Go to main content

Typhon Haima : Handicap International en alerte aux Philippines

Urgence
Philippines

Le typhon Haima va frapper l’île de Luzon au nord des Philippines ce mercredi 19 octobre et risque d’affecter des milliers de personnes. Déjà présente dans le pays, Handicap International se rend dans cette province et se tient prête à évaluer l’impact des dégâts provoqués par la catastrophe.

Ville de Guiuan aux Philippines après le passage du typhon Haiyan en 2013 - photo d'archive Handicap International

Ville de Guiuan aux Philippines après le passage du typhon Haiyan en 2013 - photo d'archive Handicap International | © B. Blondel / Handicap International

Le typhon Haima, de catégorie 4 sur 5 sur l’échelle de Saffir-Simpson, s’apprête à frapper le Nord des Philippines ce mercredi 19 octobre. Il risque d’affecter des milliers de personnes dans 266 municipalités et 7 provinces et d’entraîner des dégâts considérables.

« Le typhon pourrait provoquer de sérieuses inondations et des glissements de terrain, et affecter considérablement les récoltes agricoles, qui devaient commencer dans quelques semaines. Le Nord des Philippines vit de son agriculture, la destruction des plantations serait donc une catastrophe pour les populations locales. De plus, ce typhon risque de renforcer la vulnérabilité des habitants, qui viennent de subir le passage du typhon Sarika ce samedi 15 octobre. Plus de 8 000 personnes ont été affectées. »

Laura Giani, responsable du desk Asie à Handicap International

Handicap International se rendra jeudi 20 octobre dans la province de Luzon avec d’autres ONG, afin d’être prête à évaluer l’ampleur des dégâts suite au passage du typhon et à envisager une intervention éventuelle.

Handicap International intervient régulièrement auprès des populations affectées par les catastrophes naturelles aux Philippines. L’association est notamment présente au côté des communautés et des autorités locales afin de mener des actions de préparation aux risques de catastrophes naturelles et de s’assurer que les populations vulnérables, notamment les personnes handicapées, sont prises en compte.

Depuis 15 jours, des équipes d’urgence sont mobilisées en Haïti suite au passage de l'ouragan Matthew sur ce pays parmi les plus pauvres du monde. L’association avait également mené une intervention majeure aux Philippines suite au passage du typhon Haiyan en novembre 2013, qui a affecté plus de 14 millions d'individus et tué plus de 6 000 personnes.

Publié le : 19 octobre 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Relations presse :
Nathalie BLIN

Tél. : 04 26 68 75 39
Mob. : 06 98 65 63 94
n.blin@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

"Je ne peux plus prendre mes enfants dans mes bras comme avant"
© Hardy Skills / HI
Réadaptation Urgence

"Je ne peux plus prendre mes enfants dans mes bras comme avant"

Handicap International vient en aide à des centaines de victimes de la violence à Gaza. Découvrez les défis quotidiens auxquels sont confrontées les personnes blessées et leurs familles, comme Mohammed qui a reçu une balle dans la jambe et a besoin de soins et de suivi.

Pluies torrentielles au Bangladesh : plus de 9 000 réfugiés rohingyas affectés
© HI
Réadaptation Urgence

Pluies torrentielles au Bangladesh : plus de 9 000 réfugiés rohingyas affectés

Plus de 9 000 réfugiés rohingyas sont affectés par des inondations et des glissements de terrain au Bangladesh depuis le mois de juin. Les équipes de Handicap International continuent de venir en aide aux populations affectées.

Urgence humanitaire dans le Sud de la Syrie
© Elisa Fourt / HI
Secourir les déplacés/réfugiés Urgence

Urgence humanitaire dans le Sud de la Syrie

Le nombre de Syriens ayant fui le conflit dans le Sud de la Syrie a été multiplié par quatre ces derniers jours, passant d’environ 60 000 à 272 000 civils. D’après le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (BCAH), la plupart se dirigent vers le plateau du Golan qui borde Israël. Quelque 60 000 civils rejoignent la frontière sud avec la Jordanie.