de la série Perfect World, un manga de Rie Aruga dont le tome 3 est vendu au profit de Handicap International

© Éditions Akata

Tsugumi, 26 ans, travaille dans une entreprise de design d'intérieur. Lors d'une soirée de travail, quelle est sa surprise de retrouver Ayukawa, son amour de lycée ! Mais depuis la fin de leurs études, le jeune homme, impliqué dans un accident, est en fauteuil roulant. Certaine que jamais elle n'aura la force de fréquenter un homme « au corps amoindri », la jeune femme va pourtant sentir quelque chose changer en elle…

Cliquez ci-dessous pour voir la bande-annonce :

L’amour plus fort que le handicap ?

Couverture du tome 3 de Perfect World, un manga de Rie Aruga aux Éditions AkataDans cette série mettant en scène des personnages adultes, Rie Aruga aborde la difficile question du handicap. Comment est-il possible de s'aimer et de construire une relation saine et durable, quand tout semble vouloir vous en empêcher ? Une œuvre bouleversante, poétique et sociale, qui prouve avec brio que le shôjo manga n'est pas réservé aux amourettes lycéennes.

Perfect World est en train de faire beaucoup de bruit dans le milieu du manga. Élu meilleur shôjo en 2016 lors du Animeland Grand Prix et l'une des meilleures ventes de la fin de l'année dernière, ce manga très adulte dans son propos est en train de convaincre un lectorat mixte de plus en plus large. 

Jusqu'au 30 juin 2017, pour chaque exemplaire du tome 3 vendu, les éditions Akata reversent à Handicap International 5 % du prix de vente du manga. Si vous êtes fan de shôjo manga ou souhaitez faire plaisir à un proche qui en est friand, n’attendez pas pour acheter le tome 3 de Perfect World !

Publié le : 12 avril 2017
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations donateurs
04 78 69 67 00

Relations presse

Nathalie BLIN
04 26 68 75 39 / 06 98 65 63 94
nblin@handicap-international.fr

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Sport Ensemble 2018 : faites chauffer les baskets !
© Alexis Lallemand / HI
Solidarité

Sport Ensemble 2018 : faites chauffer les baskets !

Après le succès de l’édition 2017 et plus de 100 000 euros collectés pour Handicap International, Sport Ensemble revient cette année dans trois villes : toujours Paris et Lyon, et nouveauté également à Nice ! Pour encore plus de solidarité et de dépassement de soi, tous ensemble en faveur des populations vulnérables dans le monde.

Course verticale : le plus haut immeuble de Lyon attend les coureurs solidaires de pied ferme
© Verama - HI
Solidarité

Course verticale : le plus haut immeuble de Lyon attend les coureurs solidaires de pied ferme

Pour la deuxième année consécutive, l’édition lyonnaise de la course verticale "The Tower Run" se déroulera dans la Tour Incity, le dimanche 11 mars 2018. Organisé par Verama au profit de Handicap International, cet événement sportif et solidaire est ouvert aux particuliers, entreprises et groupes. 35 étages, 765 marches, une vue spectaculaire sur Lyon et la satisfaction d’atteindre le sommet pour une belle cause humanitaire… N'attendez pas pour vous inscrire !

Mobiliser les politiques contre les bombardements des civils
© HI
Lutter contre les mines, les BASM et restes explosifs de guerre

Mobiliser les politiques contre les bombardements des civils

Handicap International est engagée contre les bombardements en zones peuplées, une pratique devenue courante dans les conflits actuels et qui touche majoritairement des civils. Comment mobiliser les politiques sur cette question ? Que fait l'association pour les alerter et les inciter à prendre position ? Exemple du travail de plaidoyer mené depuis début 2017 auprès des politiques français, que nous explique Baptiste Chapuis, chargé du plaidoyer contre les armes à HI.