Go to main content

Les 14 petits cochons, un joli conte devenu réalité pour Erlinda

Insérer les personnes handicapées dans le monde du travail
Philippines

Lorsque le typhon Haiyan a dévasté les Philippines en novembre 2013, Erlinda s’est retrouvée sans aucune source de revenus. Soutenue par Handicap International, elle s'est fait offrir une truie et a bénéficié d’une formation pour gérer ce précieux capital. Aujourd’hui, un enclos neuf et 14 porcelets lui permettent d’entrevoir un avenir meilleur.

La truie d'Erlinda lui a donné 14 porcelets

© Handicap International

Erlinda, heureuse avec ses porceletsErlinda est veuve et vit avec deux de ses sept enfants à Alang-Alang aux Philippines. Comme de nombreux habitants de la région, elle a subi de plein fouet les effets du typhon Haiyan en novembre 2013, l’un des plus violents jamais enregistrés. La tempête ayant détruit sa maison, ses enfants et elle se sont retrouvés dans un grand dénuement.

Avant le typhon, Erlinda était fermière et travaillait une terre qui ne lui appartenait pas, avec l’aide de l’un de ses enfants. « En tant que veuve, tout est plus difficile. C’étaient déjà des temps difficiles pour nous » raconte-t-elle. Aujourd’hui, Erlinda souffre d’une maladie qui ne lui permet plus de travailler au champ comme avant. L’élevage, en revanche, est une solution idéale pour elle : « Avant le typhon je possédais des cochons, mais ils ont disparu à cause des inondations. »

En octobre 2014, Handicap International lui a donné une truie et une aide financière* pour qu’elle puisse construire un enclos. Erlinda a également été formée grâce à l’association pour apprendre à s’occuper de cette race de cochons hybride, mais également à gérer son budget. « J’ai participé à deux formations et cela m’a permis d’apprendre beaucoup de choses, notamment à budgétiser mes dépenses », explique Erlinda. Comme tous les bénéficiaires du projet, elle a également reçu une aide financière complémentaire, lui permettant par exemple d’acheter de la nourriture pour sa truie.

Aujourd’hui, Erlinda est très fière des 14 porcelets que sa truie vient de mettre au monde. Ils représentent pour elle l’espoir d’une vie nouvelle. Elle souhaite en garder deux pour les élever et vendre les autres, ce qui lui permettra d’acheter un mâle pour développer son élevage. « Je suis vraiment reconnaissante, car rien de tout cela n’aurait été possible sans l’aide de Handicap International. »

* Dans le cadre du projet « moyens de subsistance », dont le but est d’aider les familles les plus pauvres à retrouver leurs sources de revenus détruites par les catastrophes naturelles.

Publié le : 24 juillet 2015
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations donateurs
04 78 69 67 00

Relations presse

Nathalie BLIN
04 26 68 75 39 / 06 98 65 63 94
nblin@handicap-international.fr

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Tempête Tembin : nos équipes prêtes à venir en aide aux plus vulnérables
© Till Mayer / HI

Tempête Tembin : nos équipes prêtes à venir en aide aux plus vulnérables

Après le passage de la tempête tropicale Tembin aux Philippines, qui a touché plus de 550 000 personnes entre les 22 et 24 décembre derniers, les équipes de Handicap International se tiennent prêtes à venir en aide aux plus vulnérables.

Aux Philippines, l'aggravation du conflit fait des milliers de déplacés
© Handicap International

Aux Philippines, l'aggravation du conflit fait des milliers de déplacés

Le 23 mai 2017, un conflit armé éclatait dans la ville de Marawi, sur l'île de Mindanao dans le Sud des Philippines. Au moins 360 000 personnes ont dû quitter leur foyer. Bon nombre d'entre elles vivent aujourd'hui dans des conditions précaires.

Handicap International aide les Philippins victimes du typhon Nock-Ten
© J. Chua / Handicap International

Handicap International aide les Philippins victimes du typhon Nock-Ten

Suite au passage du typhon Nock-Ten aux Philippines, qui a affecté plus de 1,5 million de personnes pendant les fêtes de Noël, Handicap International aide les populations affectées à retrouver un logement et à avoir accès à l’eau potable.