Goto main content
 
 

Nephtaline, 15 ans, a été sensibilisée aux soins prénatals

Santé
République démocratique du Congo

« Une femme ne devrait pas mourir en donnant la vie ». Bernadette, bénévole pour Handicap International en RDC, aide les femmes enceintes à recevoir des soins prénatals comme Nephtaline, 15 ans.

Bernadette, bénévole pour Handicap International en RDC (à droite)

Bernadette, bénévole pour Handicap International en RDC (à droite) | © HI

Bernadette, une bénévole membre d'un club de femmes partenaire de Handicap International, a été formée au suivi de la femme enceinte. Grâce à son dévouement, Nephtaline, jeune femme de 15 ans enceinte et abandonnée par sa famille, a pu être sensibilisée aux soins prénatals. Consciente du risque qu’elle encourait pour sa santé et celle de son enfant, Bernadette s’est donnée pour mission d’accompagner cette jeune mère au centre de santé de Kitokimosi partenaire de Handicap International à Kinshasa, pour recevoir des soins appropriés.

Grâce à sa fermeté, Bernadette a réussi à négocier un tarif préférentiel pour les frais médicaux grâce aux fonds de solidarité du club de femmes, financé en partie par Handicap International. Aujourd’hui, la jeune mère a accouché d’une jeune petite fille, toutes deux se portent bien.

Actions inclusives de prévention

« Si Handicap International et Bernadette n’étaient pas intervenus, moi et ma fille peut-être ne serions pas en vie, je ne pouvais pas payer, j’ai été sauvée de la mort. Mon désir est d’intégrer les clubs de femmes. »

Nephtaline

Depuis 2017, Handicap International a conduit dans plusieurs zones de RDC un projet de Santé Maternelle et Infantile (SMI), qui visait à mettre en place des actions inclusive de prévention et de détection des déficiences par les communautés. Il s’agissait aussi d’améliorer la qualité des soins en SMI dans les hôpitaux généraux de référence et les centres de santé, et enfin d’améliorer l'accessibilité aux soins de santé pour les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans.

Publié le : 22 juin 2021
Nos actions
pays
par pays

Icône casque microUne question ? Une remarque ? Nous sommes à votre écoute !

Relation Donateurs
Contactez notre équipe du lundi au vendredi de 9h à 18h au 04 78 69 67 00 ou à
donateurs@france.hi.org
Au plaisir d’échanger !
Voir aussi la FAQ

Équipe Mobilisation
Vous souhaitez
devenir bénévole ou partager des idées d’actions solidaires ? Contactez-nous par mail agissez@france.hi.org

Relations Presse
Journalistes, médias : notre attachée de presse est joignable au 06 98 65 63 94 ou par mail
c.amati@hi.org 
Voir l'espace Presse

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

HI participe à une ligne d'assistance téléphonique pour la santé mentale en Ukraine
© HI
Santé Urgence

HI participe à une ligne d'assistance téléphonique pour la santé mentale en Ukraine

Une ligne d'assistance téléphonique en Ukraine permet aux populations touchées par la guerre d'accéder à des services de soutien psychosocial à tout moment et en tout lieu.

Les réfugiés ukrainiens sont en état de choc, certains ne parlent pas pendant des jours
© T. Nicholson / HI
Santé Urgence

Les réfugiés ukrainiens sont en état de choc, certains ne parlent pas pendant des jours

Caglar Tahiroglu, responsable Soutien psychosocial et Santé mentale d’urgence pour Handicap International en Ukraine, explique les besoins des personnes déplacées.

Comment fournir des soins de réadaptation aux personnes présentant des complications
© HI
Réadaptation Santé

Comment fournir des soins de réadaptation aux personnes présentant des complications

Reem Mansour est kinésithérapeute et travaille pour Handicap International à Tripoli. Elle explique l’importance de la réadaptation dans le contexte post-conflit en Libye.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris