Go to main content

« Moi aussi, j’aimerais soigner les gens »

Abdel Hamid a 11 ans et est originaire de Mossoul, en Irak. Le 19 mars dernier, il a été touché par un bombardement. Transporté d’urgence à l’hôpital, il souffre d’une fracture à la hanche. Une équipe de Handicap International lui rend visite chaque jour, pour des sessions de kinésithérapie.

HI_mossoul_témognage_Abdel

Abdel Hamid et Fatima, lors d’une session de kinésithérapie. | © E. Fourt / Handicap International

Publié le : 24 mai 2017
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations donateurs
04 78 69 67 00

Relations presse

Nathalie BLIN
04 26 68 75 39 / 06 98 65 63 94
nblin@handicap-international.fr

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

En vidéo, notre expatrié parle de nos actions au Yémen
© Elisa Fourt / HI

En vidéo, notre expatrié parle de nos actions au Yémen

En vidéo, François Olive-Keravec, directeur du programme Yémen de Handicap International, fait le point sur la situation et les besoins urgents de la population yéménite, dans ce pays qui connaît l’une des plus graves crises humanitaires de la planète. Malgré des conditions de travail compliquées, Handicap International apporte son aide à un maximum de personnes.

Airbnb rend les voyages plus accessibles avec Handicap International
© hizy.org / HI

Airbnb rend les voyages plus accessibles avec Handicap International

Handicap International est activement impliquée depuis 2017 dans la démarche d’Airbnb pour rendre le voyage plus accessible aux personnes à besoins particuliers, notamment les personnes handicapées. Cette collaboration porte désormais ses fruits : de nouveaux critères de sélection établis avec l'association sont désormais disponibles sur la plateforme Airbnb France.

Très belles photos de mères et d’enfants à Lyon-Saint-Exupéry
© HI

Très belles photos de mères et d’enfants à Lyon-Saint-Exupéry

Jusqu’au 30 mai 2018, Handicap International présente dans le terminal 1b de l’aéroport Lyon-Saint-Exupéry l’exposition "Welcome to Life", de superbes photos de mamans et de bébés du Cambodge, du Vietnam, du Mali et de Belgique. Objectif : sensibiliser le public à ses actions de santé maternelle et infantile sur le terrain. Les visiteurs peuvent également faire un don à l’association via des bornes sans contact.