Go to main content

“Ma vie a complètement changé”

Irak

Payam a 21 ans. Elle est née avec un seul rein et plusieurs problèmes de santé. A cause de sa condition, Payam a souffert de dépression pendant longtemps. Il y a quelques mois, une équipe de Handicap International l’a contactée et l’a aidée à surmonter sa condition.

 

Payam au travail | © Handicap International

Avant que je ne rencontre l’équipe de Handicap International, ma vie était très différente”, explique Payam, alors qu’elle s’installe devant sa machine à coudre. « Je ne travaillais pas et j’étais très déprimée. Je restais assise à la maison la plupart du temps, pensant que j’étais incapable de faire quoi que ce soit d’utile pour aider ma famille. Le projet « Réadaptation à Base Communautaire » (RBC) m’a permis de croire en moi et en mes capacités. J’ai retrouvé le sourire et j’ai réalisé que je pouvais faire beaucoup, en dépit de ma condition. »

Le projet RBC a été créé par Handicap International en Avril 2016. Le but est d’améliorer la vie de personnes en situation de handicap en Irak, en améliorant leur accès au marché du travail, à l’éducation ou aux soins de réadaptation. Handicap International renforce aussi les capacités de la société civile et du gouvernement, qui participent à cette initiative. Dans le cas de Payam, cela signifiait l’aider à trouver un travail. « Elle voulait être couturière. Nous lui avons fait don d’une machine à coudre, pour qu’elle puisse créer son entreprise », explique Truska, l’un des bénévoles du projet. « Payam est très ambitieuse et malgré ses soucis de santé, elle voulait vraiment aider sa famille financièrement. »

Ce simple objet a fait une différence énorme dans la vie de Payam. « Depuis que j’ai commencé à travailler, je suis très positive. Le fait de coudre me maintient occupée et donne du sens à ma vie quotidienne. J’espère que l’association pourra aider beaucoup d’autres personnes comme moi. » Alors que la visite touche à sa fin, Truska ajoute : « Tout ce que nous souhaitons, c’est que Payam puisse continuer sur cette voie. Nous voulons qu’elle interagisse avec plus de personnes désormais, donc nous l’avons encouragée à rejoindre une organisation locale de personnes handicapées. Notre équipe continuera à la soutenir et à la suivre. Nous sommes déjà ravis des progrès qu’elle a fait. »

 

 

Publié le : 18 mai 2017
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations donateurs
04 78 69 67 00

Relations presse

Nathalie BLIN
04 26 68 75 39 / 06 98 65 63 94
nblin@handicap-international.fr

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Augmentation effrayante du nombre de victimes d’armes explosives
© Martin Crep / HI

Augmentation effrayante du nombre de victimes d’armes explosives

À l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre les mines le 4 avril, Handicap International s’alarme de l’augmentation effrayante du nombre de victimes des armes explosives : 32 008 civils ont été tués ou blessés par ces armes en 2016, et le bilan s’annonce encore plus lourd pour 2017.

Mossoul : une ville et ses habitants dévastés par les bombardements
© William Daniels / HI

Mossoul : une ville et ses habitants dévastés par les bombardements

L’offensive de Mossoul en Irak entre octobre 2016 et juillet 2017 a fait plusieurs milliers de morts, 35 000 blessés et un million de déplacés. Maud Bellon, coordinatrice des programmes d’urgence jusqu’en janvier 2018, explique le contexte d’intervention et les actions déployées par Handicap International pour répondre à la crise.

L’action contre les mines en 2018
© Elisa Fourt / HI

L’action contre les mines en 2018

Les évolutions du déminage tiennent beaucoup aux mutations récentes des contextes d’intervention. Thomas Hugonnier, responsable de l'action contre les mines au siège de Handicap International, explique les caractéristiques du déminage aujourd’hui.