Go to main content

Ouragan Matthew : Handicap International mobilisée sur plusieurs fronts

Urgence
Haïti

Alors qu’une cargaison de matériel humanitaire est arrivée le 12 octobre par avion à Port-au-Prince, les équipes d’urgence de Handicap International se déploient vers les zones les plus affectées par l’ouragan pour venir en aide aux victimes. L’accès au sud-ouest du pays demeure aléatoire : l’association organise l’acheminement de l’aide par la mer.

En Haïti, de nombreux villages ont vu leurs récoltes détruites par l'ouragan Matthew. Jean-Claude a perdu toutes ses cultures de manioc.

En Haïti, de nombreux villages ont vu leurs récoltes détruites par l'ouragan Matthew. Jean-Claude a perdu toutes ses cultures de manioc. | © B. Almeras / Handicap International

« La route principale qui relie Port-au-Prince à Jérémie, principale ville du Sud-ouest d’Haïti durement frappée par l’ouragan Matthew, est toujours impraticable pour les camions. Nous allons donc organiser l’acheminement de l’aide humanitaire en nous appuyant sur des transporteurs locaux qui disposent de bateaux. L’objectif est de permettre aux organisations humanitaires qui interviennent dans les zones isolées de recevoir leurs stocks de matériel et de les distribuer sans attendre que les routes soient de nouveau ouvertes. »

Hélène Robin, responsable des opérations d’urgence à Handicap International

Une équipe d’urgence de Handicap International est partie le 11 octobre dans le Sud-ouest d’Haïti pour assurer la mise en œuvre de ce dispositif. Une autre équipe, chargée d’un stock d’aides à la mobilité est partie le 13 octobre pour effectuer les premières distributions aux personnes handicapées ou blessées qui ont tout perdu. Composée notamment d’un kinésithérapeute et d’un travailleur social, cette équipe va recenser les capacités des centres de santé et des hôpitaux, afin de déterminer quelle aide leur apporter. Dans le même temps, Handicap International prépare la mobilisation des kinésithérapeutes formés en Haïti, pour qu’ils viennent renforcer les hôpitaux du Sud-ouest qui accueillent le plus de blessés.

Plus de 100 personnes mobilisées par Handicap International

L’association a par ailleurs réceptionné le 12 octobre plus de 15 m3 de fret contenant des aides à la mobilité, acheminé par avion depuis ses stocks de contingence situés à Dubaï.

Handicap International devrait conduire une évaluation dans le Nord-ouest de l’île, également très affecté par le passage de l’ouragan, pour identifier les besoins des personnes les plus fragiles.

Plus d’une centaine de personnes travaillent habituellement pour Handicap International en Haïti, renforcées aujourd’hui par une dizaine de spécialistes de l’urgence. Une chef de projet en charge du volet psychosocial est arrivée en renfort à Port-au-Prince afin de lancer des activités permettant d’aider les victimes de l’ouragan à surmonter leur traumatisme.

Selon les Nations unies, environ 2,1 millions de personnes sont affectées dans les départements de Grand’Anse, du Sud, de Nippes, du Sud-est, Artibonite et du Nord-ouest. Et près de 13 % de la population haïtienne, soit 1,4 million de personnes, a toujours besoin d’une assistance immédiate.

> Retrouvez toutes les dernières actualités sur Haïti (informations sur nos actions, témoignages, etc.)


Handicap International est intervenue en 2008 en Haïti suite au passage de deux typhons en mettant en place une plateforme logistique. Lors du tremblement de terre de janvier 2010, l’association avait monté l'une des plus importantes opérations d’urgence de son histoire, mobilisant jusqu’à 600 personnes dans le pays pour venir en aide aux personnes blessées et vulnérables. Les équipes de l’association poursuivent depuis leurs actions auprès de la population haïtienne.

Publié le : 13 octobre 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations donateurs
04 78 69 67 00

Relations presse

Nathalie BLIN
04 26 68 75 39 / 06 98 65 63 94
nblin@handicap-international.fr

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

"Votre aide a renforcé notre motivation"
© Elisa Fourt / HI
Réadaptation Urgence

"Votre aide a renforcé notre motivation"

Talal et sa famille sont réfugiés au Liban depuis le début de la guerre en Syrie. L’année dernière, le père de famille a été victime d’un grave accident et est aujourd'hui partiellement paralysé. Handicap International l’accompagne avec des soins de kinésithérapie.

Vidéos : huit ans après le séisme en Haïti, Moïse rejoue au foot
© Fred Mogin / HI
Réadaptation

Vidéos : huit ans après le séisme en Haïti, Moïse rejoue au foot

Le 12 janvier 2010, le séisme qui frappait Haïti tuait plus de 230 000 personnes et en blessait 300 000. Alors âgé de 4 ans, Moïse avait dû être amputé de la jambe gauche. Avec l’aide de Handicap International, l’enfant a reçu une prothèse et bénéficié de séances de réadaptation. Suivi depuis huit ans par l’association, Moïse a aujourd’hui retrouvé toute son énergie. Découvrez-le en vidéo, ainsi que le footballeur Neymar Jr qui continue de nous soutenir en tant qu'ambassadeur international.

En Haïti, un dessin animé pour améliorer la sécurité routière
© HI
Prévention

En Haïti, un dessin animé pour améliorer la sécurité routière

De nombreux Haïtiens sont victimes d’accidents de la route qui tuent ou génèrent des invalidités permanentes. Handicap International mène des séances pédagogiques dans les écoles primaires de Port-au-Prince afin de sensibiliser les élèves à la sécurité routière. Alex, personnage fictif de 10 ans, s’adresse directement aux enfants notamment à travers un petit dessin animé qui donne les bons comportements à adopter pour plus de sécurité sur la route.