Go to main content
 
 

Signature de l’accord de paix en Colombie : beaucoup reste à faire pour déminer le pays

Mines et autres armes
Colombie

A l’occasion de l’accord de paix historique entre le gouvernement colombien et les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC), Handicap International rappelle qu’il reste beaucoup à faire pour dépolluer le pays.

Carlos Filo, une victime de mine antipersonnel, est assis chez lui.

Carlos Filo, une victime de mine antipersonnel, est assis chez lui. | © Gaël Turine / VU - Kolumbien 2008

Selon le rapport de l’Observatoire des mines 2013, la Colombie est le 2e pays au monde en terme de nombre de victimes de mines, juste derrière l’Afghanistan.  50 années de guerre civile ont engendré la contamination de 31 des 32 départements du pays et généré des milliers de victimes de mines antipersonnel. Entre 1990 et 2013, plus de 10 000 victimes ont ainsi été recensées. Près de la moitié étaient des civils et 26% des enfants.

Handicap International intervient en Colombie depuis 1998 et depuis 2005, sur la question des mines et restes explosifs de guerre. L’association soutient les victimes pour qu’elles aient accès à l’aide, notamment en les orientant vers les structures qui pourront leur apporter des soins, des séances de  réadaptation, un soutien psychosocial et un appui pour retrouver un emploi et une place dans la société.

Publié le : 27 septembre 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Bombardements des civils : 6 mois décisifs pour agir Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables

Bombardements des civils : 6 mois décisifs pour agir

Baptiste Chapuis, chargé de plaidoyer à Handicap International, nous explique pourquoi participer à la Pyramide de chaussures est essentiel et en quoi les 6 mois qui la suivront seront cruciaux pour le combat contre les bombardements des civils en zones peuplées.

"J’ai trouvé près de 300 mines au cours de ma carrière"
© G. Lordet / HI
Mines et autres armes

"J’ai trouvé près de 300 mines au cours de ma carrière"

Jason Mudingay Lufuluabo est chef des opérations de déminage de Handicap International au Tchad. Il explique son travail et raconte comment il est devenu démineur. Témoignage.

17 ONG demandent l’arrêt immédiat des ventes d’armes françaises à l’Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables

17 ONG demandent l’arrêt immédiat des ventes d’armes françaises à l’Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis

Une vaste coalition de 17 ONG humanitaires – dont Handicap International – et de défense des droits humains réitère son appel à l’arrêt immédiat des ventes d’armes françaises à l’Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis, après deux événements majeurs qui ont eu lieu début septembre.