Go to main content

Rejoignez l’appel pour la fin des souffrances en Syrie

Secourir les victimes
Syrie

À l'approche des négociations de paix sur la Syrie, qui doivent débuter le 29 janvier à Genève, Handicap International se joint à une centaine d’organisations humanitaires et institutions des Nations Unies pour réclamer la fin de la crise en Syrie. Sont interpellés les gouvernements mais aussi vous, citoyens du monde, pour parler d’une même voix et exiger l'arrêt de ce carnage. Rejoignez-nous en partageant cette actualité !

Réfugiés syriens au Liban. Photo d'archive Handicap International

© G. Dubourthoumieu / Handicap International

L’appel signé par plus de 120 organisations humanitaires – dont Handicap International – et institutions des Nations Unies exhorte les gouvernements du monde entier mais aussi les citoyens à se joindre à elles pour réclamer la fin de la crise en Syrie et des souffrances subies par des millions de civils.

Cette déclaration forte liste également une série de mesures immédiates pouvant améliorer l’accès des acteurs humanitaires et l’acheminement de l’aide aux personnes qui en ont le plus besoin sur le sol syrien.

Plus que jamais, une voix publique et collective doit exiger que tout soit mis en œuvre par ceux qui le peuvent pour mettre fin à un conflit sanglant qui dure depuis près de 5 ans, trouver un accord de cessez-le-feu et un chemin vers la paix…

Faites entendre votre indignation en partageant cette page via les boutons Facebook, Twitter ou Google+ au-dessus de ce texte.

> Téléchargez le texte intégral de l’appel des humanitaires (PDF)

Sur le même thème : Blocus à Madaya, les ONG tirent la sonnette d’alarme

Publié le : 25 janvier 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Relations presse :
Nathalie BLIN

Tél. : 04 26 68 75 39
Mob. : 06 98 65 63 94
n.blin@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Urgence humanitaire dans le Sud de la Syrie
© Elisa Fourt / HI
Secourir les déplacés/réfugiés Urgence

Urgence humanitaire dans le Sud de la Syrie

Le nombre de Syriens ayant fui le conflit dans le Sud de la Syrie a été multiplié par quatre ces derniers jours, passant d’environ 60 000 à 272 000 civils. D’après le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (BCAH), la plupart se dirigent vers le plateau du Golan qui borde Israël. Quelque 60 000 civils rejoignent la frontière sud avec la Jordanie.

Augmentation effrayante du nombre de victimes d’armes explosives
© Martin Crep / HI
Mines et autres armes

Augmentation effrayante du nombre de victimes d’armes explosives

À l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre les mines le 4 avril, Handicap International s’alarme de l’augmentation effrayante du nombre de victimes des armes explosives : 32 008 civils ont été tués ou blessés par ces armes en 2016, et le bilan s’annonce encore plus lourd pour 2017.

Molham, 12 ans : "Je veux qu’on arrête de tuer les enfants syriens"
© Philippe de Poulpiquet / HI
Réadaptation Santé

Molham, 12 ans : "Je veux qu’on arrête de tuer les enfants syriens"

Molham avait à peine 9 ans lorsqu’il a été blessé par une balle perdue à Homs, en Syrie. Sa famille a fui les combats et s’est réfugiée en Jordanie. Handicap International fournit des séances de réadaptation au jeune garçon qui bénéficie également d’un soutien psychologique.