Go to main content
 
 

Philippines : les équipes de HI prêtes face au typhon Mangkhut

Urgence
Philippines

Les équipes de Handicap International sont prêtes à affronter les conséquences du super typhon Mangkhut. Des milliers de Philippins ont déjà été évacués.

Image satellite du typhon Mangkhut s'approchant des Philippines

© Cyclocane

« Les conséquences d’un tel super typhon peuvent se révéler immenses. Bien que le système en place soit solide, il pourrait être rapidement débordé », explique Reiza Dejito, directrice de Handicap International aux Philippines.

 

 

« Alors que la tempête semble s’avancer directement vers les régions du Nord des Philippines, la proportion des populations touchées risque d’être de plus en plus importante. Nous anticipons un impact similaire à celui du typhon Haima en 2016, qui avait causé d’importants dégâts aux récoltes et aux habitations », ajoute la directrice du programme sur le terrain.

Nos équipes en alerte

« Mes équipes sont en alerte et se préparent à soutenir les plus vulnérables, qui sont les premiers impactés durant ce genre de catastrophes. Dans les zones les plus pauvres des Philippines, les murs des maisons sont faits de bois et de feuilles de palmiers, le risque de dégâts importants est donc élevé. Mais le plus grand risque pour la population, c’est d’être blessée par des morceaux de métal décrochés des toits.

À Handicap International, nous prévoyons l’envoi rapide d’une équipe chargée d’évaluer la situation. Avec nos ressources actuelles, nous sommes en mesure de fournir des kits d’hygiène à au moins 2 000 ménages », conclut Reiza Dejito.


Handicap International intervient régulièrement auprès des populations affectées par les catastrophes naturelles aux Philippines, notamment en préparant les communautés à être plus résilientes face aux désastres. L’association avait notamment mené une intervention majeure suite au passage du typhon Haiyan en novembre 2013, qui a affecté plus de 14 millions de personnes et fait perdre la vie à plus de 6 000 autres.

Publié le : 14 septembre 2018
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Mossoul Ouest, ville fantôme
© Fanny Mraz / HI
Secourir les déplacés/réfugiés Urgence

Mossoul Ouest, ville fantôme

Entre octobre 2016 et juillet 2017, Mossoul a été le théâtre de violents combats. L’utilisation intensive d’armes explosives – bombardements, pose de mines artisanales, etc. – a anéanti principalement la partie Ouest de la ville. Plus de 500 000 personnes sont toujours déplacées dans des camps de la province de la Ninive.

Le Conseil de sécurité des Nations Unies reconnaît les droits des personnes handicapées dans les conflits armés
© Martin Crep / HI
Droit Insertion Urgence

Le Conseil de sécurité des Nations Unies reconnaît les droits des personnes handicapées dans les conflits armés

Pour la première fois, le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté une résolution sur les personnes handicapées dans les conflits armés. Une avancée historique pour ces dernières, particulièrement exposées lors des crises et souvent négligées dans l'aide humanitaire.

Les Mozambicains entament la reconstruction grâce aux distributions de HI
© A. Emangard / HI
Urgence

Les Mozambicains entament la reconstruction grâce aux distributions de HI

Après plusieurs semaines de déblaiement des décombres, Handicap International aide les habitants de Beira à réparer et à reconstruire leurs maisons après le passage du cyclone Idai au Mozambique.