Go to main content

Les Français disent « non » aux bombardements des civils !

Lutter contre les mines, les BASM et restes explosifs de guerre
France

À l’occasion des 20 ans de la Pyramide de chaussures, Handicap International invitait le public à se mobiliser contre les bombardements des civils et l’utilisation des armes explosives en zones peuplées. Le 26 septembre dernier dans 23 villes, les Français ont dit « non » à cette pratique qui s’intensifie en Syrie et sur les théâtres des conflits actuels, générant de nombreuses victimes parmi les habitants.

Pyramide de chaussures, les Français se mobilisent aux côté de Handicap International contre les bombardements de civils.

@ P. Grappin / Handicap International

20 ans de mobilisation en faveur des victimes de guerre

Ce samedi 26 septembre, Handicap International célébrait les 20 ans de ses traditionnelles Pyramides de chaussures. 20 ans que l’ONG mobilise l’opinion publique en soutien aux victimes des conflits armés. Ce combat est particulièrement d’actualité, à l’heure où les habitants des pays en guerre arrivent par milliers aux frontières européennes, fuyant les persécutions et les bombardements. Actuellement, une majorité de ces réfugiés viennent de Syrie, où 5 millions de personnes, dont 2 millions d’enfants, vivent sous la menace directe des armes explosives.

Un engagement citoyen sans faille

Samedi, dans 23 villes, les Français ont condamné les bombardements massifs des civils et appelé la communauté internationale à réagir pour faire cesser ce carnage. Près de 30 000 personnes ont signé la pétition visant à dénoncer ces pratiques et protéger les populations : 7 500 signataires à Lyon, 4 000 à Paris, 2 500 à Nice... Christiane Taubira, Garde des Sceaux et Ministre de la Justice, Anne Hidalgo, Maire de Paris, Jack Lang, Président de l’Institut du Monde Arabe et ancien Ministre de l'Éducation nationale et de la Culture, et Pascal Boniface, Directeur de l’Institut des relations internationales et stratégiques, sont venus marquer leur soutien au combat.

> Vous aussi, signez la pétition !

114 personnes victimes d’armes explosives chaque jour dans le monde

Le recours systématique aux bombardements et aux armes explosives en ville s’intensifie dans les récents conflits. La Syrie, la Bande de Gaza, le Soudan du Sud, le Yémen ou encore l’Ukraine ont notamment été concernés ces derniers mois. En 2014, chaque jour, 114 personnes  ont été tuées ou blessées par une arme explosive dans le monde. 92% d’entre elles sont des civils lorsque ces armes sont utilisées en zones urbaines !

La communauté internationale doit réagir !

A travers les Pyramides de chaussures, Handicap International souhaite alerter le grand public et la communauté internationale de l’impact immédiat et à long terme des armes explosives utilisées en zones peuplées : elles tuent et mutilent les civils et constituent une menace longtemps après la fin des conflits. L’ONG appelle les Etats à prendre leurs responsabilités et à s’engager dans un processus diplomatique pour mettre fin à ces pratiques contraires au droit international humanitaire.

Regardez la rétrospective de la journée

Regardez la rétrospective de la journée Pyramide de chaussures édition 2015

Album Facebook

Publié le : 27 septembre 2015
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Pyramide de chaussures : le Pockemon Crew vous donne rendez-vous le 29 septembre
© Les Films Associés
Solidarité

Pyramide de chaussures : le Pockemon Crew vous donne rendez-vous le 29 septembre

La troupe lyonnaise championne du monde de hip-hop a tourné cet été un clip dans les locaux de Handicap International à Lyon. Les danseurs seront présents pour la deuxième année consécutive sur la Pyramide de chaussures place Bellecour le samedi 29 septembre. Découvrez le message du Pockemon Crew en vidéo.

Humanitaire – Une vie d’actions
© HI
Solidarité

Humanitaire – Une vie d’actions

"Humanitaire – Une vie d’actions" retrace le parcours de Philippe Chabasse, ancien codirigeant de Handicap International et actuel secrétaire général du CA de la Fédération HI. Ce livre est un hommage aux hommes et aux femmes qui furent ses compagnons de route, autant qu’un témoignage inspirant à l’engagement. 1 euro est reversé à l’association sur chaque exemplaire vendu.

99 % des victimes de sous-munitions sont des civils
© Philippa Poussereau / HI
Lutter contre les mines, les BASM et restes explosifs de guerre

99 % des victimes de sous-munitions sont des civils

Le rapport 2018 de l’Observatoire des sous-munitions fait état d’une baisse importante du nombre de victimes entre janvier 2017 et août 2018. Cette avancée notable occulte néanmoins une réalité inacceptable : la quasi totalité des victimes de ces armes barbares sont des civils.