Go to main content
 
 

Typhon Mangkhut : "Nous avons perdu près de 50 % des récoltes"

Urgence
Philippines

Handicap International a dépêché plusieurs spécialistes de l'urgence dans le Nord des Philippines afin d'évaluer les besoins des victimes du typhon Mangkhut qui a frappé le pays le 15 septembre. Premiers témoignages de notre équipe arrivée sur place et d'une mère de famille touchée par cette catastrophe.

Dommages causés par le typhon Mangkhut aux Philippines

Dommages causés par le typhon Mangkhut aux Philippines | © HI

Le typhon Mangkhut, qui a frappé le Nord des Philippines le 15 septembre, a tué plus de 60 personnes et affecté près d’un million d’autres.*

Plus de 50 personnes sont toujours portées disparues. Présente aux Philippines depuis 1985, Handicap International a envoyé des experts de l'urgence dans la Cordillère, dans le Nord du pays, afin d’évaluer les besoins des victimes du typhon.

Portrait de Pierre-Louis Bercion de l'équipe de Handicap International aux Philippines« Aujourd’hui nous nous sommes rendus dans la municipalité de Liwan Ouest et de Pinukpuk : il y a de nombreux arbres déracinés et des maisons endommagées.

Mais les dégâts les plus importants concernent l’agriculture : de nombreuses cultures de riz et de maïs sont endommagées, un mois avant la récolte.

Pour les populations rurales, qui vivent principalement de ces ressources, c’est une situation dramatique. »

Pierre-Louis Bercion, coordinateur des besoins pour HI aux Philippines

"Très inquiets pour le futur"

Florabel, 37 ans, mère de deux enfants, vit à Liwan :

« Nous vivons en grande partie de l’agriculture. Suite au passage du typhon Mangkhut, près de 50 % de nos récoltes ont été endommagées. Nous sommes très inquiets pour le futur. »

Handicap International poursuit sa mission d’évaluation afin de rencontrer d’autres familles touchées par le typhon et de préparer des activités d’urgence en coordination avec ses partenaires locaux.

Faites un don d'urgence pour soutenir Handicap International aux Philippines après le passage du typhon Mangkhut

https://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/20180916%20Typhoon%20Mangkhut%20Update%20no%205%20FINAL.pdf

Voir nos dernières actualités sur le typhon Mangkhut

Publié le : 18 septembre 2018
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

« De nombreux Vénézuéliens réfugiés en Colombie sont très fragilisés émotionnellement et psychologiquement »
© Juan Manuel Vargas / HI
Urgence

« De nombreux Vénézuéliens réfugiés en Colombie sont très fragilisés émotionnellement et psychologiquement »

Directeur de Handicap International en Colombie, Gregory Le Blanc témoigne de la situation des Vénézuéliens réfugiés en Colombie et décrit l’intervention d’urgence menée par l'association.

Séisme au Pakistan : Handicap International évalue les besoins sur le terrain
© Muhammad Reza/ANADOLU AGENCY/AFP PHOTO
Urgence

Séisme au Pakistan : Handicap International évalue les besoins sur le terrain

Un séisme de magnitude 5,8 a frappé la province du Penjab (ville de Jhelum) au Pakistan le 24 septembre, faisant au moins 38 morts et 646 blessés. Déjà présente sur place, Handicap International évalue les besoins de plus de 7 000 familles touchées.

Handicap International aide les familles qui fuient le Venezuela
© HI
Secourir les déplacés/réfugiés Urgence

Handicap International aide les familles qui fuient le Venezuela

La Colombie accueille plus d’un million de Vénézuéliens qui ont quitté leur pays. Handicap International apporte une aide d’urgence à ces populations vulnérables.