Accès direct au contenu
 
 

Beyrouth : les équipes de Handicap International auprès des blessés

Réadaptation Santé Urgence
Liban

Les équipes de Handicap International conduisent des séances de réadaptation et apportent un soutien psychosocial aux victimes des explosions du 4 août à Beyrouth.

Nada Baghdadi, 27 ans, a une fracture à la jambe suite à l’explosion qui a eu lieu à Beyrouth le 4 août.  Elle bénéficie de séances de réadaptation avec Handicap International et a reçu des béquilles

Nada Baghdadi, 27 ans, a une fracture à la jambe suite à l’explosion du 4 août | © Tom Nicholson / HI

Après les explosions survenues le 4 août à Beyrouth, les équipes locales de Handicap International se sont rapidement mobilisées pour apporter une aide d’urgence aux victimes de la catastrophe. Ces explosions ont fait plus de 200 morts et 6 500 blessés. Le personnel de l'association a évalué les besoins des victimes dans différents hôpitaux de la ville.

« De nombreuses personnes ont reçu des éclats de verre, provoquant des blessures au niveau des tendons ou des nerfs, et entraînant des paralysies ainsi que des faiblesses musculaires. Beaucoup d’habitants de Beyrouth ont aussi eu des fractures complexes ou ont dû être amputés des extrémités (doigts, orteils). Près de 500 personnes ont besoin de séances de réadaptation et d’aides à la mobilité (béquilles, déambulateurs...). »

Pauline Falipou, experte en réadaptation d’urgence à Handicap International

Se soigner à domicile

Depuis le début de l’urgence, les équipes de Handicap International ont mené plus de 500 séances de soutien psychosocial pour aider les victimes à surmonter le traumatisme lié à la catastrophe. 

L’association a également conduit plus de 60 séances de réadaptation et distribué plus de 100 kits de premiers soins pour les plaies (pansements, mercurochrome, etc.) permettant aux blessés de se soigner à domicile.

Enfin, Handicap International a distribué à ce stade 40 aides à la mobilité – déambulateurs, béquilles, etc. – aux personnes qui en avaient le plus besoin.


Lire également "Beyrouth : 500 personnes ont reçu un soutien psychologique de premiers secours"

Publié le : 28 août 2020
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

« La décision des États-Unis aggravera la crise humanitaire déjà intenable au Yémen »
© Google Maps
Urgence

« La décision des États-Unis aggravera la crise humanitaire déjà intenable au Yémen »

Handicap International s’alarme des graves conséquences humanitaires suite à la décision américaine de classer Ansar Allah (les Houthis) comme organisation terroriste.

11 ans après le séisme, HI assure toujours l’accès des plus vulnérables à la réadaptation
© N. Todres / HI
Réadaptation

11 ans après le séisme, HI assure toujours l’accès des plus vulnérables à la réadaptation

Après le violent tremblement de terre qui avait frappé Haïti le 12 janvier 2010, Handicap International avait alors déployé l’une des plus vastes missions d’urgence de son histoire. Aujourd’hui encore, l’association poursuit ses actions auprès des plus vulnérables.

Malgré le Covid-19, Sreyoun peut poursuivre ses séances de réadaptation
© HI
Réadaptation Santé

Malgré le Covid-19, Sreyoun peut poursuivre ses séances de réadaptation

La crise sanitaire n’a pas empêché la mère de Sreyoun et l’équipe de Handicap International au Cambodge de trouver les moyens d'aider la petite fille à progresser. Sa mère est ravie de voir sa fille s’épanouir.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris