Go to main content

Les sous-munitions, ces armes odieuses à large dispersion

Lutter contre les mines, les BASM et restes explosifs de guerre
Syrie

Découvrez les effets dévastateurs des bombes à sous-munitions à travers une image animée et une vidéo de bombardements à Alep, en Syrie.

En Syrie, la ville de Kobané a été presque entièrement détruite par les bombardements. De nombreux restes explosifs de guerre, dont des sous-munitions, jonchent encore le sol et représentent un grave danger pour les populations civiles quand elles reviendront.

© P. Houliat / Handicap International

Quels sont les impacts des bombes à sous-munitions ? Dévastateurs ! Dans les premières secondes d'une vidéo de Channel 4 récemment tournée à Alep, en Syrie, l'on peut voir les profonds dommages sur les personnes et les infrastructures civiles de ces armes. Les bombes à sous-munitions sont larguées par avion ou tirées depuis le sol ou la mer. Elles libèrent à mi-parcours des dizaines ou des centaines de bombelettes appelées "sous-munitions", qui peuvent couvrir une superficie de la taille de plusieurs terrains de football. Toute personne se trouvant dans la zone d’impact, militaire ou civil, sera très probable tuée ou grièvement blessée. Jusqu'à présent, 118 États ont adhéré au traité d'Oslo interdisant les armes à sous-munitions.

> Avec Handicap International, dites NON aux bombardements des civils !

Image animée GIF provenant d'une vidéo de Channel 4 tournée en février 2016 à Alep en Syrie, montrant un bombardement de sous-munitions dans une zone peuplée.

Voir la vidéo intégrale de Channel 4 (anglais non sous-titré) 
Avertissement : certaines images de la vidéo de Channel 4 sont susceptibles de heurter la sensibilité de certains publics, notamment les plus jeunes.

Fonctionnement des bombes à sous-munitions :

Infographie présentant le fonctionnement des bombes à sous-munitions © Fred Escoffier / NJmc pour Handicap International


> En savoir plus sur les mines antipersonnel et les autres armes

> Lire également :

Publié le : 25 février 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

10 millions de Syriens sous la menace des restes explosifs de guerre
© Benoit Almeras / HI
Déminer les terres Réadaptation Santé Urgence

10 millions de Syriens sous la menace des restes explosifs de guerre

Après huit années de conflit, 70 % de la population syrienne a toujours besoin d’une aide humanitaire d’urgence. Alors que l’accès aux services de base reste une priorité absolue, la contamination des terres par les restes explosifs – sans précédent dans l’histoire du déminage – empêche le retour des civils et compliquera considérablement la reconstruction du pays.

"Avant mes enfants, je ne pensais pas à mon amputation"
© O. Van de Broeck / HI
Insertion Mines et autres armes Réadaptation

"Avant mes enfants, je ne pensais pas à mon amputation"

Un jour en Syrie, Ibrahim a entendu des échanges de tirs près du lieu où il se trouvait. Il a fui du côté opposé. C’est là que les bombes sont tombées. Blessé par un éclat d’obus à la jambe, Ibrahim a été transféré en Jordanie où il s’est fait amputer. Handicap International l’a ensuite appareillé d’une nouvelle prothèse.

"Notre plus grande dépense : les médicaments"
© O. Van de Broeck / HI
Insertion Réadaptation

"Notre plus grande dépense : les médicaments"

Au début de la guerre en Syrie, Hussein et sa famille ont quitté leur ville natale pour se réfugier en Jordanie. Depuis plusieurs années, il enchaîne les complications médicales. Grâce au partenariat de Handicap International avec un centre de réadaptation local, l'arthrose du genou dont il souffre est maintenant prise en charge par une équipe de kinésithérapeutes.