Goto main content
 
 

Les plus vulnérables seront les premières victimes de l’hiver

Secourir les victimes
Jordanie Liban

Anne Garella, représentante régionale de la mission d’urgence de Handicap International au Moyen-Orient, s’inquiète car l’accès à l’aide humanitaire se réduit, notamment celui aux soins de santé.

Liban : enfants réfugiés syriens devant leur abris de fortune

© Layla Aerts / Handicap International

« Nous sommes inquiets car le Liban et la Jordanie limitent l’entrée de leurs territoires aux victimes de la guerre en Syrie. Plusieurs centres médicaux ont également été fermés en Jordanie, et des personnels médicaux syriens n’ont pas le droit d’y travailler. Pourtant, il est essentiel de permettre aux plus vulnérables, comme les personnes blessées ou souffrant de maladies chroniques, d’avoir accès aux soins afin d’éviter des handicaps permanents.

En outre, les conditions de vie de ces réfugiés dans les camps et les communautés les plus isolées restent très difficiles. Nombre d’entre eux se sont installés dans des immeubles inadaptés aux conditions climatiques hivernales. Les plus vulnérables seront les premières victimes de la chute des températures.

Sur le terrain, nos équipes poursuivent leurs efforts pour identifier en priorité les personnes les plus marginalisées et faire face à leurs besoins. Cela se traduit, notamment, par un soutien financier et une aide matérielle aux personnes nouvellement arrivées : ustensiles de cuisine et d’hygiène, matelas, couvertures, denrées alimentaires, etc. Mais aussi par une assistance aux personnes blessées, handicapées ou souffrant de maladies chroniques, en mettant en place des soins postopératoires, des sessions de rééducation et de soutien psychosocial. Toutefois, cet hiver, nous ne serons peut-être plus à même d’apporter une réponse adaptée en raison de la baisse des financements de la communauté internationale. »

Publié le : 20 novembre 2014
Nos actions
pays
par pays

Icône casque microUne question ? Une remarque ? Nous sommes à votre écoute !

Relation Donateurs
Contactez notre équipe du lundi au vendredi de 9h à 18h au 04 78 69 67 00 ou à
donateurs@france.hi.org
Au plaisir d’échanger !
Voir aussi la FAQ

Équipe Mobilisation
Vous souhaitez
devenir bénévole ou partager des idées d’actions solidaires ? Contactez-nous par mail agissez@france.hi.org

Relations Presse
Journalistes, médias : notre attachée de presse est joignable au 06 98 65 63 94 ou par mail
c.amati@hi.org 
Voir l'espace Presse

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

11 ans de conflit syrien : le déminage et la reconstruction prendront plusieurs générations
© HI
Mines et autres armes Secourir les déplacés/réfugiés

11 ans de conflit syrien : le déminage et la reconstruction prendront plusieurs générations

11 ans après le début du conflit en Syrie, la crise humanitaire ne fait que s'aggraver. Les besoins sont immenses et l'accès aux victimes reste un défi majeur. Handicap International concentre son action auprès des réfugiés en Jordanie, au Liban, en Irak et en Égypte.

Sidra et Marwa : sœurs, réfugiées et handicapées
© HI
Réadaptation

Sidra et Marwa : sœurs, réfugiées et handicapées

Sidra et Marwa sont sœurs. Elles vivent dans un camp de réfugiés syriens près de Beyrouth, au Liban. Toutes deux ont un handicap et bénéficient de séances de rééducation.

« J'ai dû lutter pour remarcher mais les prothèses ont vraiment changé ma vie »
© HI
Inclusion Réadaptation

« J'ai dû lutter pour remarcher mais les prothèses ont vraiment changé ma vie »

Hashim a été blessé par un mortier tiré au hasard en Syrie. Il a dû être amputé des deux jambes ; il avait 18 ans. Désormais réfugié en Jordanie, il nous raconte son histoire.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris