Goto main content
 
 

Ramesh, 18 ans et double amputé, a de nouveau confiance en l’avenir

Appareiller et rééduquer
Népal

Sunil, kinésithérapeute pour Handicap International au Népal, raconte son travail auprès des blessés suite au terrible séisme du 25 avril 2015 et ses répliques. Parmi eux, Ramesh, 18 ans, amputé des deux jambes, retrouve espoir en l’avenir. Découvrez son histoire dans cette vidéo :

© Lucas Veuve / Handicap International

En chiffres : un an d’actions au Népal
• 6 231 personnes ont bénéficié de séances de réadaptation.
• 4 727 personnes ont reçu des équipements fonctionnels et des aides à la mobilité distribués (prothèses, orthèses, béquilles, etc.).
• 16 079 personnes ont bénéficié de séances de réadaptation et de soutien psychosocial.
• 11 220 personnes (2 244 familles) ont reçu des kits de première nécessité (kits d’hygiène, de cuisine, d’abri).
• 500 personnes ont reçu des kits d’aide au retour (pharmacie, couvertures, hygiène).
• 9 548 bénéficiaires, soit 1 662 foyers, ont reçu des kits d’hiver (vêtements, matelas, couvertures).
• 37 agences humanitaires ont bénéficié des services d’une plateforme logistique (agences des Nations Unies et autres organisations humanitaires).
 

Lire aussi : 
> Un an d'intervention, des milliers de Népalais aidés (bilan complet chiffré)
> Vidéo : les remettre debout au plus vite

Publié le : 8 avril 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Reiza, mère et humanitaire engagée au Népal
© PBDN
Droit Urgence

Reiza, mère et humanitaire engagée au Népal

À l’occasion de la Journée internationale des femmes, portrait de Reiza Dejito, qui travaille depuis 20 ans pour Handicap International dans des pays touchés par des crises humanitaires.

Covid-19 : près de 1 000 séances de réadaptation en ligne pour les patients népalais
© HI
Réadaptation Santé

Covid-19 : près de 1 000 séances de réadaptation en ligne pour les patients népalais

Comme dans beaucoup d'autres pays, Handicap International a adapté ses activités au Népal en raison de la crise sanitaire. Lorsque c'est possible, les séances de réadaptation se déroulent à distance, par téléphone ou via WhatsApp.

Covid-19 : maintenir les séances de réadaptation au Népal malgré l’épidémie
© HI
Réadaptation Santé

Covid-19 : maintenir les séances de réadaptation au Népal malgré l’épidémie

Le Népal est également touché par l’épidémie de Covid-19. Parce qu’il est essentiel d’éviter une rupture dans le processus de soins, Handicap International a continué de mener des séances de réadaptation auprès des personnes qui en avaient besoin, en respectant les mesures sanitaires.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris